Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Kansas
 

 Site Officiel (322)

RUSH - Feedback (2004)
Par ARP2600 le 7 Novembre 2014          Consultée 764 fois

Les trois musiciens de RUSH, Alex Lifeson, Geddy Lee et Neil Peart, fêtaient en 2004 les trente ans de leur vie musicale commune et ont préparé quelque chose pour l'occasion... Un album de reprises : Feedback. La chose n'est pas très originale et donne parfois un résultat désastreux, mais ils s'en sont très bien tirés. Et de toute façon, comme ils mettent maintenant beaucoup de temps avant de publier chaque album studio, c'était toujours cela de pris. Feedback a été accompagné d'une tournée de concerts, nommée R30.

L'idée était bien entendu de rendre hommage aux groupes qui les ont inspirés, ce qui, vu que le groupe s'est formé en 1968 et a publié son premier album en 74, nous ramène à l'époque du rock psychédélique, des précurseurs du hard rock. Plus précisément : les WHO, les YARDBIRDS, BUFFALO SPRINGFIELD pour le côté folk, ou encore CREAM. Le tout joué avec le son habituel de RUSH, de façon évidemment brillante. Malheureusement, il ne s'agit que d'un mini-album - que nous classerons ici en EP pour le séparer des «vrais» albums : il y a huit chansons, pour seulement 27 minutes de musique. Elles sont toutes bien connues et ont été choisies à la fois parce qu'ils les aimaient et parce qu'ils estimaient pouvoir les interpréter convenablement (il fallait que cela convienne à un trio et qu'il n'y ait pas trop de chœurs).

On commence par le bon vieux «Summertime Blues» d'Eddie COCHRAN. C'est surtout la version de 1968 de BLUE CHEER, une des premières chansons de hard rock, qui les a inspirés à l'époque, bien sûr. Celle-ci ne respecte cependant pas la mélodie et on peut finalement penser qu'ils font en fait un cover de la version des WHO. Enfin qu'importe, ils ne sont certainement pas moins bons à cela que les autres, reste que le simple fait d'avoir détourné cette chanson est discutable et que la version originale de COCHRAN gardera toujours plus de pertinence. Côté WHO, on trouve également «The Seeker», très fidèle à original, le son étant juste un peu plus noisy, mais la voix de Lee plus lisse que celle de Daltrey.

Les chansons des BUFFALO SPRINGFIELD sont parmi leurs plus connues : «For what it's worth» écrite par Stephen STILLS et «Mr. Soul» écrite par Neil YOUNG. L'occasion pour RUSH de rendre hommage à leur compatriote canadien le plus prestigieux. Ce n'est pas mon style de musique préféré mais les versions de RUSH sont énergiques et agréables, elles ne jurent pas dans l'album. Côté YARDBIRDS, un des meilleurs titres de Feedback est «Heart full of soul». On pourrait tiquer sur la mélodie différente de l'originale mais, et c'est là que RUSH montre ses grandes qualités d'écritures, cette version alternative sonne très bien. Une reprise charmante en vérité. «Shapes of things» est un peu moins marquante.

Ensuite, le choix le plus étonnant et le plus réussi est certainement «Seven and seven is» de LOVE, une chanson fort énergique et brute pour 1966, souffrant malheureusement d'une production faiblarde. La version de RUSH propose un son bien plus moderne, bien sûr, avec surtout plus de graves, tout en conservant le tempo très rapide. Enfin, l'album se termine par «Crossroads», une chanson de blues adaptée en rock par CREAM sur la partie live de leur fameux double album. La guitare riche en effets d'Alex Lifeson est difficile à comparer avec l'élégance de Clapton, mais je garderai toujours une préférence pour le premier...

Un exercice fort réussi donc, qui montre une fois de plus que les sympathiques musiciens de RUSH savent parfaitement combiner le plaisir de jouer avec le professionnalisme. Ces interprétations sont pleines de vie, jouées avec une classe insolente, et de façon à la fois respectueuse et personnelle. Une bonne petite addition à leur riche discographie donc, qu'on peut recommander à tous les amateurs du groupe curieux de les entendre jouer du rock des années 60.

A lire aussi en HARD ROCK par ARP2600 :


BLUE ÖYSTER CULT
Cultösaurus Erectus (1980)
Hard rock impeccable et délicieux




RUSH
Clockwork Angels (2012)
What do you lack?


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
  N/A



- Geddy Lee (chant, basse)
- Alex Lifeson (guitares)
- Neil Peart (batterie)


1. Summertime Blues
2. Heart Full Of Soul
3. For What It's Worth
4. The Seeker
5. Mr. Soul
6. Seven And Seven Is
7. Shapes Of Things
8. Crossroads



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod