Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK/FOLK/FUNK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Xavier Rudd , Cotton Belly's
- Membre : Fistful Of Mercy

Ben HARPER - White Lies For Dark Times (2009)
Par GEGERS le 1er Juillet 2009          Consultée 10731 fois

Artiste aux multiples facettes, Ben HARPER a toujours su combiner ses différentes influences pour produire des albums uniques, à l’hétérogénéité maîtrisée. White Lies For Dark Times, dixième album de Ben HARPER, montre un artiste résolument plus rock, marque sa rupture avec les INNOCENT CRIMINALS et officialise son union avec les RELENTLESS 7, groupe qui avait déjà officié sur l’album Both Sides of the Gun.

Dès le premier morceau, « Number With No Name », l’ambiance est posée : riff groovy à souhait, guitares débridées ; Ben HARPER a décidé de durcir le ton. Critique de nos sociétés modernes réduisant l’identité des individus à une simple série de numéros, HARPER retrouve ici un niveau qu’on ne lui avait plus connu depuis l’excellent Diamonds on the Inside.

Le reste de l’album est à l’avenant : « Shimmer and Shine », véritable petit brûlot rock avec un son de guitare volontairement « crade », se révèle être un tube en puissance, grâce à une rythmique enlevée et un refrain persistant, qui vient s’incruster dans votre cerveau pour ne plus le quitter. « Why Must You Always Dress in Black”, hymne rock n’roll des années soixante, n’est pas sans rappeler le morceau « Hound Dog » d’un certain Elvis PRESLEY. « Keep It Together », au tempo plus modéré, vient parachever l’oeuvre. Ce titre est magnifié par la voix à la fois apaisante et plaintive d’un Ben HARPER au sommet de son art, lequel transcende une composition somme toute classique pour produire un morceau mémorable !

Mais si Ben HARPER a décidé de prendre un virage rock, il n’en oublie pas pour autant ses autres amours. Le pop-rock, qu’il pratique à merveille avec le poignant « Up To You Now », le funk (« Lay There and Hate Me »), mais aussi le folk, avec les très réussis « Skin Thin », « Fly One Time », ou encore la ballade « Faithfully Remain ».

Visiblement, le changement réussit à Ben HARPER, puisque ce dernier a réussi l’exploit de sortir en ce milieu d’année 2009 l’un de ses meilleurs albums, sans doute le plus convaincant depuis Diamonds on the Inside. Discret dans ses propos, l’artiste n’a jamais été autant expressif sur album, naviguant entre les styles mais aussi entre les sentiments. Un album indispensable pour 2009, c’est certain.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


FIDDLER'S GREEN
25 Blarney Roses (2015)
Un avant-goût de l'immortalité




KALFFA
Live (pas) à L'olympia (2014)
À l'abordage !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ben Harper (chant, guitare + multiples instruments)
- Relentless 7 : Guitare, Basse, Batterie


1. Number With No Name
2. Up To You Now
3. Shimmer And Shine
4. Lay There And Hate Me
5. Why Must You Always Dress In Black
6. Skin Thin
7. Fly One Time
8. Keep It Together (so I Can Fall Apart)
9. Boots Like These
10. The Word Suicide
11. Faithfully Remain



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod