Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE ET ORIENT  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Quinlan Road (site Officiel) (683)

Loreena MCKENNITT - Live In Paris And Toronto (1999)
Par MARCO STIVELL le 25 Janvier 2015          Consultée 719 fois

Deux ans après The Book of Secrets et son succès retentissant, Loreena McKENNITT publie naturellement son premier disque live, un double en vérité ! Enregistré au printemps 1998 à Paris, salle Pleyel, et au Massey Hall de Toronto, cette oeuvre se révèle généreuse en tous points, sachant que les bénéfices sont reversés à la Cook-Rees Memorial Fund, organisme spécialisé dans la sécurité des eaux navigables.

L'artiste, entourée de huit musiciens dont les trois quarts sont désormais des « habitués », tient à ce que ce live soit le plus fidèle possible aux prestations, sans artifice et donnant à l'auditeur l'impression d'y être : « Notre son tel que nous sommes pendant ce que l'on fait », dira-t-elle. Résolument acoustique, on peut d'emblée souligner le bonheur d'une telle réalisation, chaleureuse bien sûr, et rendant justice à chaque musicien.

Ce double disque propose deux formules différentes. De manière inédite et fidèle, le premier volet reprend l'intégralité du best-seller de Loreena McKENNITT, The Book of Secrets. Tous les morceaux sont joués, sans exception. Le deuxième volet reprend des extraits des albums The Visit et The Mask and Mirror avec davantage de liberté et quelques surprises.

C'est bien évidemment l'interprétation de The Book of Secrets que l'on retient non sans une certaine émotion, si l'on mesure l'écart entre la grosse production des studios Real World et le contexte live, le jeu en direct et qui gagne en clarté. Loreena McKENNITT chante avec la justesse qu'on lui connait, sans note fausse (on ne parle pas ici de fréquence !), et les musiciens se restreignent pour le moment à l'accompagnement, malgré le soutien mélodique des omniprésents Hugh Marsh et Nigel Eaton.

Si le « Prologue », « Marco Polo » et « The Mummers' Dance » sauront émouvoir, chacun à leur manière, on reste toujours saisi par la beauté de la « Dante's Prayer ». Mais avec le recul, c'est avec un certain bonheur que l'on réécoute les morceaux les moins connus, à l'image de « La Serenissima », ou mieux encore, « The Highwayman » et « Night Ride Across the Caucasus ». Les nappes de Donald Quan s'élèvent avec finesse sur ce dernier, tandis qu'on goûte sur « Highwayman » aux réponses entre la guitare folk de Rob Piltch et le bouzouki de Brian Hughes.

Le deuxième disque n'est pas en reste et nous propose de splendides versions de « Bonny Portmore », « The Lady of Shalott » (écourté), « The Old Ways » et « The Mystic's Dream », dont l'introduction éveille aisément la sensibilité rêveuse de chacun... Comme on l'a laissé sous-entendre plus haut, les musiciens se « libèrent » davantage et proposent quelques échappées comme Hugh Marsh sur « Santiago » et la guitare électrique de Brian Hughes sur « The Bonny Swans ». McKENNITT bénéficie également, il faut le souligner, de la présence de Danny Thompson, membre fondateur de PENTANGLE et légende de la contrebasse, qui vient renforcer l'intérprétation de « Between the Shadows » par son toucher virtuose.

Le caractère copieux de l'enregistrement n'a d'égale que la beauté des versions offertes, particulièrement si l'on considère les ballades et les morceaux comme « Night Across the Caucasus », où le chant brille sur les percussions et un arrangement plus dense. En outre, ce disque live se présente comme une compilation idéale, clôturant une époque.

A lire aussi en WORLD MUSIC par MARCO STIVELL :


Peter GABRIEL
Birdy (1985)
Première bande originale de Peter Gabriel




GWENNYN
Kan An Tevenn (2011)
L'une des meilleures jeunes chanteuses bretonnes


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Loreena Mckennitt (chant, piano, accordéon, claviers, harpe)
- Nigel Eaton (vielle à roue)
- Brian Hughes (guitares, oud, bouzouki, claviers)
- Caroline Lavelle (violoncelle)
- Rick Lazar (percussions)
- Hugh Marsh (violon)
- Rob Piltch (guitares, claviers)
- Donald Quan (claviers)
- Danny Thompson (contrebasse)


1. Prologue
2. The Mummers' Dance
3. Skellig
4. Marco Polo
5. The Highwayman
6. La Serenissima
7. Night Ride Across The Caucasus
8. Dante's Prayer

1. The Mystic's Dream
2. Santiago
3. Bonny Portmore
4. Between The Shadows
5. The Lady Of Shalott
6. The Bonny Swans
7. The Old Ways
8. All Souls Night
9. Cymbeline



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod