Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Prince, Madonna, Rick James , Terence Trent D'arby

Michael JACKSON - History (1995)
Par ERWIN le 15 Septembre 2018          Consultée 250 fois

Les mid nineties sont une période éprouvante pour le roi de la pop. Judiciairement tout d'abord, les allégations et accusation de pédophilie, réglées par les avocats à coup de chéquier, n'ont pas permis au monde avide de gossip de savoir la vérité. On se bornera donc à donner les infos sans juger ou donner une opinion sur le sujet. Sur le plan personnel, Michael semble au plus mal : il prend des wagons d'antidépresseurs et autres calmants ; le mariage avec Lisa-Maris va rapidement floper et il semble plus seul que jamais. Son aspect physique continue de changer, il se ressemble de moins en moins. Ce neuvième album devait être un best of à la base, mais Michael livre de superbes maquettes aux patrons d'epic et il est finalement complètement libre de ses choix, c'est pourquoi ce HIStory est double. On ne traitera que la portion inédite, comme il se doit.

On commence par la flopée de singles. "Scream" vaut avant tout pour sa fabuleuse video ainsi que pour le duo enfin formé avec sa sœur Janet. Le refrain est d'une très belle tenue, mais je reste de marbre face au reste de la composition. "Childhood", couplé au même single, est une chanson douce et plutôt triste qui ne marquera pas les esprits, malgré une video à la Peter Pan. Le deuxième vrai single est donc "You are not alone" où l'on voit la star et son épouse Lisa Marie PRESLEY, la fille du king, dans des images qui se veulent celles d'amoureux... Chanson mignonnette, image d'Epinal... Sympa.

Les choses sérieuses commencent avec "Earth song", une chanson de rébellion contre la marche en avant du monde. Les préoccupations humanitaires, animales et écologiques sont bien là. Pas de doute, tout ceci encore rehaussé par la qualité de la magnifique video. La mélodie est belle, parfaitement mémorisable, et contribue à faire de cet album un nouveau classique digne de toute discothèque qui se respecte. "This time around" n'a rien de bien folichon, mais il présente l'intérêt majeur de voir apparaître THE NOTORIOUS BIG dans la disco de M.J., pour un intermêde de flow assez standard, mais il fallait souligner la chose.

"They don't care about us", fait très rare dans le monde de la musique, est bâtie à partir d'une ligne de percussions. On connaît l'attrait des percussions de Michael, mais le résultat est juste bluffant. Aucun doute sur les capacités de l'artiste à composer, même si le processus semble déroutant. Piano, basse, guitare, la compo est évidente... Mais avec des percussions et une ligne de chant, tout ceci sonne complexe. Les deux vidéos réalisées pour le clip, au Brésil et dans une prison, représentent fort bien l'état d'esprit de la star ainsi que ses idées. Le bridge metal du milieu est dû à Trevor RABIN de YES ainsi qu'à nouveau SLASH. Un super classique, pas moins ! Quant aux allégations sur l'antisémitisme, elles sont grotesques.

On termine avec « Stranger in Moscow » qui représente un des autres aspects de la personnalité de Michael. La vie dans son incroyable anonymat solitaire. Son nom est le plus connu de la planète, mais il est aussi la personne la plus seule en ce monde. Son apparence, son look et jusqu'à sa vie sont des images mêmes de la solitude. Ce mid slow est superbe de bout en bout. Le petit riff de guitare se mixe à un piano très doux pour créer une ambiance smooth mais chargée en sensibilité. Magnifique.

Pour le reste, nous avons du très chouette : « Little Susie », entièrement composée par Michael est une ode pour la protection des enfants, un de ses grands dadas. Une sordide histoire de meurtre, et la chanson reflète bien la douleur et le dégoût ressentis par l'artiste sur ce fait divers. On va se pâmer devant le refrain très scarabéen de « History » et de « Money », jusqu'aux orchestrations qui évoquent les fab four. Les couplets sont assez inconsistants, comme pour « Scream ». Et du plus moyen : « DS » est un morceau avec un riff hard rock. Michael en aura mis dans chacun de ses albums, celui là est même plus puissant qu'à l'accoutumée, on pourra reprocher un manque de mélodie et de variation sur ce titre qui est sans doute plus révélateur d'une colère, d'une révolte que d'autre chose. On retrouve SLASH sur ce titre. Très rythmé, « 2 bad » ne passe pas pour autant vraiment la couche d'indifférence polie. « Tabloid junkie » n'est pas non plus mémorable malgré un sujet qui tenait à cœur à Michael.

Alors, ce n'est pas fréquent du tout, mais voilà que Michael a décidé d'inclure dans ce HIStory deux reprises. La première est d'une logique assez évidente : "Come together" des BEATLES, voilà qui est posé. Les aspects rythmiques et pop de ce classique convenant parfaitement au roi de la pop. Michael avait déjà enregistré la chanson pour les besoins du film Moowwalker plusieurs années auparavant... L'autre est plus originale, puisqu'elle sort du répertoire de Charlie CHAPLIN, il s'agit de la smooth "Smile". Le résultat est franchement sympa et à la hauteur, même si la vie de Michael ne prête guère au sourire.

HIStory est trop chargé à mon sens, on aurait pu en faire un album de la trempe de Thriller avec plusieurs morceaux en moins. Il n'y a certes pas de filler mais le filler n'est-il pas interdit quand on s'appelle Michael JACKSON. Les compositions sont souvent belles, les videos en porte étendard défendent la vision d'un monde onirique et voulu par l'artiste. Oui, oui, c'est facile et grand public, bien pensant et tout ce qu'on veut, mais Michael n'est-il pas juste un enfant qui n'a pas grandi, ou un adulte qui n'a jamais été enfant ? Difficile à dire, mais cet opus est très personnel. Il vaut en tous cas la note de 4 étoiles sans la moindre hésitation.

A lire aussi en FUNK par ERWIN :


Michael JACKSON
Off The Wall (1979)
La vie avant Thriller.




Michael JACKSON
Dangerous (1991)
Aprés méchant... dangereux !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Scream
2. They Don't Care About Us
3. Stranger In Moscow
4. This Time Around
5. Earth Song
6. Ds
7. Money
8. Come Together
9. You Are Not Alone
10. Childhood
11. Tabloid Junkie
12. 2 Bad
13. History
14. Little Susie
15. Smile



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod