Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : King Crimson, Black Star Riders, Saxon, Paul Weller , Dare, Uriah Heep, Emerson, Lake & Palmer, Yes, Steven Wilson
- Style + Membre : Gtr, Asia Featuring John Payne, Uk
 

 Site Officiel (519)
 Asia Featuring John Payne (298)

ASIA - Silent Nation (2004)
Par RED ONE le 17 Mai 2013          Consultée 1489 fois

L'album Aura (2000) avait permis à ASIA de retrouver une certaine légitimité dans le milieu du rock mélodique, grâce à des compositions soignées et à une excellente réalisation. De plus, la stabilisation du line-up autour de Guthrie Govan (guitare) et de Chris Slade (batterie) avait enfin permis au groupe de tourner de façon efficace de par le monde. Même si les salles n'étaient jamais combles et que bien souvent, ASIA se contentait de petits festivals. Rien à voir, bien malheureusement, avec les shows démesurés du début des années 1980 dans les plus grands stades du Japon. Mais la stabilité, quelle qu'elle soit, a du bon, et le successeur d'Aura, Silent Nation, sorti en 2004, se révèle ainsi être le fruit d'un vrai travail de groupe cohérent. Une chose que l'on avait plus vu depuis l'album Aria, en... 1994.

Toutefois, même si ASIA semble avoir retrouvé la santé sur Silent Nation, il ne faut pas s'y tromper : la musique pratiquée ici par le groupe n'a (en apparence) plus vraiment grand chose à voir avec les opus historiques du combo britannique. Le fait que la pochette et le titre de l'album s'éloignent complètement des canons ASIA traditionnels (titres en A, pochettes illustrées de décors et de créatures fantastiques) n'est d'ailleurs probablement pas un hasard. Si les sonorités rock FM et A.O.R. sont toujours là, Silent Nation se révèle être quand même beaucoup plus orienté rock US que tous les albums précédents, avec un son éminemment plus rude que par le passé.

Les compositions sont en tout cas à l'image du line-up : carrées, solides, et mordantes. "Long Way From Home", unique single tiré de l'album, est assurément le titre phare de l'opus. Mais la plupart des autres titres sont également de petits joyaux de rock FM brut, réellement efficaces et magnifiquement arrangés, tels "Blue Moon Monday", où la voix de Payne se fait rugueuse et plus "sauvage" qu'à l'accoutumée. Les arrangements guitare de Guthrie Govan, tout en finesse mais délicatement relevés car emprunts d'un feeling rock indéniable, sont excellents. Le titre éponyme "Silent Nation", avec son intro de clavier tout en douceur et en subtilité, est ainsi une chanson magnifique.

Geoff Downes semble être toutefois relativement effacé sur cet album, et le fait que Silent Nation ait été intégralement produit par John Payne n'y est probablement pas étranger, même si le maître claviériste britannique a quand même son heure de gloire sur l'album, à certains moments bien choisis. L'âme du vieil ASIA ressurgit d'ailleurs de façon évidente sur un titre tel que "Ghost In The Mirror", et justifie immédiatement la présence du logo ASIA sur ce disque. Idem sur "I Will Be There For You", titre pop rock puissant et punchy. Le groupe se fait par ailleurs majestueux et épique sur la ballade "Gone Too Far", aux choeurs impériaux et célestes. Une atmosphère mystique que ne dément pas un titre tel que "Darkness Day", aux samplers et aux claviers de toute beauté, et à la structure en constante évolution. Les côtés progressifs du groupe n'ont donc pas disparu, mais semblent patinés d'un vernis pop rock plus prononcé que de coutume.

Au final donc, Silent Nation se révèle être un excellent album de rock FM made in America (car oui, Silent Nation a été produit aux Etats Unis). Il n'est évidement pas l'album d'ASIA le plus représentatif de l'oeuvre du groupe, mais il en demeure indéniablement l'un des meilleurs opus, et probablement l'album le plus rock de toute leur discographie. Encore une pépite mésestimée, mais en tout cas bien meilleure que l'album de la reformation du line-up original sorti en 2008.

Un petit mot à ce sujet, justement : un successeur de Silent Nation enregistré avec John Payne était bien évidemment prévu. Intitulé "Architect Of Time", cet album devait sortir en 2006. Mais la suite de l'histoire, vous la connaissez sûrement déjà : en 2006, Geoff Downes accepte de reformer le line-up originel d'ASIA en compagnie de John Wetton, Steve Howe et Carl Palmer, à l'occasion des 25 ans du groupe. La sortie d'Architect Of Time sera donc bien évidemment annulée, et John Payne fondera alors le groupe GPS en compagnie de Guthrie Govan et de Jay Schellen (qui remplaçait Chris Slade depuis 2005), réutilisant une bonne partie du matériel initialement prévu pour Architect Of Time dans le premier album de GPS, Window To The Soul, qui sortira pour sa part bel et bien en 2006. Pendant que Geoff Downes remettait les compteurs d'ASIA à zero, enregistrant le médiocre album Phoenix (2008), John Payne, détenteur d'une partie des droits du nom ASIA, décidera finalement de poursuivre l'aventure et de fonder son propre line-up d'ASIA, donnant ainsi naissance au groupe "ASIA Featuring John Payne", qui se veut la continuité du travail effectué par John Payne au sein d'ASIA entre 1992 et 2006.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par RED ONE :


ASIA
Extended Versions (2007)
L'album du schisme, version US




ASIA
Aura (2000)
Un retour en grâce ?


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- John Payne (chant, basse)
- Geoff Downes (claviers, choeurs, percussions)
- Guthrie Govan (guitare)
- Chris Slade (batterie)
- +
- Kim Nielsen-parsons (basse)


1. What About Love?
2. Long Way From Home
3. Midnight
4. Blue Moon Monday
5. Silent Nation
6. Ghost In The Mirror
7. Gone Too Far
8. I Will Be There For You
9. Darkness Day
10. The Prophet



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod