Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Chaz JANKEL - Chazablanca (1983)
Par BAKER le 8 Novembre 2018          Consultée 62 fois

En traversant l'Atlantique, le second album de Chas JANKEL, devenant ici ChaZ comme pour rajouter de la coolitude, n'a pas que changé de titre : il a aussi rameuté une frange non négligeable du public afro-américain friand de funk, et les chansons "109" et surtout "Glad to Know You" seront de bons tubes à la carrière enviable dans les charts funk. Devant un tel succès, il est logique que notre bon ami continue dans cette voie. Aussi, si Chasanova / Questionnaire était le séant entre deux chaises, ce Chazablanca se veut un album de pure funk, sans fioriture. 35 toutes petites minutes, 8 titres, et uniquement de la musique pour danser.

Eh ne partez pas ! Ca a du bon, car si mélodiquement Chaz va vite tourner en rond, on ne peut lui retirer un sens exceptionnel des arrangements. Le gars sait quel son va faire mouche (y compris les plus inavouables, comme le solo de synthé de "All I Wanna Dance"). Il maîtrise à la perfection sa syncope, sa basse slappée et ses réparties vocales. A ce niveau, le meilleur titre, à savoir le premier ("Theme" n'est qu'une intro sonore), est une bonne petite tuerie de derrière les fagots. Ca vous prend le funker de base par le colback, ça vous le retourne façon crêpe au suc', et ça ne laisse pas de survivants : si vous ne faites pas de gestes déliés et un peu idiots sur les "YOU ! ... I !!!" de cette chanson, il y a de fortes chances que vous soyez habillé en camisole.

Dommage donc que le reste ne suive pas avec autant d'aplomb. Il y a de très bonnes choses, attention, et ce disque est tout à fait agréable : ainsi c'était très malin d'enchaîner "Without You" avec "I Can Get...", reggae très lent qui fait parfait contrepoids (et bien mieux maîtrisé que celui de Chasanova). "Tell Me", "Pretty Thing" ou "Thank You" n'ont rien d'exceptionnel, mais en cette période où Michael JACKSON truste tous les charts, il faut avouer que JANKEL lui emboîte le pas d'une manière assez classe. Si vous voulez danser pendant une demi-heure sans vous prendre la tête mais sans écouter des c...lowneries non plus, voici l'album idéal.

Après, reste toujours le souci affectif. Ces chansons n'ont pas la glorieuse perfection de "Ai No Corrida" ou "Am I Honest". Elles s'en approchent parfois. Mais le premier disque de notre bel Anglais est voué à rester unique, et malgré de considérables efforts, Chazablanca finit par tourner un peu en rond. Particulièrement au niveau des couplets : il développe, peut-être à son insu, des tics d'écriture qui finissent par lasser à la longue. On sent donc que JANKEL est arrivé au bout du vocabulaire musical qu'il avait effleuré avec Chasanova, et qu'il doit prendre une direction tangente au risque de lasser son auditoire. Mais en attendant, voici un disque qui n'a rien de honteux et dont l'écoute, même unique, me semble incontournable si vous aimez le genre et l'époque.

A lire aussi en FUNK :


CHIC
Take It Off (1981)
Slap your bass !




MARTA REN & THE GROOVELVETS
Stop Look Listen (2016)
Deep funk groovy au pays du fado.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Chaz Jankel (chant, claviers, guitare, percussions)
- Kendall Stubbs (basse, percussions)
- Jamie Lane (batterie, claviers)
- Neil Richmond (prog)
- Janie Romer (choeurs)
- Laura Weymouth (choeurs)


1. Theme To Chazablanca
2. Without You
3. I Can Get Over It (if You Can Get Over Here)
4. Tell Me
5. Pretty Thing
6. Whisper
7. All I Want To Do Is Dance
8. Davis
9. Thank You Very Much



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod