Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE BAROQUE  |  OEUVRE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tomaso Albinoni , Johann Sebastian Bach , Arcangelo Corelli
- Style + Membre : O'stravaganza

Antonio VIVALDI - L'estro Armonico Op. 3 (neville Marriner) (1711)
Par CHIPSTOUILLE le 1er Mai 2005          Consultée 7176 fois

Vivaldi est aujourd’hui considéré comme l’un des compositeurs majeurs de la musique classique. A ce titre, tout le monde à un jour eu l’occasion d’entendre ses quatre saisons (mais si… appelez France Télécom pour voir) Pourtant, sa popularité n’a pas toujours été aussi grande, ce n’est qu’autour des années 1920 que ses œuvres ont été redécouvertes. Quelques uns de ses concertos (je devrais dire concerti, les deux formes sont, il me semble, acceptées en français) ont pourtant également été repris par Bach, mais personne ne s’était réellement intéressé à leurs origines jusqu’alors.

Si le « prêtre roux », comme il est surnommé, n’est pas l’inventeur du concerto (bien qu’il s’en est fallu de peu), c’est pourtant lui qui a parachevé sa forme en lui imposant une succession de 3 mouvements, 2 vifs entrecoupés d'un lent. Virtuose du violon, il a composé plus de 200 concertos pour cet instrument dont 80 ont été publiés. Cet opus 3 également nommé « Estro Armonico » est le premier recueil de concertos qu’il a publié en 1711 (les opus 1 et 2 étant composés de sonates, ce qui correspond à un concerto mais sans instrument(s) soliste(s))

Vivaldi frappe fort, très fort même, sa musique est virevoltante, légère et immédiatement accessible. Je pense d’ailleurs que Vivaldi est le compositeur de musique classique le plus facile d’accès (Mozart se situant à une raclure d’ongle derrière) et si vous souhaitez vous y initier, le plus simple est sans doute de commencer ici. Car Vivaldi parvient à toujours se montrer inventif, à donner de nombreuses couleurs à sa musique tout en sachant garder l’auditeur éveillé, même dans ses mouvements lents (fait rarissime en musique classique, Bach n'excelle pas autant que son contemporain dans ce domaine)

Si les parties jouées par le soliste induisent inévitablement la patte du génie et gardent tout au long du disque le même style de musique virevoltante et légère, c’est dans les accompagnements que Vivaldi montre le plus de variété dans cet opus. On s’étonne alors de passer du clavecin, aux cuivres ou à l’orgue, d’un mouvement à l’autre. Ces douze concertos sont d’ailleurs regroupés en groupe de 3, et dans chacun de ces groupes figurent un concerto pour 4 instruments, un double concerto pour violons et un dernier pour violon solo. On remarquera avec étonnement que le concerto n°2 en sol mineur est le seul à être en 4 mouvements, ce qui ajoute à la diversité de cet opus.

Bien que l'ensemble soit homogène en qualité, certains concertos retiennent particulièrement mon attention, c’est le cas du n°10 qui mêle habilement 4 violons et parvient à créer une tension qui n’est pas sans rappeler le double concerto pour violon de Bach (sans toutefois utiliser aussi clairement sa technique de contrepoint). Les concertos n°3 et 5 sont d’une simplicité assez déconcertante et vous étonneront de par leurs mélodies irrésistibles qui restent directement gravées en mémoire, à ce titre ils se rapprochent énormément de ce que l’on retrouvera plus tard dans l'opus 8 (qui comprend les 4 saisons) Le concerto n°4 quant à lui, n’est pas sans rappeler l’aspect dramatique de certaines des dernières symphonies de Mozart (les n° 25 et 38 me reviennent en mémoire).

L’interprétation, quant à elle, n’a rien de vraiment exceptionnelle. Elle est ‘juste’ très bonne, si j’ose dire, et permet de profiter de l'oeuvre, sans inventions modernes bizarres (pléonasme?) des interprètes. L’album est en fait constitué de deux CD et, pour compléter le temps de lecture, 4 autres concertos pour instruments à vent ont été ajoutés à ce recueil auxquels j’avoue ne jamais avoir trop prêté d'attention. Ces 4 concertos ne sont en effet pas dans la même logique de composition (plus d'instruments solistes divers) et font contraste avec le recueil original. L'ensemble reste tout de même de qualité.

Voilà donc le disque que je conseillerai à toute personne souhaitant s’initier aux joies de la musique classique (au sens large) européenne en premier lieu. Ce recueil a pour avantage de n'avoir été que très peu détourné a des fins publicitaires, tout en étant au moins aussi bon, sinon meilleur que les 4 saisons. Si vous êtes totalement néophyte, vous aurez peut-être l’impression au premier abord que Vivaldi tourne un peu en rond, mais il n’en est rien, et je vous garantis que chaque nouvelle écoute de ce disque saura vous dévoiler de nouveaux aspects que vous n’auriez pas découvert auparavant (certains diront que c’est le propre de la musique classique en général, mais ce disque qui semble pourtant si facile ou direct ne déroge pas à la règle)

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par CHIPSTOUILLE :


Johann Sebastian BACH
Cantate Bwv 202 Du Mariage (richter) (1718)
Rayon de soleil




Antonio VIVALDI
Gloria Rv 589 (muti) (1715)
Septembre 1939


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Academy Of St Martin-in-the-fields
- Neville Marriner
- Alan Loveday (violon)
- Iona Brown (violon)
- Carmel Kaine (violon)
- Roy Gillard (violon)
- Ronald Thomas (violon)
- Kenneth Heath (violoncelle)
- Christopher Hogwood (clavecin et orgue)
- Colin Tilney (clavecin et orgue)
- Robert Spencer (théorbe)


- 12 Concertos, Op.3
- concerto N°1 In D Major, Rv 549
1. Allegro
2. Largo E Spiccato
3. Allegro
- concerto N°2 In G Major, Rv 578
4. Adagio E Spiccato
5. Allegro
6. Larghetto
7. Allegro
- concerto N°3 In G Major, Rv 310
8. Allegro
9. Largo
10. Allegro
- concerto N°4 In E Major, Rv 550
11. Andante
12. Allegro Assai
13. Allegro
- concerto N°5 In A Major, Rv 519
14. Allegro
15. Largo
16. Allegro
- concerto N°6 In A Major, Rv 356
17. Allegro
18. Largo
19. Presto
- concerto N°7 In F Major, Rv 567
20. Andante
21. Adagio - Allegro
22. Adagio - Allegro
- concerto N°8 In A Major, Rv 522
23. Allegro
24. Larghetto E Spiritoso
25. Allegro
- concerto N°9 In D Major, Rv 230
26. Allegro
27. Larghetto
28. Allegro

- concerto N°10 In B Major, Rv 580
1. Allegro
2. Largo
3. Allegro
- concerto N°11 In D Major, Rv 565
4. Allegro
5. Largo
6. Allegro
- concerto N°12 In E Major, Rv 265
7. Allegro
8. Largo
9. Allegro
- 4 Concertos For Wind Instruments
10. Concerto In F Minor For Oboe, Rv 456
11. Concerto In A Minor For Bassoon, Rv 498
12. Concerto In C Minor For Flute, Rv 441
13. Concerto In F Major [...], Rv 574



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod