Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Once
- Style + Membre : The Swell Season , Emiliana Torrini

Marketa IRGLOVA - Quintessence (2020)
Par GEGERS le 24 Juillet 2020          Consultée 362 fois

Dans un monde contemporain où l’anxiété et la panique collective font loi, la recherche de sérénité et de calme est parfois vécu comme un acte égoïste, comme un refus de prendre part à la marche du monde, voire de se battre pour lui. Pourtant, cette période de confinement, si elle a vu se déchaîner un flot d’ignominies, a pour beaucoup été une source d’apaisement, de redécouverte de l’essentiel. Une preuve supplémentaire de l’inadaptation du système capitalisme à notre vie dans son essence la plus pure puisque, lorsque l’être humain achète uniquement ce qui lui est nécessaire pour vivre, l’économie se casse la figure.

Pour Marketa IRGLOVA, cette période aura également été celle d’une redécouverte. La chanteuse tchèque, auréolée d’un Oscar obtenu en 2008 pour la chanson "Falling Slowly", bande-originale de l’excellent film Once, a vu sa vie considérablement se ralentir. Installée en Islande, mère de deux filles, la chanteuse a pu, comme nombre de ses contemporains, cesser de courir après le temps pour mieux profiter de sa famille, de ses passions, de son environnement. Silencieuse depuis 2014 et la sortie de l’exceptionnel album Muna, préférant mettre en valeur le talent des autres par le biais de son studio d’enregistrement dont elle s’occupe avec son époux, Marketa a finalement trouvé l’envie et le temps d’écrire et composer de nouveau. C’est un véritable événement, tant cette artiste à la fois discrète et flamboyante nous a laissé, jusqu'à maintenant, des réalisations d’une qualité bluffante.

Le résultat de cette inspiration retrouvée se nomme "Quintessence". Un morceau unique, d’une durée de près de 10 minutes, une œuvre d’une beauté difficilement descriptible qui, allant en s’intensifiant, construit un monde porté par la bienveillance et la communion avec la nature. Il n’est pas ici question de propos écologistes ou revendicatifs. Non, il s’agit là d’une réaction face à l’empoisonnement du monde que nous ne voyons mêmes plus, aveuglés dans nos bulles de confort. Ou alors que nous voyons trop, et face auquel notre impuissance donne naissance à un profond désarroi. "Quintessence" est une célébration du monde et de la nature, et on ressent à l’écoute de ce morceau qui fait la part belle aux violons, violoncelles et cors d’harmonie une énergie tribale, ancestrale, portée par un bodhran et des percussions dotées d’une intensité désarmante.

S’ajoute à cet ensemble la voix de la chanteuse islandaise Emiliana TORRINI à qui, chose surprenante, Marketa a demandé d’assurer le chant lead. Si cette dernière se fait entendre de manière discrète sur les chœurs, elle laisse un large espace d’expression au timbre cristallin, et au chant à la fois puissant et fragile de sa camarade. Cette prestation, sur laquelle viennent se greffer de nombreuses couches de chœurs, nous renvoie à la pureté des éléments et aux racines de l’humanité.

"Quintessence" est un véritable vaisseau musical, dans lequel on prend place avec délectation et humilité. A l’écoute de ce morceau dont les ambiances se font cinématographiques, l’auditeur a l’impression de voyager à travers le temps, d’être le témoin d’une aube ancestrale, de découvrir le monde avec des yeux neufs. En somme, de renaître. Par le mariage entre la force et la fragilité des instruments et des voix, Marketa IRGLOVA est parvenu à construire une pièce musicale d’une beauté incroyable, et qui s’inscrit dans la droite lignée de ses créations passées. Un titre d’une richesse émotionnelle rare, à écouter comme on polit un diamant, avec délicatesse et concentration.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


GREAT BIG SEA
Xx (2012)
On a qu'une fois 20 ans




The PAUL MCKENNA BAND
Elements (2013)
Un onguent pour l'âme


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Emiliana Torrini (chant)
- Aukai (ronroco)
- Markéta Irglová (chant, piano, bodhrán)
- Una Sveinbjarnardóttir (violon)
- Helga Þóra Björgvinsdóttir (violon)
- Þórunn Ósk Marinósdóttir (violon)
- Sigurður Bjarki Gunnarsson (violoncelle)
- Stefán Jón Bernharðsson (cor d’harmonie)
- Asbjørn Ibsen Bruun (cor d’harmonie)
- Frank Hammarin (cor d’harmonie)
- Nimrod Ron (tuba)
- Einar Scheving (percussions)
- Tina Dickow (choeurs)
- Helgi Hrafn Jónsson (choeurs, basse)
- Páll Sólmundur Eydal (choeurs)
- Karl Friðrik Hjaltason (chœurs)


1. Quintessence



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod