Recherche avancée       Liste groupes



      
INDUS  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1995 Herzeleid
  Du Riechst So Gut
1996 Seemann
1997 Sehnsucht
  Das Modell
  Engel [fan Edition]
  Engel
1998 Stripped
  Du Riechst So Gut '98
1999 Live Aus Berlin
  Live Aus Berlin
2001 Mutter
  Sonne
  Ich Will
  Links 2 3 4
  Mutter
  Asche Zu Asche
2002 Feuer Frei!
2003 Lichtspielhaus
2004 Reise Reise
2005 Rosenrot
2006 VÖlkerball
2009 Liebe Ist Für Alle Da
2010 Ich Tu Dir Weh
2011 Made In Germany 1995-201...
2017 Paris
 

- Style + Membre : Lindemann

RAMMSTEIN - Reise Reise (2004)
Par ERWIN le 6 Octobre 2015          Consultée 917 fois

Allons bon, de l'art moderne sur la pochette du dernier RAMMSTEIN ? Une boite noire pas trop propre... Mouais... Bah nos potes teutons se sont mis en tête de causer du crash du 747 de la Japan airline sur le mont fuli... Ouais ya des sujets plus passionnants je vous le fais pas dire ! Bon, c'est une époque particulière, puisque tous nos musiciens ont décidé de faire le grand saut et vu leur récente notoriété ont décidé d'aller vivre aux US. C'est sans doute pour ça qu'ils l'ont nommé en hommage au "Voyage voyage" de DESIRELESS. Je déconne, arrêtez de croire tout ce que je dis bon sang !

Ouais... Donc à part ça, le premier single "Mein tell" cause d'Armin Meiwes, une éspèce de cinglé cannibale dernier carat beaucoup moins sympa qu'Hanibal, ce gars a tout de même bouffé la bite de sa victime, faut avoir envie ! Le titre n'a franchement rien de mémorable, et c'est bien dommage. Dieu merci, l'hommage à l'Amérique est bien présent un peu plus loin - enfin hommage faut le dire vite, il se foutraient pas de la gueule des ricains plutôt à parler de Coca et de Mickey ? -. Toujours est-il que la compo "Amerika Amerika" dépote super bien, un des sommets du skeud, le refrain est une tuerie !

Le slow "One dich" est le single suivant. L'ambiance plus atmosphérique est peu fréquente chez RAMMSTEIN, mais le ton monte peu à peu jusqu'à attaquer le joli refrain avec une force motrice digne d'un haut fourneau de la Ruhr. Till Lindeman y chante à merveille. le dernier single "Keine lust" ne présente pour moi pas le moindre intérêt. Nous sommes donc abominablement loin de la qualité de Mutter.

En revanche, nous avons deux petites tueries dans ce skeud à la pochette toute pourrie. Ainsi "Reise reise" qui évoque les fameux voyages au pays de l'oncle Sam, est prétexte à une belle débauche de rythmique comme seuls savent les pondre Paul et Richard, les deux gratteux du monstre est allemand, quelle puissance ! Et le titre majeur de l'opus est pour moi la sublime "Moskau" - qu'est ce que j'ai pu la fredonner !! - qu'à l'époque en bon blaireau je croyais issue d'une collaboration avec les petites russes de TATU... Bah nan, c'est une autre petite russkov du nom de Viktoria fersch dont on entend la juvénile voix, pour un résultat qui défonce sa race. De l'excellent RAMMSTEIN !

Sinon dans le désordre, le refrain et l'intro de "Morgenstern" se laissent bien écouter et le chtit piano rêveur de "Stein um stein" n'est pas désagréable. Hélas pour le reste nous sommes dans les choux : "Los" et "Amour" sont parmi les pires compos du combo. Au final, nous avons donc une moitié de titres superbes et une autre moitié naze de chez naze. La note est donc comme il se doit complètement neutre. A vous de vous faire votre idée.

A lire aussi en INDUS par ERWIN :


LINDEMANN
Skills In Pills (2015)
Sidérurgie




RAMMSTEIN
Mutter (2001)
Mutter uber alles


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Reise Reise
2. Mein Tell
3. Dalai Lama
4. Keine Lust
5. Los
6. Amerika
7. Moskau
8. Morgenstern
9. Stein Um Stein
10. Ohne Dich
11. Amour



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod