Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FUSION  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1984 Red Hot Chili Peppers
1985 Freaky Styley
1987 The Uplift Mofo Party...
1989 Mother's Milk
1991 Blood Sugar Sex Magik
1995 One Hot Minute
1999 Californication
2001 Off The Map
2002 By The Way
2006 Stadium Arcadium
2011 I'm With You
2016 The Getaway
 

- Membre : Chickenfoot, Satellite Party, Dave Navarro , Deconstruction, Jane's Addiction, Glenn Hughes , John Frusciante , Atoms For Peace, Rem, Pearl Jam

RED HOT CHILI PEPPERS - Freaky Styley (1985)
Par NESTOR le 7 Janvier 2021          Consultée 351 fois

Au regard de la piètre qualité de leur premier opus éponyme, il n’est pas bien difficile pour les RED HOT CHILI PEPPERS de faire mieux avec ce Freaky Styley. Et pourtant, nous sommes encore bien loin de tenir un Chef-d’œuvre.
En effet, si l’étude de leur discographie sur la période allant de 1987 (The Uplift Mofo Party Plan) à nos jours nous amène à contempler une succession de succès commerciaux et artistiques quasi ininterrompue, il en est tout autrement de ce second album.
Nous sommes en 1985, et les R.H.C.P, après un premier album ayant adopté à juste titre le seyant manteau de l’anonymat, se retrouve sans guitariste, Jack SHERMAN ayant jeté l’éponge. Hillel SLOVACK, qui a participé à la fondation du groupe avant de quitter celui-ci temporairement, réintègre alors les rangs en tant que guitariste, et le groupe entre en studio sous la houlette de Georges CLINTON, le chanteur du groupe Funk des PARLIAMENT FUNKADELIC.
Mais l’écriture de l’album est alors dans sa phase finale et SLOVACK ne participe qu’à la composition de deux titres "Nevermind" et "Sex Rap". Tous les autres, à l’exception des deux reprises présentes sur ce disque, ont été composées par Anthony KIDIES, FLEA, Jack SHERMAN et le batteur Cliff MARTINEZ qui quittera le groupe peu de temps après.

Le groupe propose toujours un melting-pot musical dans lequel le Funk et le Rap se disputent au Punk et au Rock électrique. Si au regard de la production actuelle des RED HOT CHILI PEPPERS l’ensemble paraît très bordélique et immature, on trouve cependant déjà beaucoup des éléments qui feront le succès du groupe. A commencer par la mise en avant de la basse de FLEA ainsi que le chant mi rapé, mi chanté de KIEDIS.
Mais le plus surprenant est le traitement réservé au son et au style des guitares. Bien avant l’arrivée de FRUSCIANTE et le passage de NAVARRO en son sein, on perçoit déjà une patte bien particulière. Que ce soit en terme de sonorité, de couleur musicale ou bien d’utilisation des harmonies et des mélodies. Le psychédélisme est déjà d’actualité dans ce domaine.

Si l’ensemble apparaît souvent un peu hésitant et si la maitrise instrumentale n’est pas toujours au rendez-vous, comme en témoignent "The Brothers Cup" et "Yertle The Turtle", l’énergie et la folie sont bien présentes pour booster les compositions. Et malgré un son très faiblard, quelques morceaux sortent timidement du lot, à l’instar de "Catholic School Girls Rule", aux forts relents Punk, du sautillant "Lovin' And Touchin'" et de "Hollywood (Africa) ", une reprise du groupe Funk THE METERS (album Rejuvenation - 1974). Ce morceau, qui servira de single au groupe, avait originalement pour titre "Africa". Les RED HOT ont modifié légèrement les paroles en transformant "Africa" en "Hollywood" et "Mother Land" en "Brother Land". Le titre "Jungle Man" semble également une reprise issue de ce même disque de THE METERS. "If You Want Me To Stay" est quant à lui une reprise de SLY & THE FAMILY STONE (album Fresh - 1973).

Desservi par un son approximatif et un manque de cohésion, cet album, s’il présente une évolution positive vis-à-vis de son devancier, fait bien pâle figure à côté de ses successeurs. Et il est bien difficile, à son écoute, de deviner le talent qui sommeille chez ces Californiens déjantés, tant le disque ressemble plus à une démo enregistrée rapidement par une bande de gamins facétieux.
La suite nous montrera que le talent peut être une histoire de travail et de persévérance.

A noter que l'album est réédité en 2003 avec 4 titres Bonus : "Nevermind" (demo), "Sex Rap" (demo), "Freaky Styley" (version longue originale) et "Millionaires Against Hunger".

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


TRUST
Europe Et Haines (1996)
Premier retour en grâce.




TRUST
13 A Table (2008)
Toujours vivant et flinguant.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Anthony Kiedis (chant)
- Cliff Martinez (batterie)
- Flea (basse)
- Hillel Slovack (guitares)


1. Jungle Man - 04:09
2. Hollywood (africa) - 05:03
3. American Ghost Dance - 03:51
4. If You Want Me To Stay - 04:07
5. Nevermind - 02:47
6. Freaky Styley - 03:39
7. Blackeyed Blonde - 02:40
8. The Brothers Cup - 03:27
9. Battleship - 01:53
10. Lovin' And Touchin' - 00:36
11. Catholic School Girls Rule - 01:55
12. Sex Rap - 01:54
13. Thirty Dirty Birds - 00:14
14. Yertle The Turtle - 03:46



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod