Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK VARIéTé CORSE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (607)

I MUVRINI - Live (2006)
Par MARCO STIVELL le 9 Mai 2012          Consultée 1815 fois

Enfin ! Dix ans après le Bercy 96, les MUVRINI nous offrent un live tout beau, tout frais. Il est juste curieux qu'ils ne le fassent que pour Alma, alors que Leia et Umani avaient représenté des succès (artistiques et commerciaux) bien plus importants... Baste ! Brisons-là et posons-nous pour écouter un peu cette fournée que la superbe photo de la pochette place sous les meilleurs auspices.

La première chose qui frappe et d'emblée, c'est le son. Souvenez-vous des réalisations plus que passables des Zénith 93 et Bercy 96... Là à côté, c'est de la grosse machinerie ! Bénéficiant des techniques modernes, ce concert enregistré au Forest National de Bruxelles le 10 décembre 2005 est un régal ne serait-ce que pour ce son fort et d'un grand relief, du vrai luxe !

Et il l'est aussi pour le reste des festivités. "Omi e Donne" se voit introduit à la manière "Anu Lasciatu" avec une nappe ample, et la voix de Jean-François qui, ce dernier jouant en même temps de la guitare, plâne au-dessus. On sent que ce moment va être fort, et effectivement le début de ce concert enchaîne trois des meilleures chansons extraites des deux derniers albums. "Diteli" semble ne plus vouloir s'arrêter, mais on s'en délecte facilement. La batterie est leste, la guitare brille et la cornemuse aussi (Loïc Taillebrest est le seul ancien instrumentiste qu'ils aient conservé). Le groupe s'est aussi adjoint deux choristes zoulous qui assurent la touche propre à Alma avec César Anot. C'est chaleureux, ça transpire la bonne humeur, et à ce titre viennent s'ajouter les autres morceaux "enlevés" qui donnent envie de taper du pied : "Vole" et son violon virevoltant, "Per Amore" où Jean-François modifie un peu sa ligne de chant, et j'en passe...

Le groupe n'hésite pas à nous servir aussi ses "chants sacrés modernisés" sur un plateau d'argent, on écoute toujours religieusement même si (et comme pour les titres qui bougent) il n'y aura pas beaucoup de différence nette avec les versions originales. "Agnus Dei" était encore une surprise à l'époque, il n'allait plus le rester bien longtemps. "Alma" est encore plus dense (et moins sobre) grâce aux deux frères, et "Le Temps Qu'il Fera" se fait un plaisir d'amener un peu de sourire printanier à un hiver même pas encore commencé.

En 2006, les MUVRINI se souvenaient encore qu'ils avaient un passé chargé. Dit comme ça, cela peut paraître mesquin de ma part, mais quand on regarde encore les set-lists récentes de 2011, on ne peut que constater avec amertume la disparition progressive des morceaux d'avant Alma. Sur ce Live, on en est encore à peu près à moitié-moitié, ce qui n'est pas franchement négligeable. Et curieusement, ce sont ces titres qui bénéficient le plus d'un certain recyclage. "Dì", le plus ancien d'entre eux, est présenté dans une très jolie configuration acoustique où le piano d'Achim Meier est aussi maître que la voix. "Un Ti Ne Scurdà" conserve ses percussions que personne ne joue (normal, elles sont programmées), et la cetera de Patrick Manouguian est très en avant. Cette version donne un air d'improvisé dès le départ, ce qui est plutôt chouette. "A Voce Rivolta" est toujours aussi flamboyant, placé en fin de concert. "Un Sognu Pè Campà" est chanté en solo et joué au piano Fender Rhodes (avec guitare électrique). Quant à "Rispondimi Iè", c'est le plus beau cadeau que le groupe pouvait encore me faire en concert (je dis bien encore) et cette version est tout aussi revigorante que les précédentes, augmentée pour la peine d'une coda très celtisante, un bonheur !

Plutôt que de passer du temps à décortiquer le DVD, focalisons-nous sur ses avantages. Le fait de voir le groupe jouer bien sûr (Jean-François n'a rien perdu de sa showmanitude), ainsi que Laurence Dupuis qui est un véritable rayon de soleil à elle toute seule, mais aussi les titres non-présents sur le CD. Les plus mémorables restent l'émouvant "Umani", ce "Diu Vi Salvi Regina" très modernisé et magnifique, ainsi que "Chi Sarà" où l'on entend ENFIN une vraie cornemuse. C'est d'ailleurs une qualité pour tous les nouveaux titres, ils sonnent tellement plus "vrais" que sur Alma, et pourtant on ne peut nier qu'il y a des overdubs... Le DVD contient aussi les quatre clips les plus célèbres du groupe, le meilleur étant "Erein Eta Joan" avec tous ces effets visuels.

A noter que le concert est la dernière participation du chanteur Martin Vadella, accompagnateur du groupe depuis la tournée 89-90. Merci aux mouflons pour ce beau cadeau qui, il convient de le noter, est vendu à prix modique !

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


Peter GABRIEL
Secret World Live (1994)
Un live des plus chaleureux




I MUVRINI
Pè L'amore Di Tè... (1988)
Premier disque réellement accessible


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Alain Bernardini (chant)
- Jean-françois Bernardini (chant, guitare acoustique)
- César Anot (basse, choeurs)
- Francis Arnaud (batterie)
- Laurence Dupuis (violon)
- Achim Meier (piano, claviers)
- Patrick Manouguian (guitares, cetera)
- Loïc Taillebrest (cornemuse, flûtes)
- Fay Kekana (choeurs)
- Bongani Masuku (choeurs)
- Stéphane Mangiantini (choeurs)
- Martin Vadella, Philippe Et Charles Ruti (polyphonie)


- cd
1. Omi è Donne
2. Di Quale Si L'amore
3. Diteli
4. Agnus Dei
5. Fate
6. Vole
7. Quandu Senterà
8. Ùn Ti Ne Scurdà
9. Alma
10. Per Amore
11. Rispondimi Iè
12. Dì
13. Le Temps Qu'il Fera
14. À Voce Rivoltà
15. Un Sognu Pè Campà

- dvd
1. Intro
2. Omi è Donne
3. Di Quale Si L'amore
4. Diteli
5. Agnus Dei
6. Fate
7. Vole
8. Quandu Senterà
9. Ùn Ti Ne Scurdà
10. Présentation
11. Alma
12. Per Amore
13. Rispondimi Iè
14. Dì
15. Le Temps Qu'il Fera
16. Era Una Volta
17. Umani
18. Iè
19. Chi Sarà
20. A Morte Di Filicone
21. Diu Vi Salvi Regina
22. Ils L'ont Tant Voulue
23. À Voce Rivoltà
24. Un Sognu Pè Campà
25. + Clips, Reportage Et Lettre



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod