Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FUSION  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1984 Red Hot Chili Peppers
1985 Freaky Styley
1987 The Uplift Mofo Party...
1989 Mother's Milk
1991 Blood Sugar Sex Magik
1995 One Hot Minute
1999 Californication
2001 Off The Map
2002 By The Way
2006 Stadium Arcadium
2011 I'm With You
2016 The Getaway
 

- Membre : Chickenfoot, Satellite Party, Dave Navarro , Deconstruction, Jane's Addiction, Glenn Hughes , John Frusciante , Atoms For Peace, Rem, Pearl Jam

RED HOT CHILI PEPPERS - Californication (1999)
Par NESTOR le 21 Février 2021          Consultée 318 fois

A la suite du départ de Dave NAVARRO, pour cause de consommation excessive de drogue, les RED HOT CHILI PEPPERS, pour la plupart eux-mêmes consommateurs excessifs de drogues, refont appel à John FRUSCIANTE qui avait été débarqué six années plus tôt pour... consommation excessive de drogue. On le voit, la vie n’est pas toujours facile et rationnelle sous le merveilleux soleil de Californie. Mais on peut présenter les choses autrement. Les CHILIS, apprenant que leur ancien camarade de jeu, FRUSCIANTE, était sans le sou et sans logement (et quasiment sans dents du fait d’une consommation excessive de…), lui proposent de réintégrer le groupe pour y faire acte de repentance. Un si beau conte de fée ne peut finir que par un « Happy end ». Et de fait le fruit de cette nouvelle collaboration sera un des plus gros succès commercial des RED HOT CHILI PEPPERS. Il y a vraiment une morale dans ce bas monde !

Pour revenir à des considérations plus musicales, on peut ajouter que ce Californication est une continuité du mature et sombre One Hot Minute (1995), mais avec l’ajout du petit grain de folie et de gaieté que l'on pouvait trouver dans Mother’s Milk (1989). Le mariage parfait entre insouciance retrouvée et maturité assumée ? Ou bien le fruit d’un groupe dont le savoir faire est désormais tel qu’il peut s’adapter sans difficultés aux attentes d’un public de plus en plus vaste et donc généraliste ? Génie artistique ou professionnels d’exception, cette question reste valide pour tous leurs albums sortis depuis One Hot Minute. Et bien malin celui qui sera à même d’y apporter une réponse certaine.

Quoi qu’il en soit, comme ses prédécesseurs, ce disque comporte encore des pépites incontournables à l’image de "Around The World" et de son sublime solo de basse ou bien de "Road Trippin", un hymne à la fuite au travers d'un voyage à la fois mélodieux, doux et envoûtant. "Californication", n’est pas en reste avec son refrain calibré pour les radios qui cache cependant un texte d’une noirceur rare dans lequel le groupe évoque une fois de plus Kurt Cobain (cela était déjà le cas dans "Tearjerker" issu de One Hot Minute). Et enfin le méga hit, "Scar Tissue" et ses étranges sonorités de guitares que FRUSCIANTE avait expérimenté sur son premier album solo. La technique consiste à jouer 2 notes éloignées les unes des autres afin de produire un "rythme cool", selon lui. Il est dommage que la musique soit un peu desservie par des paroles que l'on pourra trouver, selon son degré d’indulgence, soit bâclées, soit poétiques ("Sort mais pas pour te battre, L'automne est agréable on l'appelle l'automne, Je le ferai jusqu'à la lune si je dois ramper et, Avec les oiseaux je partagerai, Cette vue déserte..."). Plusieurs textes de l’album sont d’ailleurs particulièrement obscurs, à l'image de l'étrange "I Like Dirt".

A cotés de tous ces titres relativement calmes subsistent tout de même quelques petites bombes d’énergie funky comme "Right On Time", un pogo débridé et relayé par un refrain harmonieux, et surtout la perle "Get On Top". Ce dernier titre, inspiré d’un morceau de PUBLIC ENEMY, utilise de nombreux effets de pédale Wah-wah. Le solo devait originalement être plus flashy, mais après avoir écouté le solo de Steve Howe sur "Siberian Khatru" (Album Close To The Edge de YES, 1972) il décida de créer un contraste entre une chanson rapide et un passage de guitare beaucoup plus clair et propre. "Around The World", autre titre aux accents funky, aurait été l'un des plus difficiles à finaliser. Le riff de fin fut trouvé par FRUSCIANTE très tardivement, en écoutant "Carnage Visors", un titre bonus de l’album Faith de THE CURE. Ces influences, totalement assumées, sont d'ailleurs assez nombreuses et l'on peut ajouter à cette liste "Savior" dont les nombreux effets "delay" masquent le fait que la guitare est directement inspirée des soli d’Eric CLAPTON, période CREAM.

De manière générale la musique des RHCP est bien plus douce et nettement moins Rock que sur One Hot Minute. Et même si l'on ne retrouve pas totalement l’esprit de la période antérieur à Blood Sugar Sex Magik, l’accent est clairement mis sur les chansons mid-tempo et les titres à inspiration légèrement funky. La production est une fois de plus assurée par Rick RUBIN. Le groupe avait souhaité changer de formule, mais la liberté artistique que celui-ci leur avait procurée par le passé les fait renoncer au changement. Pourtant, aussi surprenant que cela puisse être, David BOWIE s'était un temps déclaré intéressé pour diriger les CHILIS.

Les rares critiques concernant le virage commercial du groupe seront balayées par le raz-de-marée que provoquera la sortie du disque. Celui-ci montera jusqu'à la 3ème place des charts US (n° 5 en Angleterre, n° 1 en Finlande, Autriche, Nouvelle Zélande et Suisse, et enfin à la première place des Hit parade français). L’album est quintuple disque de Platine aux USA et a dépassé les 15 millions d’exemplaire dans le monde. Autre signe de son importance, 5 des 16 titres du "Greatest Hit" (2003) des RED HOT CHILI PEPPERS sont issus de ce Californication.

En résumé, si Californication n'est peut être pas l’album le plus magique des CHILIS, il est incontestablement celui qui, avec Blood Sugar Sex Magik, ralliera le plus de suffrages.
Soyons honnêtes, certainement à juste titre...

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


RED HOT CHILI PEPPERS
One Hot Minute (1995)
Un succès en demi-teinte




SUICIDAL TENDENCIES
How Will I Laugh Tomorrow When I Can't Even Smile Today (1988)
Skate or thrash.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Anthony Kiedis (chant)
- Flea (basse)
- Chad Smith (batterie)
- John Frusciante (guitare)


1. Around The World
2. Parallel Universe
3. Scar Tissue
4. Otherside
5. Get On Top
6. Californication
7. Easily
8. Porcelain
9. Emit Remmus
10. I Like Dirt
11. This Velvet Glove
12. Savior
13. Purple Stain
14. Right On Time
15. Road Trippin



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod