Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pink Floyd, Coast, Children In Paradise, Steeleye Span, Iona, Karnataka, Mermaid Kiss, The Reasoning , Panic Room

MOSTLY AUTUMN - Storms Over London Town (2006)
Par MARCO STIVELL le 29 Avril 2011          Consultée 1175 fois

L'inconvénient avec MOSTLY AUTUMN, c'est que si en studio il n'y a quasiment jamais de problème, la musique coule de source même quand elle est très grasse, lorsqu'il s'agit de la défendre en live, c'est une autre paire de manches. Le groupe a bien sorti quelques lives plus ou moins reluisants en CDs et DVDs lorsqu'il était chez Cyclops. Mon très estimé collègue de DVDreamscape a dit après vision de l'un d'entre eux que l'on croirait voir le meilleur groupe d'amateurs qui soit en musique. C'est très juste dans le sens où la technique laisse parfois un peu à désirer, vocalement ce n'est pas toujours ça... Mais la musique du groupe est tellement belle qu'on leur pardonne facilement. Du moins elle était belle... Le dernier album du groupe a de quoi diviser plus d'un fan. A l'exception d'une poignée de morceaux, les longs et les instrumentaux, Storms Over Still Water n'est pas une si franche réussite. Voyons voir un peu si ce live qui l'accompagne arrive à redonner un meilleur souffle aux nouvelles chansons...

Hé bien en fait, on a exactement le même résultat. Ce concert donné au London Astoria le samedi 4 juin 2005 avait pour mission de présenter le nouvel album et si possible de bien faire passer la pilule avec la force du live, et au final, on se retrouve avec le problème de l'album studio... mais en live. Trois chansons sur les huit premières ont été conservées (et pas forcément les meilleures), un hasard ? Quoi qu'il en soit, si on n'attendait pas forcément quelque chose d'original pour ces titres-là, aucun ne gagne quoi que ce soit par rapport à sa version studio, et surtout pas "Black Rain" que Josh semble encore avoir plus de mal à maîtriser vocalement parlant. De la partie la plus intéressante de Storms Over Still Water, les quatre dernières chansons, le groupe en a conservé deux, et là par contre, on peut vraiment dire que ce sont les meilleures. Encore un hasard ? Embellies par la cornemuse de Troy Donockley et la guitare de Bryan Josh, on dira simplement qu'elles font aussi fort qu'en studio, et font partie des highlights du live. Sur "Storms Over Still Water", on peut aussi entendre en lead la voix de Rachel Jones, ex-chanteuse de Karnataka.

Les chanteuses sont d'ailleurs mises à l'honneur et semblent bien s'amuser sur cette version très dynamique de "Never the Rainbow", un détail fort plaisant. "Evergreen" reste fidèle à elle-même, toujours aussi puissante, constat similaire pour "Distant Train". Ce dernier est l'un des rares morceaux où l'on peut entendre un peu la flûte d'Angela Gordon trop mise à l'écart. Restent deux très beaux instrumentaux, "Finlandia" de Jean Sibélius qui permet au groupe et au public de profiter un peu plus de la présence de Troy Donockley (ça sonne comme une bonne ballade nordique !), ainsi que "The Spirit of Autumn Past (part 1)" que l'on ne s'attendait pas à entendre un jour en live et qui clôture pourtant bien le concert. Fin un peu frustrante d'ailleurs car on a droit à un fade-out sans les acclamations du public. Difficile de remettre en cause l'authenticité de la chose, mais ce morceau est tellement beau que l'on regrette quelque peu ce choix.

Ce qui nous donne un concert globalement sympathique, mais un peu "light" niveau très bonnes choses. Un peu dommage quand même car bien que les chansons courtes du dernier disque ne tiennent pas la comparaison avec le reste, la set-list était plutôt alléchante. Il faut espérer quelque chose de plus égal et peut-être aussi de plus consistant pour l'avenir.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MARCO STIVELL :


SOUND OF CONTACT
Dimensionaut (2013)
Spéciale Semaine Boîte à Demandes !




WEEND'ô
You Need To Know Yourself (2012)
Néo-progressif musclé, floydien, électro...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Bryan Josh (guitares lead et rythmiques, chant)
- Heather Findlay (chant, tambourin)
- Iain Jennings (claviers)
- Angela Gordon (flûte, claviers, choeurs, tambourin)
- Liam Davison (guitares électriques, acoustiques et slide, choeur)
- Andy Smith (basse)
- Andrew Jennings (batterie)
- + Ben Matthews (guitares lead et rythmiques)
- Troy Donockley (cornemuse et flûtes irlandaises)
- Olivia Sparnenn (chant, choeurs)
- Rachel Jones (chant, choeurs)
- Chris Johnson (effets)


1. Out Of The Green Sky
2. Broken Glass
3. Answer The Question
4. Black Rain
5. Never The Rainbow
6. Distant Train
7. Evergreen
8. Carpe Diem
9. Finlandia
10. Storms Over Still Water
11. The Spirit Of Autumn Past (part 1)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod