Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CELTIQUE  |  B.O FILM

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alan Simon

Cécile CORBEL - Arrietty, Le Petit Monde Des Chapardeurs (2011)
Par MARCO STIVELL le 30 Mars 2011          Consultée 2211 fois

AVERTISSEMENT : cette chronique de bande originale de film est également susceptible de contenir des révélations sur le film

Il y a des musiques qui ne trahissent pas. Jamais. Elle éveillent les sens, procurent des émotions, et ce à chaque fois que l'on y revient, sans jamais ou presque laisser transparaître des signes de fatigue dûe à la redite, à moins qu'on ne les accepte plus facilement que pour d'autres musiques. Le celtique, c'est ça. On peut s'abreuver à fond de cornemuse et de harpe, quand on aime ça, impossible de lâcher prise. Et pourtant ce sont souvent les mêmes modes, les mêmes ambiances... Mais rien à faire, si on découvre (dans le sens grande innovation) rarement au bout d'un certain temps, on ne peut que s'enthousiasmer de la bonne surprise que procure l'écoute de tel ou telle artiste breton, écossais, irlandais ou tout(e) autre qui se réclame de cette culture. C'est ainsi qu'il convient d'introduire la chronique du dernier album de Cécile CORBEL.

Depuis ses débuts, la jolie bretonne aux doigts et à la voix de fée ne nous surprend que peu ou pas par une quelconque et stérile (dans le sens "obligée") recherche d'innovation comme certains en attendent trop souvent en musique (et sont donc facilement déçus). La surprise elle est, comme pour beaucoup d'artistes, de ce calibre ou non, dans le plaisir que l'on a à l'entendre une nouvelle fois, et découvrir que sa musique, si elle n'a pas changé d'un iota, reste de qualité après trois excellents albums. Si, une seule petite nouveauté : Cécile chante en japonais ! Eh si, c'était pour mieux marquer le coup, après tout une artiste francophone qui est aussi préssément invitée par un prestigieux créateur de films d'animation japonais pour faire une bande originale, ce n'est pas commun. Car vous l'aurez compris ou le savez déjà, Arrietty le Petit Monde des Chapardeurs est l'OST du long métrage du même nom, dernier chef-d'oeuvre des studio Ghibli qui nous ont déjà tant fait rêver avec Totoro, Le Château Dans le Ciel... L'idée de savoir Cécile CORBEL intimement liée à ce projet était comme un rayon de soleil en ce dur hiver, pour nous fans. Qui de mieux que la douce harpiste pouvait mieux illustrer ces décors de rêve entièrement dessinés à la main, ces situations pleines de sensibilité positive et d'innocence (pas celle qui ne sait rien, mais que l'on aimerait conserver), susceptibles de faire fondre au final aussi bien les enfants que les adultes ?

En vérité, Cécile chante très peu sur ce disque, des paroles du moins. Sa voix est souvent "noyée" superbement dans cet univers musical dont on s'enivre une fois de plus. Ici, presque tout porte la marque celtique, à l'exception des vers japonais sur la très belle "Arrietty's Song", ainsi que le doudouk (hautbois arménien popularisé par Peter Gabriel) sur "Goodbye my Friend". Simon Caby est toujours là, l'instrumentation est éminemment acoustique, les nappes de cordes prennent encore le dessus sur les synthétiques, et à aucun moment on ne saurait se plaindre d'un possible "moins". A l'image des précédents albums de la jolie bretonne, la qualité est présente tout le long de l'oeuvre, le musique se révélant une fois de plus enchanteresse, peut-être plus encore sans l'apport de rajouts électriques (guitares) ou électroniques, soit dans sa version la plus pure. Ce qui ne veut pas dire épuré, car si certains morceaux sont dominés par la harpe celtique, les autres instruments font des passages remarqués, les percussions bien sûr mais aussi les guitares y compris dans un emploi usuel, certains instruments à vent comme les flûtes, les bombardes ou le doudouk.

Quant aux morceaux eux-mêmes, on évolue (un peu comme Arrietty dans le grand jardin) dans un univers tempéré mais toujours placé sous le signe du "gentil". Comprendre que malgré quelques essais plus "rythmés", on reste dans une fragilité élégante propre au celtisme, les ballades ayant bien entendu le dessus. Il est en revanche très difficile de garder un ou des titres en particulier, tant l'ensemble est magnifique et fonctionne comme un tout. Une vraie BO avec reprises de thèmes, sans moments anecdotiques, ou qui ne passent pas le cap du "hors contexte visuel". Y entendre moins la voix de Cécile n'est pas une gêne, les instruments chantent très bien tout seuls. On ne note que des moments plaisants, comment ne pas succomber à ce "Rain", genre de gymnopédie celtique, "The Neglected Garden", ou encore les vibrants "Goodbye my Friend" et "Sho's Lament" ? Et "La Chanson d'Arrietty" bien sûr, à placer comme l'une des plus belles chansons de Cécile CORBEL, écrite par elle en plus...

Pas étonnant que la sensibilité des japonais ait été touchée. La culture celtique peut être fière de rayonner jusque de l'autre côté de la Terre. La nouvelle vague celtique est en marche, et Cécile en est l'une des figures de proue. Trugarez Cécile !

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


Loreena MCKENNITT
Parallel Dreams (1989)
Rêves celtiques




Alan STIVELL
E Dulenn (1975)
Second excellent live d'alan


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Cécile Corbel (harpe celtique, chant, choeurs)
- Simon Caby (guitares, basse, piano, percussions, choeurs)
- Eric Zorgniotti (violoncelle)
- Gilles Donge (violon)
- Cyrille Bonneau (flûtes, cornemuses, bombarde, doudouk)
- Jean-bernard Mondoloni (bodhran, percussions)
- Cyril Maurin (guitares additionnelles)
- Pascal Boucaud (basse additionnelle)
- Régis Huiban (accordéon)
- Lucas Bénech (violon)
- Laurent Muller (violon alto)


1. The Neglected Garden
2. Our House Below
3. Our House Below (instrumental)
4. The Doll House
5. Sho's Lament
6. Arrietty's Song (instrumental)
7. The Neglected Garden (instrumental)
8. Sho's Waltz
9. Spiller
10. Rain
11. The Wild Waltz
12. Sho's Lament
13. An Uneasy Feeling
14. With You
15. The House Is In Silence
16. Sho's Song
17. Precious Memories
18. Goodbye My Friend (instrumental)
19. I Will Never Forget You
20. Arrietty's Song
21. + Tears In My Eyes (bonus)
22. Goodbye My Friend (bonus)
23. La Chanson D'arrietty (version Française, Bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod