Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 



Gilles SNOWCAT - Bareta! (2017)
Par MARCO STIVELL le 4 Décembre 2017          Consultée 191 fois

Un nouveau single de Gilles SNOWCAT, s'il n'est pas forcément convaincant par principe, se laisse toujours découvrir et écouter agréablement. Aucun n'a dérogé à la règle jusque là, du moins pas depuis que l'artiste belge, extrême-oriental d'adoption, fait le distinguo entre sa carrière avec AWAKEN et celle en solo.

Bareta! débute sur des sons proprement urbains et des intonations phonétiques qui ne trompent pas. On imagine notre sino-bruxellois lui-même soulagé d'entendre les voix-annonces de la gare de Beppu, île de Kyushu, le véritable moment où démarrent ses vacances favorites. Le morceau-titre propose ensuite une pop colorée, toute à l'image de son concepteur, et qu'on est toujours content de retrouver, même quand c'est, il faut le dire, un peu moins bon que d'ordinaire.

Ce n'est pas une question de son, mais de composition, l'affinité parle avec davantage de discrétion. La voix grave et rocailleuse du Chat des Neiges aligne les mots en japonais avec force rêverie, avec le concours d'une choriste discrète mais bienvenue, Antonella Corrias. On retrouve le penchant reggae de l'artiste et le caractère décalé des influences asiatiques. Les synthés-trompette se baladent frivolement, font sourire quelques instants, alors qu'ils manquent, eux en revanche, peut-être un peu de discrétion.

Le son n'est pas en cause, il est même bien travaillé et propose de savoureux arrangements de guitare et de basse. Sur le deuxième morceau "Eleganto Ni", lent, dreamy et bourré de "satin keyboards" (sacré SNOWCAT !), on entend bien la quatre cordes du maître Nicozark se déhancher avec une volupté jazz-fusion. Celle de Mark Russel sur "Bareta!" sonnait déjà bien metallique. Le crooner belge invite ses amis dont on apprécie les participations, également Bill Bayer, Seb Sousbock et Kate Lucid !

En revanche, pour le troisième morceau, "Three Kinds of Milk", il est « presque » seul. En piano-voix avec Nicozark, SNOWCAT nous offre une version dépouillée d'un titre de son déjà lointain Moko-Moko Collection, album-phare de l'année 2012. C'est joli, feutré, en accord avec certaines productions récentes de l'artiste qui a multiplié les concerts dans des bars, pour des galas... Et c'est touchant. Assez pour passer un bon moment ! Un peu de soleil, un peu de sourire, et la sympathie qui s'accorde avec des choses connues, mais sans aller véritablement plus loin.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


Phil COLLINS
Tarzan (1999)
Phil bosse pour disney, tant mieux




Paula COLE
Harbinger (1994)
Clair-obscur


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Gilles Snowcat (chant, claviers, programmations)
- Nicozark (basse, piano)
- Mark Russel (basse)
- Kate Lucid (piano)
- Antonella Corrias (choeurs)
- Bill Bayer (mandoline, guitare)
- Sebastien Bournier (guitare acoustique)


1. Bareta!
2. Eleganto Ni
3. Three Kinds Of Milk



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod