Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK / BLUES  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Grinderman, Nick Cave & Warren Ellis , Einstürzende Neubauten, Magazine
- Style + Membre : The Birthday Party
 

 Nick Cave Online (935)
 Nick Cave & The Bad Seeds Facebook (106)

Nick CAVE & THE BAD SEEDS - Live From Kcrw (2013)
Par SUNTORY TIME le 26 Juin 2014          Consultée 1507 fois

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nick CAVE se porte très bien accompagné de ses fidèles BADS SEEDS. Le dernier album, Push The Sky Away, est une véritable réussite faite de tensions retenues, ce qui en augmente l’intensité. Reste à savoir si le groupe australien réussit à la retranscrire en live.

Ce live From KCRW apporte une réponse des plus positives. Cette session live a été enregistrée pour la radio californienne KCRW, basée au campus de Santa Monica, Los Angeles. C’est dans une ambiance intimiste et feutrée que Nick CAVE nous livre un concert d’une grande qualité, le son étant particulièrement peaufiné. Et commencer d’emblée par « Higgs Boson Blues », le titre le plus épique de Push the Sky Away, est assez audacieux. On retrouve cette montée en puissance qui fait toute la splendeur de ce blues emprunt de nostalgie.

L’ensemble de l’album est plutôt calme, Nick CAVE et ses Mauvaises Graines s’attardant sur les chansons des albums les moins énervés de leur discographie, en particulier The Boatman’s Call, No More Shall We Part, et bien sûr le dernier en date. Mais les titres des disques bien plus torturés des années 80 et début 90 sont présents et transfigurés par l’ambiance générale du live. « The Mercy Seat », de Tender Prey, est transformée en une sublime ballade au piano teinté d’un violon larmoyant. « Stranger than Kindness » est moins flippante que sa version studio. Seule « Jack the Ripper » conclut le live en gardant une énergie rock débridée particulièrement surprenante après un tout un concert à l’ambiance posée.

Outre la beauté acoustique de « The Mercy Seat », la mélancolie de la merveilleuse « Push the Sky Away », la fureur rock de « Jack the Ripper », il faut noter une mention spéciale pour « Mermaids », l’un des bijoux du dernier album, avec ce solo de guitare saturée final qui électrifie le morceau sans lui enlever sa douce tristesse.

Rien à dire de plus, Live from KCRW est un disque d’une excellente facture qui devrait ravir les fans de Push The Sky Away et les autres disques plus « cool » de Nick CAVE et ses BAD SEEDS, mais aussi plaire aux néophytes du groupe. Si l’on peut regretter l’absence d’autres sublimes titres du dernier album, comme « We Know Who U R » ou encore « Jubilee Street » ce Live from KCRW reste chaudement recommandé.


P.S : L’album ici chroniqué est la version CD. La version double vinyles possède deux morceaux inédits, « Into My Arms » et « God is in the House », respectivement des albums The Boatman’s Call et No More Shall We Part.

A lire aussi en BLUES :


CARSON
Blown (1972)
Blues vitaminé précurseur d'AC/DC et ANGEL CITY.




Chris REA
Blue Street (2003)
Smooth


Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
  N/A



- Nick Cave (chant, piano)
- Warren Ellis (guitare, violon, choeurs)
- Martyn P. Casey (basse)
- Jim Sclavunos (batterie, percussions, choeurs)
- Barry Adamson (claviers, percussions, choeurs)


1. Higgs Boson Blues
2. Far From Me
3. Stranger Than Kindness
4. The Mercy Seat
5. And No More Shall We Part
6. Wide Lovely Eyes
7. Mermaids
8. People Ain’t No Good
9. Into My Arms (bonus Edition Vinyle)
10. God Is In The House (bonus Edition Vinyle)
11. Push The Sky Away
12. Jack The Ripper



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod