Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alan Simon , Peter Garrett

MIDNIGHT OIL - A Place Without A Postcard (1981)
Par ERWIN le 29 Janvier 2010          Consultée 2331 fois

Le 3ème album de MIDNIGHT OIL est enregistré en 81 en Grande Bretagne, loin de ses bases océaniennes, dans des conditions scabreuses qui nuiront à l’impact de l’opus. Le producteur des STONES, Glys John, visait clairement le marché américain, et adoptant une attitude mercantile que les « oils » vont peu priser… Il est néanmoins le premier effort du groupe à percer la couche de l’anonymat. Moginie et Garrett ont trouvé l’essence de leur style dans des compositions rentre-dedans fort proches du Punk et du Hard-Rock.

C’est ainsi que le titre d’ouverture "Don’t Wanna Be the One", grand classique du groupe, outre une mélodie accrocheuse, propose des gimmicks d’influence anglaise - KINKS -. Le rythme est en béton, entêtant, et d’une verve assez gaie… Ce qui ne se répétera pas tant que cela dans leur carrière. Le cynisme n’est d’ailleurs pas un vain mot dans les compositions de nos kangourous. "Brave Faces" poursuit le skeud, avec une autre rythmique carrée de Rotsey et Moginie, on observe sur ce morceau les premières digressions percussives basse/batterie dont le groupe va en faire une spécialité. La qualité est au rendez-vous pour un excellent titre.

La lancinance étudiée de "Someone else to blame" provoque une ambiance à la fois agressive et malsaine, avec un solo déjanté de Rotsey à la guitare. Avec l’onirique "Basement Flat" au ton révolté, c’est un premier pas vers le style définitif de MIDNIGHT OIL. Dans les morceaux qui m’éclatent, il y a aussi "Burnie", à la basse canardesque et au chant illuminé de Garrett. Morceau inclassable, avec une harangue cynique du géant chauve. On retiendra aussi la marrante rythmique de "Spinella on Holiday", et le lick scorpionesque de l’intro de "Loves on sale".

"If Ned Kelly Was King" abandonne les tirades écolo et politiques pour se concentrer sur le Robin des bois australien Ned Kelly, un "bushranger" résistant face au pouvoir anglais… Nous sommes bien loin des lyrics traditionnels des groupes de Rock, sans être dans la rébellion Punk ou dans le rejet Skin, les thèmes abordés sont sérieux, et ne prêtent aucunement à rire. Celui-ci est un exemple adéquat… Comme dans un cours d’histoire ! Les choix de MIDNIGHT OIL vont en outre gêner le groupe dans son ascension vers le sommet des charts. Ils dérangent et les radios mainstream australiennes boycottent quelque peu nos vaillants apprentis révolutionnaires.

Mais leur autoritaire manager – il faut l’être pour gérer d’aussi fortes têtes – Morris fait des pieds et des mains pour leur ouvrir des portes… Et son action porte ses fruits, l’aspect "sans compromission" des "oils" leur vaut la reconnaissance du public. Leurs concerts dantesques sont aussi à souligner, tant cette force scénique de "groupe de rue" les suit jusqu’à aujourd’hui, et les aura aider à se forger une réputation… Au pays d’AC/DC, savoir tenir une scène n’est pas un vain mot ! Bref la mayonnaise prend… doucement, mais sûrement. Il y a quelques moments faibles à souligner : "Lucky Country" est naze, et l’aspect Punky de "Written In the Sand" ne me touche guère.

Il est indéniable toutefois que ce troisième album voit MIDNIGHT OIL trouver sa voie. Les quelques classiques qui jalonnent l’opus vont désormais permettre au groupe de vivre de sa musique. Alors va s’entamer sur quelques années un confortable processus de création qui va conduire le groupe au succès international.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


BLONDIE
Ghost Of Download (2014)
Pas si blonde




Huey LEWIS AND THE NEWS
Picture This (1982)
Juste la classe !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Peter Garrett (chant)
- Robert Hirst (batterie)
- James Moginie (guitare, clavier)
- Martin Rotsey (guitare)
- Peter Gifford (bassiste)


1. Don’t Wanna Be The One
2. Brave Faces
3. Armistice Day
4. Someone Else To Blame
5. Basement Flat
6. Written In The Heart
7. Burnie
8. Quinella Holiday
9. Love On Sale
10. If Ned Kelly Was King
11. Lucky Country



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod