Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Iggy Pop

BLONDIE - Autoamerican (1980)
Par ERWIN le 24 Mars 2014          Consultée 1526 fois

Toujours un plaisir de poser un vinyle de BLONDIE sur la platine. Les pochettes présentent toujours Debbie sous un angle sexy. Voilà une femme qui sait parler aux hommes. Le groupe est toujours aussi soudé derrière elle et Chris STEIN. Désormais groupe à la stature internationale, assuré de vendre par millions ses différents singles et opus. Cette fois leur producteur Mike Chapman les a trainé jusqu'à LA, ou les New Yorkais ont bien des difficultés à garder le moral. Mais cela ne nuit en rien à leur professionnalisme même s'ils insistent tous pour poser avec la grosse pomme en fond, du haut de l'un des immeubles de Soho ou Chelsea si j'en juge par l'emplacement de l'empire state.

Groupe majeur, BLONDIE se permet le luxe de ne sortir que deux singles de sa cinquième livraison... Vous me direz il ne s'agit pas de n'importe quel titre... En effet... "The tide is high", reprise des PARAGONS, du Steady Jamaicain, on s'en serait douté vu l'esprit cool reggae qui flotte sur ce titre ou vous n'aurez qu'une idée, vous allonger au soleil et laisser la chaleur vous emporter. Et un number one au billboard ! "Rapture" est d'une toute autre veine, une gratte funk un rythme tressautant, j'avoue que la fameuse sauce "rap" décrit par nombre de critiques des eighties ne me parle pas plus que ça, c'est un long bridge parlé par Debbie avec un spoken word étonnant de sa part... Il arrêtera sa course à la place de numéro 1 du billboard, lui aussi. Bon, mais la cause des singles n'est pas entendue, car suite au succès énorme de "Call me" sorti peu après l'opus, il sera positionné sur les versions à venir d'Autoamerican... Avec raison puisqu'il s'agit d'un classique indémodable. Qui ne connaît pas "Call me" ? un rock d'anthologie qui symbolise à mort 1980, de quoi se la péter. Évidemment encore numéro 1 du billboard !

Ensuite ? Et bien on part dans tous les sens : la chevauchée western de "Go through it", l'instrumental noirâtre d'ouverture "Europa", la complainte New wave orientalisante de "Do the dark", le jazzy "faces" où l'on peine à reconnaître la tonalité de Deborah. Le rock gras de "Tbirds" assure bien avec ses riffs acérés, le Punky "Walk like me", l'ambiance éthérée de "Follow me" - avec ses synthés qui ont plutôt mal vieilli - mais l'association de la voix et des vagues est plutôt sympa, réellement étrange, une compo du grand Allan Jay LERNER - Brigadoon ! -, connu pour ses contributions aux musicals de Broadway... Encore New York ! Le funky "Live it up" avec ses synthés si eighties, là encore. Puis les années 30 renaissent avec le mignon "Here looking at you". il nous reste la New wave basique que l'on retrouve sur la sympa "Angels on the balcony".
Quel melting pot !

Pas le moindre faux pas dans cette galette, une des meilleures de BLONDIE, sachant qu'on peut aisément commencer par celle là pour découvrir la disco de ce groupe essentiel. Des hits de partout, une capacité à jongler avec les styles assez unique, un groupe d'un professionnalisme rare et un sex symbol torride comme figure de proue... Il y a pire pour exercer le métier de rock star. Un album exemplaire.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


YAZOO
Upstairs At Eric's (1982)
Eclosion de la synth pop




A-HA
Hunting High And Low (1985)
Icone des eighties


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Europa
2. Live It Up
3. Here's Looking At You
4. The Tide Is High
5. Angels On The Balcony
6. Go Throught It
7. Do The Dark
8. Rapture
9. Faces
10. T-birds
11. Walk Like Me
12. Follow Me
13. Call Me



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod