Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Queen, Ac/dc

The DARKNESS - Last Of Our Kind (2015)
Par GEGERS le 17 Juillet 2015          Consultée 1000 fois

La déception est un sentiment difficile à gérer. Il faut en effet, entre le déni et l'acceptation, traverser un ensemble de phases plus ou moins longues et douloureuses. Douloureuses oui, une douleur à la hauteur des attentes générées par ce quatrième album de The DARKNESS. Car le groupe a (avait ?) toutes les cartes en main pour s'installer durablement comme un ovni rafraîchissant dans le paysage hard rock européen : un chanteur exceptionnel, l'excellent Justin Hawkins dont la voix, au timbre et aux intonations se posant en référence directe à Freddy Mercury, en font un artiste unique et précieux. Son frère, le guitariste Dan Hawkins, a pour sa part une science innée du riff ("I believe in a thing called love", ça vous parle ?), mise en application sur l'excellent album du retour, Hot Cakes. Et puis, en saupoudrant sur ces deux talents une bonne dose d'humour typiquement british, The DARKNESS dédramatise, joue sur les clichés de manière digeste et séduisante. Bref, un groupe de qualité.

La déception, donc, vient pointer le bout de son nez dès le second morceau de ce nouvel et quatrième album. Enregistré en Irlande, et enregistré par Dan Hawkins, également producteur, l'album se veut rugueux, direct, agressif. Si c'est le cas du morceau d'ouverture, "Barbarian", qui voit son riff particulièrement hargneux entrer en collision avec les vocalises suraiguës de sieur Justin (quelle alchimie), le suivant fait bien vite retomber la tension. Certes, ça joue bien (à noter la sympathique prestation de la batteuse Emily Dolan Davies, déjà partie voir ailleurs si l'herbe est plus verte), mais un refrain convaincant ne parvient pas à éclipser la grande platitude du morceau. Pour la première fois de sa carrière, The DARKNESS se fait... banal ! Un comble pour un groupe porté par une personnalité si marquée.

Les réussites à la fois traditionnelles et aventureuses de Hot Cakes sont ici introuvables. Si le morceau-titre, "The Last of our Kind", parvient à donner le change, l'ensemble se fait sérieux, bluesy, fort bien interprété mais loin, bien loin des canons de qualité mis en place par le groupe sur ses précédentes réalisations. Un cri, dans le vide, s'il n'est pas servi par un propos ou une mélodique percutante, se retrouve bien vite sans écho. Ainsi, le poussif et lancinant "Roaring Waters", qui voit le groupe mettre un peu plus en avant ses influences bluesy, est d'un ennui mortel. Idem pour "Mighty Wings", dont le riff agressif, quasi-heavy metal, sert de prétexte à un titre queenesque pas vraiment inspiré, porté par un refrain atmosphérique sans grand intérêt.

Et les chances de rattrapages sont peu nombreuses, l'album ne comportant "que" 10 titres. L'intention est louable, le talent de The DARKNESS reste palpable, mais la sauce ne prend pas. Absence de réelle surprise, faiblesse des mélodies, qui font pour la plupart bien pâle figure en comparaison avec les réalisations passées des Britanniques, les motifs d'insatisfaction sont trop nombreux pour réussir, malgré les nombreuses chances qu'on lui accorde, à épouser cet album qui manque tout simplement de substance. La déception, puis le rejet, l'hésitation, la culpabilité, la persévérance, l'acceptation. Et finalement, l'étagère.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


KINGDOM COME
Twilight Cruiser (1995)
Je suis venu te dire que j'ai encore du talent




Uli Jon ROTH
Tokyo Tapes Revisited (2016)
Autopsie d'un chef-d'œuvre.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Justin Hawkins (chant, guitare)
- Dan Hawkins (guitare)
- Frankie Poullain (basse)
- Emily Dolan Davies (batterie)


1. Barbarian
2. Open Fire
3. Last Of Our Kind
4. Roaring Waters
5. Wheels Of The Machine
6. Mighty Wings
7. Mudslide
8. Sarah O'sarah
9. Hammer & Tongs
10. Conquerors



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod