Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1984 Rock 'n' Roll Secours
1985 Desperados
1986 Big Brothers
1987 Live Force
1990 Transition
1992 Big Bang
1994 Vulcain
1996 Atomic Live
1998 Stoppe La Machine
2018 Vinyle
 

- Style : MotÖrhead, Trust
- Style + Membre : Satan Jokers

VULCAIN - Rock & Roll Secours (1984)
Par NESTOR le 26 Novembre 2021          Consultée 322 fois

Alors que VULCAIN vient d'annoncer qu'il met fin à une carrière longue de quarante années, il est intéressant de se plonger dans la genèse de ce groupe majeur de la scène Metal française. Rock'n'Roll secours, leur premier album, est sorti juste après la déferlante de 1983 qui voit SATAN JOKERS, HIGH POWER, SORTILEGE, BLASPHEME… sortir leurs premiers opus. Celui-ci se démarque des autres disques de Hard français de l’époque par son orientation musicale. Alors que la scène française est alors essentiellement influencée par JUDAS PRIEST et/ou DEEP PURPLE, ici c’est plutôt du coté de MOTORHEAD qu'il faut regarder.

Cette filiation trouve son expression la plus franche dans "L’Enfer" dont l'introduction qui rappelle le "Overkill" de MOTORHEAD se termine par Salut Lemmy, ce soir à ta santé je vais boire, qui balaye tous doutes sur le sujet. En effet, que cela soit la voix, la basse ou les compositions, la filiation avec la bande de Lemmy Kilmister est assez flagrante. Mais alors que cette ressemblance aurait pu rebuter les fans et décrédibiliser le groupe, il n’en est rien. A l’image d’"Ebony", la hargne et la passion qui suinte de ce disque suppriment toute retenue.

Passé le mid-tempo "Les Damnés", les morceaux s'enchaînent à un rythme effréné. On peut notamment citer "Le King", un hommage au pilote de moto Kenny Roberts, "Pile Ou Face" à la rythmique de plomb, ou bien "Rock'N Roll Secours" à l'intro plus lourde et Boogie. "La digue du cul", l’hymne qui clôturera les concerts de VULCAIN, passe le cap de l’album sans trop souffrir. Ce délire est né de l'idée de leur producteur, Elie Benalie, d'enregistrer ce chant paillard que le groupe avait entonné lors d'un repas destiné à célébrer la fin de la mise en boîte de l'album.

Cet intermède apporte même un peu de souffle avant les 3 déflagrations suivantes que sont "Le Fils De Lucifer", "Vulcain" puis "L'enfer". Sur ce dernier titre, la batterie assure un train hyper soutenu, à grands coups de double pédale, alors qu'"Overdose", dans un style un peu plus bluesy, permet à Daniel Puzio de montrer qu’il possède une voix très correcte. Fougue, passion, puissance et désinvolture sont au programme de ce premier album très attachant, à ranger parmi les disques marquants du Hard-Rock français des années 80.

La réédition par le label XIII bis propose trois titres supplémentaires qui se trouvaient sur le maxi La Dame De Fer (1985). Au final donc, un très bon disque de Hard-Rock, à la fraicheur et au punch intacts.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


WARNING
Warning Ii (1982)
La confirmation d'un grand talent




VULCAIN
Desperados (1985)
Le grand classique de Vulcain


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Daniel Puzio (chant, guitare)
- Didier Lohezic (guitare)
- Franck Vilatte (batterie)
- Vincent Puzio (basse)


1. Ebony
2. Le King
3. Les Damnés
4. Pile Ou Face
5. Rock 'n' Roll Secours
6. La Digue Du Cul
7. Le Fils De Lucifer
8. Vulcain / L'enfer
9. Overdose
10. Bosser
11. La Dame De Fer (bonus)
12. Emmène-le (bonus)
13. Reprends Ta Place (bonus)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod