Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pink Floyd, Coast, Children In Paradise, Steeleye Span, Iona, Karnataka, Mermaid Kiss, The Reasoning , Panic Room

MOSTLY AUTUMN - The Last Bright Light (2001)
Par SEOSAMH le 22 Mars 2005          Consultée 3237 fois

Mostly Autumn arrive au palier tant redouté du troisième album.
La bande à Josh s’en tire plutôt bien, même si The Last Bright Light est très perfectible et est en deça des deux premiers albums du groupe.
Le ton général est beaucoup plus calme qu’avant : presque plus de grosse envolées de guitare sur des tempos soutenus, presque plus de gigues (le côté celtique est largement en retrait sur l’album), bref, presque plus de ce qui donnait la pêche à la musique de Mostly Autumn.
On a droit presque exclusivement à des morceaux à tempo lent, ce qui pourrait rebuter aux premières écoutes, à cause d’un sentiment d’ennui susceptible de vite s’installer.
Mais en persévérant, on s’aperçoit que cet album contient quelques morceaux de grande qualité, qui sont désormais des classiques lors des concerts, à l’image de Winter Mountain, Evergreen ou autres Heroes Never Dies.
Ainsi, on découvre The Dark Before The Dawn, au refrain celtique très entraînant, la très atmosphérique The Last Bright Light, Never The Rainbow, assez inhabituelle pour du Mostly Autumn, à cause de son côté très rock n’ roll, l’instrumentale celtique Helms Deep, enchaînée avec la toute aussi celtique et dansante Which Wood, et enfin Mother Nature, qui clôt magistralement l’album. Mostly Autumn a écrit ici ce qui est peut-être sa plus belle composition. Au menu, une guitare acoustique accompagnant la douce mélodie servie par Bryan Josh et Heather Findlay. Un piano rentre en jeu pour le somptueux refrain, puis c’est l’explosion : tout le reste du groupe rentre en scène pour un solo habituel de Josh (c’est à dire excellent) accompagné de chœurs prenant les tripes. Au bout de 6 minutes, c’est l’accalmie, on croit en avoir finie avec cette chanson, mais non, la guitare rythmique revient à la charge et le morceau accélère et monte en intensité jusqu'à une nouvelle accalmie et un agréable solo de claviers. Un nouveau solo de guitare nous emmène gentiment jusqu'à la fin de ce quart d’heure de bonheur.
Rien que ce morceau justifierait l’achat de l’album.
Malheureusement, à côté de ces morceaux, on en trouve autant d’autres qui sont soit plaisants à écouter mais sans apporter grand-chose (We Come And We Go, Half The Mountain), soit limites ennuyeuses (Prints In The Stone).

The Last Bright Light est donc un album très hétérogène niveau qualité, mais il s’en sort quand même avec les honneurs, grâce à ses moments d’évasion procurés par les somptueux morceaux de l’album.
Mostly Autumn a néanmoins la possibilité de faire un sans faute et un album grandiose, mais il ont encore beaucoup de temps devant eux, l’avenir ne peut que leur sourire, et son accueil auprès du public anglais ne peut que les encourager à continuer.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SEOSAMH :


ALIAS EYE
A Different Point Of You (2003)
Une invitation au voyage




MOSTLY AUTUMN
The Spirit Of Autumn Past (1999)
Rock progressif

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   SEOSAMH

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Bryan Josh (guitare, chant)
- Heather Findlay (chant, dodhran, tambourin)
- Iain Jennings (claviers,chant)
- Liam Davison (guitare, chant)
- Angela Goldthorpe (flûtes)
- Andy Smith (basse)
- Jonathan Blackmore (batterie)


1. ...just Moving On
2. We Come And We Go
3. Half The Mountain
4. The Eyes Of The Forest
5. The Dark Before The Dawn
6. Hollow
7. Prints In The Stone
8. The Last Bright Light
9. Never The Rainbow
10. Shrinking Violet
11. Helm's Deep
12. Which Wood?
13. Mother Nature



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod