Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK-JAZZ-CLASSIQUE..  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Koha
 

 Site Officiel (914)

MUSIQUE MILLET - 2013-14 / Stairway To Millet (2014)
Par MARCO STIVELL le 30 Avril 2022          Consultée 357 fois

Stairway to Millet, un joli titre sachant qu'en plus, le lycée Jean-François Millet de Cherbourg-Octeville est situé sur une butte dominant la Manche. Certes, la pochette avec sa petite poësie colorée en escalier fleuri n'est pas toute à fait représentative du grand boulevard de l'Atlantique reliant la ville basse avec la haute, mais bon, il y a de l'idée !

"Stairway to Heaven", justement, le grand classique du groupe rock LED ZEPPELIN, nous est présenté ici dans sa version flamenco, telle que voulue par le duo mexicain RODRIGO Y GABRIELA, déjà présent lors du disque Millet de l'année d'avant. Fort bien exécuté, elle met une fois encore en lumière la paire de guitaristes folle furieuse constituée par Lucas De La Rosa et Victor Vasselin. Ce dernier s'efface néanmoins par la suite, là où son collègue trouve en 2014 sa "grande année" ! Il avait de quoi, entre "In the Name of God" de DREAM THEATER et ses 12 minutes metal progressif de folie (duo de guitare shred-synthé par Vincent Lonjon), les deux titres prog classique cette fois empruntés aux Français d'ATOLL ("Kaelkaa" et "Dieux Mêmes"), ou encore le clavier sur "Africa" de TOTO pour-faire-plus-simple mais pas moins marquant. Parmi les autres accompagnateurs, on trouve encore une base solide avec le bassiste Arthur Roulland, les batteurs Rémi Butel et Vincent Lesage...

Suzy Loubar est incontestablement LA chanteuse parfaite en 2014, aussi bien pour "Think" d'Aretha FRANKLIN qui termine la sélection en live, que pour les deux ATOLL et le DREAM THEATER, ou encore "Call Me" de BLONDIE avec Mathilde Enot, autre perle émergeante. Quelle puissance et quelle maîtrise pour un si jeune âge ! Et vraiment, je ne le dirai jamais assez, non seulement James LaBrie ne me manque pas côté metal, mais le prog 70's chanté par une demoiselle talentueuse, c'est quand même à entendre ! Le bon compromis entre les deux ici, c'est du metal au féminin et un peu moins sophistiqué, à savoir "Deceiver of Fools" d'un WITHIN TEMPTATION décidément bien défendu par miss Octavie Jégoux (elle en avait déjà repris l'année d'avant), excellent choix et là aussi, avec une grande force vocale. On peut parler de son travail dans un registre tout autre pour "Je suis malade" de Serge LAMA, son interprétation très habitée, mais j'avoue garder un faible en ce qui concerne la version 2011 par Caroline Gasnier, relativement récente qui plus est. Il est bon qu'un peu de temps (au moins sept années) s'écoule entre deux chansons, même pour Millet !

Autre révélation qui se confirme : le chanteur Justin Langlois qui avait repris "Comme toi" en 2013 et en donnant l'impression que c'était GOLDMAN jeune lui-même qui la chantait. "Elle est d'ailleurs" par Pierre BACHELET, toujours poignante, souffre peut-être d'avoir été augmentée d'un ton et de la hargne qu'impose le vocaliste systématiquement sur le refrain. Au moins, il se l'approprie ! On le retrouve également en duo sur "Hélène" de Roch VOISINE pour un duo aussi mignon que le veut la voix de Mégan Legeleux, très "petite fille", adorable. Cette demoiselle qui fait l'identité Millet 2014 à sa manière, se réserve un joli "L'encre de tes yeux" de CABREL et joue également de la batterie sur quelques titres, pour dire combien les accompagnatrices filles sont rares en dehors de l'orchestre Tepel, hélas. La voix chaleureuse et jazzy de Jessica Kolb, qui soutient plutôt la variété française 'classe' voire 'ancienne', mérite tout autant qu'on la savoure sur "La chanson des vieux amants" de Jacques BREL ainsi que "Tout pour un seul homme" de MAURANE, complètement dans ses cordes.

On passe vite sur la partie Tépel, moins à l'honneur cette année (le meilleur moment tzigane-trompette etc demeure incontestablement "Je suis sourde", chanson alambiquée de PARIS COMBO), et même des titres du Répertoire classique plutôt courts pour aboutir sur un merveilleux "Tibie Paiom", folklore orthodoxe, tout en simplicité et en harmonies. La richesse de la chorale, même simplement féminine comme c'est le cas sur "Jar of Hearts" de Christina PERRI ou encore le fragile "Ave Maria" de CACCINI. S'il manque un peu d'audace côté classique sur ce deuxième disque, il y a rattrapage avec deux medleys pop, un pour ABBA et un autre, nettement plus convaincant, de la comédie musicale The Phantom of the Opera d'Andrew Lloyd WEBBER. Le morceau-titre, "Think of Me", "All I Ask of You", "Wishing You Were Somehow Here Again" et "The Point of No Return" s'enchaînent en nous laissant un beau goût, lycéen en l'occurrence !

Le millésime 2014 s'ouvre avec "Mama" de GENESIS, un choix on ne peut plus respectueux des origines de ce morceau, mais risqué pour une composition si particulière et qui peut surprendre bien du monde ! Tout est là cependant : boîte à rythmes avec un caractère plus tribale, ambiance sombre et glauque, rires cinglants inclus... Le tandem basse-batterie lui donne un ton plus heavy sur le final mais sans trop en faire, juste histoire de rappeler combien ce titre d'un groupe dinosaure avait séduit pas mal de metalleux dès 1983, année de sa sortie. Pour couronner le tout, Bastien Loir est le chanteur qui s'y colle, avec une certaine maturité décidément bien acquise depuis 2011, son année de seconde. Un petit plaisir personnel que je ne saurais bouder, en tant qu'amateur du sieur Loir et adorateur de GENESIS, doit bien souligner le plaisir de les retrouver presque combinés un peu plus loin pour "Against All Odds" de Phil COLLINS, slow emblématique des années 80 paru juste un an après "Mama". Si différents, et pour dire combien de tels musiciens manquent, actuellement !

Et encore plus loin, c'est toujours avec Bastien Loir au chant (pour la dernière fois), mais aussi Lucas de la Rosa au synthé, la rythmique et la chorale, le tout dirigé en live par maestro Vincent Lonjon, que Musique Millet nous livre un de ses plus grands moments de fins d'albums et de concerts : "Africa" de TOTO. Et malgré la force originelle du groupe virtuose californien, malgré les nombreuses réécoutes de ce morceau, je dois bien le dire, il m'a fallu entendre cette version-ci pour affirmer laquelle est ma préférée. La chaleur de ce moment est tellement... wouah ! Sans parler des élèves qui s'amusent à répondre à la nappe de synthé au début en fredonnant les petits effets jazzy, l'alternance entre les couplets par Bastien Loir seul (ainsi que son solo final beaucoup plus grave que voulu par Bobby Kimball mais pas moins beau) et la chorale ensuite qui permet au refrain de s'envoler... Avec des choses simples, l'esprit Millet sait comment surprendre, émerveiller !

A lire aussi en DIVERS par MARCO STIVELL :


IONA
Beyond These Shores (1993)
Premier grand album d'Iona




DISNEY
20.000 Lieues Sous Les Mers (1954)
BO grandiose pour film qui ne l'est pas moins.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Genesis - Mama
2. Rodrigo Y Gabriela - Stairway To Heaven
3. Jacques Brel - La Chanson Des Vieux Amants
4. Paris Combo - Je Suis Sourde
5. Jacques Higelin - Ballade Pour Izia
6. Roch Voisine - Hélène
7. Phil Collins - Against All Odds
8. Within Temptation - Deceiver Of Fools
9. Serge Lama - Je Suis Malade
10. Atoll - Kaelkaa
11. Atoll - Dieux Même
12. Dream Theater - In The Name Of God

1. Blondie - Call Me
2. Maurane - Tout Pour Un Seul Homme
3. Francis Cabrel - L'encre De Tes Yeux
4. Pierre Bachelet - Elle Est D'ailleurs
5. Rodrigo - Concerto D'aranjuez (2e Mouvement)
6. Tepel 47
7. Kolomeyke
8. Costeley - L'ennui, Le Deuil
9. Jean-sebastien Bach - Befiehl Du Deine Wege
10. Jean-sebastien Bach - Herzliebster Jesu
11. Stella - Donna La Pace
12. Tibie Paiom
13. Caccini- Ave Maria
14. Christina Perri - Jar Of Hearts
15. Andrew Lloyd Webber - Medley Fantôme De L'opéra
16. Jean-jacques Goldman - Un, Deux, Trois
17. Medley Abba
18. Toto - Africa
19. Mika - Lollipop
20. Aretha Franklin - Think



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod