Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANSON, JAZZ ETC  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Koha
 

 Site Officiel (1051)

MUSIQUE MILLET - 2020-21 / Trompette Chic (2021)
Par MARCO STIVELL le 3 Avril 2023          Consultée 598 fois

Tout le monde fait les frais de cette fichue période 2020-2022, et MUSIQUE MILLET pas moins que les autres, hélas. Vincent Lonjon avait espéré fêter les vingt ans de sa petite et belle option musique comme il se devait, en vain au final. Tout est stoppé, bloqué, même la réalisation de l'album annuel, et les effectifs d'élèves présents sont réduits à la portion congrue. L'année suivante, 2021, permet au moins d'opérer un redémarrage pas à pas. Cette fois, il est possible de faire le CD, mais celui-ci n'est pas double. Il mélange une moitié studio et une moitié concert au cours des 80 minutes proposées. Faute de mieux...

C'est ce que l'on pense au départ, mais il s'avère que même affectée, même dans la difficulté, MUSIQUE MILLET sait montrer de belles ressources. Quoi de mieux qu'un extrait du monde de DISNEY, une chanson telle que "Où Est la Vraie Vie ?" (du film Raiponce) pour ressentir un brin de gaieté, donner le sourire bien visible malgré les masques en papier/tissu ? Le ton folk-pop avec piano + basse en avant est communicatif. Mademoiselle Naomi Cantero possède la voix idéale pour chanter du DISNEY, et c'est mignon comme tout, jusqu'au final en douceur. Un peu plus loin, elle reprend également à son compte "La Groupie du Pianiste" de Michel BERGER, chanteur peu représenté à MILLET jusque-là, et toujours avec des intentions positives que l'on apprécie sans mal, un groove bien balancé.

Trois musiciens tiennent la plupart de la rythmique aux côtés du Maestro : Clément Lerouvillois, Tinsae Seguin et Lucas Iribarne se partagent les guitares/basse/batterie, alternant selon le morceau. Il faut citer aussi Titouan Lefrançois qui passe avec brio des basse/contrebasse à la trompette, ce qui permet d'ailleurs, tout en laissant pour une fois le rock progressif traditionnel au placard, une ou deux incursions chez des artistes inattendus. En l'occurrence, Ibrahim MAALOUF, artiste jazz-fusion qui a réussi à faire aimer sa musique aux Français, alors qu'ils l'avaient snobée durant les cinquante années qui ont précédé. Le fait de choisir "Goodnight Kiss" de l'excellent album Red & Black Light permet de pallier l'absence de prog, entre breaks savants et berceuses veloutées, dynamisme et dramaturgie. Encore plus inespéré dans le genre (qui plus est en ouverture), le "Midnight Rendez-Vous" des Japonais de CASIOPEA, aux accents funk, avec une trompette reine de nouveau mais aussi (miam !) du Fender Rhodes !

Le piano électrique est utilisé par Vincent Lonjon un peu plus que de coutume ; on le retrouve sur "Somnanbule" de COEUR DE PIRATE, jolie ballade sentimentale au parfum 70's entonnée par Kimanie Bernard. Très curieusement, le titre le plus 'long' de cette sélection 2021 n'est pas instrumental ni même rock : il s'agit des "Trompettes de la Renommée" de Georges BRASSENS, sans l'instrument concerné mais doté d'un argot tout aussi sonnant. On avait certes eu "Putain de Toi" en 2009 mais c'était la version d'Olivia RUIZ. Là, pour la première fois, MUSIQUE MILLET restitue et plutôt bien la configuration guitares gitanes/contrebasse du moustachu, par des jeunes pousses dont la génération, culturellement parlant, semble on-ne-peut-plus éloignée (le rap et le slam, quoique non dénués de finesse selon les artistes, ne savent se montrer aussi 'chantants'). D'autant plus admirable, donc, et avec une voix féminine de surcroît !

De toutes manières, la plupart des chansons masculines de base sont reprises par des filles, y compris "Beau Malheur", extrait d'Emmanuel MOIRE qui nous rappelle où se situe le meilleur de la variété actuelle, et toujours par miss Saule Jourdaine-Armangué, la même encore que pour "Les Feuilles Mortes". Les entorses sont sur la partie live, avec les messieurs Jason Adam pour "Qui Saura" de Mike BRANT et Enzo Leparquier pour "Comme d'Habitude" de Claude FRANÇOIS. L'effort est louable mais les reprises ne sont pas les plus mémorables. De toute évidence (et sans compter le son brouillon des titres live), MUSIQUE MILLET a déjà fait mieux, y compris pour certains 'doublons', "Holiday" de GREEN DAY, "Bohemian Rhapsody" de QUEEN voire "Pokémon". On écoute toujours en rencontrant le plaisir néanmoins, et les surprises sont légion. CHIC finit le mini-concert d'une belle façon, avec une alternance des filles réussie.

En termes de chanteuses, Cécile Elie se distingue à son tour sur cet opus. Outre le duo avec Naomi Cantero ("The Loneliest Girl" de la série animée Carole and Tuesday), elle se révèle à part sur "Hurt" de Cristina AGUILERA, sans plus par rapport aux versions précédentes de MILLET, mais au contraire, bel et bien et beaucoup mieux grâce à "Je T'aime" de Lara FABIAN. Ce slow régulièrement montré du doigt pour sa surenchère vocale trouve ici une meilleure forme avec une douceur et une mesure qui lui faisaient jusque-là défaut, qui plus est avec un pareil accompagnement de musiciens pourtant jeunes. Si le CD 2022 peut voir le jour, espérons que nous aurons d'autres moments de la sorte.

A lire aussi en DIVERS par MARCO STIVELL :


DISNEY
Cendrillon (1950)
Retour de disney aux chefs-d'oeuvre




Mike OLDFIELD
Tubular Bells Ii & Iii Live (1999)
Double face


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


- en Studio
1. Midnight Rendez-vous
2. Où Est La Vraie Vie
3. Beau Malheur
4. Je T'aime
5. La Groupie Du Pianiste
6. Trompettes De La Renommée
7. Somnanbule
8. Les Feuilles Mortes

- en Concert
1. Goodnight Kiss
2. Holiday
3. Insomnie
4. Qui Saura
5. The Loneliest Girl
6. Hurt : Joli Comme Toujours.
7. Comme D'habitude
8. Bohemian Rhapsody
9. Pokemon
10. Le Freak C'est Chic



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod