Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Harmonia
- Membre : Neu!, Organisation, Karl Bartos , Klaus Dinger
 

 Site Officiel (1290)

KRAFTWERK - Kraftwerk 2 (1972)
Par RED ONE le 24 Avril 2013          Consultée 616 fois

Après deux années passées à produire des plots de signalisation routière rouges, l'usine ouest-allemande KRAFTWERK décide d'innover enfin et de produire un modèle ... vert. Hum. Vert comme le cannabis ?

Ne nous y trompons toutefois pas, ce deuxième opus de l'usine électronique allemande ne marque pas encore le début de la rentabilité pour ses deux créateurs, Ralf Hütter et Florian Schneider. Seuls dans leur studio, les deux musiciens expérimentent, improvisent et... fument probablement beaucoup aussi. Le résultat, qui sort en 1972, le voici : un deuxième album sans titre, à la pochette quasiment identique à deux détails près. Plus original tu meurs, camarade.

Musicalement, par contre, on a presque l'impression d'avoir affaire à une régression plutôt qu'à une réelle stagnation. Pourtant l'album commence bien : "Kling Klang", morceau appelé à donner son nom au futur studio d'enregistrement des Allemands, se présente ainsi comme un prototype très intéressant de ce que sera quatre ans plus tard le morceau culte "Autobahn". Les expérimentations de flûte traversières sur "Atem" ne sont également pas sans intérêt.

Oui mais voilà, le département recherche/produit de notre usine favorite ne sait pas encore très bien quoi faire pour développer une offre concurrentielle. Et c'est donc ainsi que nos deux industriels germains se bornent à remplir pathétiquement l'espace de leur second vinyle, en improvisant lamentablement avec leurs guitares électriques le temps d'une insupportable suite en trois actes, "Strom"/"Spule 4"/"Wellenlänge" ... Trop d'effets, trop de n'importe quoi, aucune écriture cohérente. KRAFTWERK abuse trop des drogues, et ça s'entend. Le morceau de fin, "Harmonika", ne contribue pas spécialement à sauver les meubles, et cet album se révèle au final très très éprouvant à écouter dans son intégralité.

Si KRAFTWERK continue bien sur ce deuxième opus très maladroit ses expérimentations visant à créer la bande-son idéale d'une société moderne post-industrielle, force est d'admettre que Kraftwerk 2 constitue de loin son effort le moins convaincant et le plus raté de toute sa carrière.

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par RED ONE :


HAWKWIND
The Chronicle Of The Black Sword (1985)
Le chef d'oeuvre absolu des Hawklords




ULVER
Childhood's End (2012)
La machine psychédélique à remonter le temps


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
   RED ONE
   WALTERSMOKE

 
   (3 chroniques)



- Ralf Hütter (tout)
- Florian Schneider-esleben (tout)


1. Kling-klang
2. Atem
3. Strom
4. Spule 4
5. Wellenlänge
6. Harmonika



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod