Recherche avancée       Liste groupes



      
IDM/DRUM N\'BASS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Afx, Syl Kougaï, Aphex Twin, Autechre, Luke Vibert , M-ziq
- Membre : Shobaleader One
 

 Site Officiel (685)

SQUAREPUSHER - Just A Souvenir (2008)
Par SASKATCHEWAN le 24 Décembre 2008          Consultée 1985 fois

C’est drôle comme un disque peut passer inaperçu… Même quand on est un grand nom, en treize lettres, et en Anglais qui est plus est. Le Marketing n’est pas une science exacte, heureusement. Alors oui, Just A Souvenir, tout le monde s’en fout, ou presque. Les fans l’ont acheté (les yeux fermés, ce sont des fans), aimé, rangé. Les amateurs l’ont acheté, aimé, rangé, sans parenthèses, parce que les amateurs ont autre à chose à faire que de tituber jusqu’à la caisse avec les paupières closes. Le chroniqueur l’a acheté, aimé, rangé, mais mal, parce que le boîtier cartonné a fini par rendre l’âme. Il faut toujours que ces gens-là se démarquent d’une façon ou d’une autre…

Evacuons d’ores et déjà les intermèdes, sans autre forme de transition. SQUAREPUSHER, en druqksien convaincu (voir APHEX TWIN), a inséré quelques petits bricolages concrets dans son œuvre biannuelle, avec cordes torturées, rythmes déstructurés et tout le tintouin. « Open Society » est de ceux-là, de même que « Fluxgate ». Ces petites choses biscornues remplissent bien leur rôle d’intermèdes, on ne leur en demandait pas plus.

Mais SQUAREPUSHER, c’est avant tout la recherche d’une mélodie et d’un rythme bizarres, avec plus ou moins d’importance accordée à l’un ou l’autre de ces éléments.
« A Real Woman », « Planet Gear » et « The Glass Road » rentrent dans la catégorie des titres plutôt orientés vers la mélodie, avec quelques influences rock et kraftwerkienne au passage. Oui, Kraftwerk, encore. Ce vocodeur typique, ce synthé qui semble crier : « Années soixante-diiiiiiix, explosion de moderniiiiiiitééééé ! », directement responsables d’un petit côté futuriste désuet. Futuristes dans ses intentions, désuet dans ses sonorités. Et il n’en faut pas plus pour tomber sous le charme. Ainsi « Star Time 2 », placée en ouverture de l’album, possède une mélodie accrocheuse, quelques sonorités classieuses, qui ne manqueront pas d’alpaguer le chaland. En plus, pour un Just A Souvenir acheté, un autocollant Warp est offert. En temps de crises, ce n’est pas rien.

Là, un puriste s’humecte le petit doigt et nous délivre une de ces paroles sages dont il a le secret :

« Tout de même, parler du dernier SQUAREPUSHER sans évoquer son formidable travail à la basse, c’est omettre l’essentiel.

– C’est quand même un monde de voir ça ! On ne peut même plus mettre le nez dehors sans tomber sur un expert, un fan, voire pire : un chroniqueur ! Prenez donc la peine de consulter le plan, et vous verrez que j’en parle de la basse :

I. Persiffler à propos du boîtier en carton.
II. Evoquer sournoisement Richard D. JAMES, pour énerver les fans de Tom JENKINSON, qui aimeraient bien qu’on arrête de tout le temps comparer ces deux-là.
III. Mettre l’accent sur l’autocollant cadeau pour appâter les décorateurs de caisse à vinyles.
IV. Conclure : Just A Souvenir est un album sympathique, sans plus, qui ravira au moins les bassistes (cf. « Delta-V »).

Trop tard, le charme est rompu ! Finissez cette chronique sans moi, en percevant cet album inaperçu par exemple. »

(Sournois, mais nécessaire à la Cause)

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


BARKER & BAUMECKER
Transsektoral (2012)
Un album bien copieux pour finir l'hiver




Bogdan RACZYNSKI
Alright! (2007)
Numéro de music-hall venu d'ailleurs


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Tom 'squarepusher' Jenkinson


1. Star Time 2
2. The Coathanger
3. Open Society
4. A Real Woman
5. Delta-v
6. Aqueduct
7. Potential Govaner
8. Planet Gear
9. Tensor In Green
10. The Glass Road
11. Fluxgate
12. Duotone Moonbeam
13. Quadrature
14. Yes Sequitur



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod