Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-BLUES-VARIéTé-PROG...  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Koha
 

 Site Officiel (444)

Les MUSICIENS DU LYCéE MILLET - 2008-09 (2009)
Par MARCO STIVELL le 29 Mai 2012          Consultée 2552 fois

Très très fameux ce nouveau disque ! On sent, et bien que les fournées précédentes nous aient démontré une amélioration constante, que c'est l'année de toutes les réussites. Si certaines grandes figures sévissent toujours (Manon Nichols, Marie Jouan, Ronan Bouin, Jean-Rémy Gloaguen, Valentin Ducreux), d'autres font leur apparition et sauront s'imposer progressivement comme de nouveaux éléments essentiels : Hugo Poidevin, Pierre Picot, Caroline Gasnier, Félix Moal, Adrien Lemmenais, Jean-Marie Canoville (petit frère de la chanteuse Anne Canoville), Rébecca Contreiras (petite soeur de la pianiste Ophélie et de la clarinettiste Joséphine Contreiras)... Et ce double disque compile à merveille ces rencontres !

Dans notre chère tradition, commençons par le CD 2. Comme l'année précédente, la chorale est dans un très bon ton cette année. Introduite en douce par une nouvelle performance de Marie Jouan sur le Kander, de l'enthousiasmant "Bruxelles" de Jacques Brel au non moins jubilatoire "Manu Chao" des Wampas (ambiance de fête oblige et solo de Félix Moal garanti), il n'y a qu'un pas. Et c'est ça qui est fabuleux avec Musique Millet. Parti de Renaud et de son "Tango de Massy-Palaiseau" plein d'accordéon (merci Stella Malbec) et de gouaille (je n'aurais pas fait ce choix pour cet artiste et une chorale, mais c'est d'autant plus agréable), on passe à celle (la gouaille) de Costeley quelques siècles plus tôt, puis on fait un crochet par l'Irlande dans la tristesse d'un air aussi beau et simple que "Down By the Sally Gardens", et on conclue dans la joie et la bonne humeur avec le typiquement gospel "Oh Happy Day", où Caroline Gasnier officie pour la première fois en soliste (quelle voix !). C'est de ce fait, peut-être la plus passionnante des parties chorale proposées jusqu'alors par le lycée.

Le premier CD se déroule en deux temps. Il y a d'abord la face "chansonnettes", un terme plutôt mal choisi je le reconnais moi-même, pour qualifier cette bluette indécente du blues qu'est le "Mary Had a Little Lamb" de Stevie Ray Vaughan (avec Valentin Ducreux au chant/guitare pleins de feeling, Pierre Picot à la basse cynique et Pierrick Le Rille à la batterie redoutable, la relève est assurée), ou bien encore le rock élégant d'Emilie Simon sur ce "Fleur de Saison" parfaitement interprété par Hélène Renard et Charlotte Lucas, ou bien encore la décadence musicale (ah ce trombone sale) de "Putain de Toi" version Olivia Ruiz transcendé par miss Renard toujours et ses divers accompagnateurs. Non, ce terme de "chansonnettes" est plutôt pour "La Liste" où Gwendoline Hue (moins sage que sur le Elsa du précédent disque) révèle plus d'expression que Rose, ou encore pour ce "S'il Suffisait d'Aimer" où Cassandra Castel (petite soeur de Cynthia, ça ne nous rajeunit pas décidément !) présente elle aussi une voix fragile, ou encore ce magnifique "It Doesn't Matter" d'Alison Krauss (par Alison Vildier) très folk, où les guitares de Valentin Ducreux et Jean-Marie Canoville solotent à loisir... Bref, tout ça pour dire qu'avec tout ça, il ne faut pas oublier le Fame où l'on profite encore un peu de la voix de Marie Jouan, ainsi que les deux Debout Sur le Zinc où voix masculines et féminines alternent, et qui proposent une escapade Europe de l'Est d'une densité fort appréciable.

La deuxième face de ce premier disque est consacrée aux musiques épiques, pour ne pas dire progressives. Le "Elizabethan" très folk et féminin nous met en bouche, magnifiquement survolé par le hautbois du bassiste Jean-Rémy Gloaguen. Carte blanche à ensuite été laissée au chanteur et guitariste Mathias Cosnefroy pour la nébuleuse Dream Theater, avec le "Hell's Kitchen" déjà proposé en live l'année précédente et le lyrique "State of Grace" de Liquid Tension Experiment. L'exploit dans tout cela, c'est que c'est l'esprit Dream Theater est magistralement restitué, la prétention en moins ! Et on termine avec ce qui restera toujours le meilleur pour ce disque (et je sais que Vincent Lonjon est d'accord avec moi), les Genesis. On retrouve cette chère Manon Nichols et le même ensemble instrumental pour les deux titres, très rock plus les claviers de Vincent Lonjon et la flûte de Rébecca Contreiras. Et tout le monde assure, comme au bon vieux temps ! On est de nouveau pris dans la spirale infernale du ska de "The Knife", alors que sa deuxième partie, avec la montée grossie par les choeurs et les cris, fait littéralement froid dans le dos. Quant à "Firth of Fifth", vous pouvez désormais oublier la version 2002 tant la nouvelle est propre et belle, fidèlement éxécutée (mis à part les transpositions pour permettre à Manon de chanter facilement, et qui ne choquent pas). Côté solos, Rébecca Contreiras nous éblouit, Bastien Duval restitue à merveille l'esprit Phillips sur "The Knife", et Mathias Cosnefroy celui de Hackett. Bref, tout fonctionne pour ce qui constitue le plat de résistance du disque.

Une belle conclusion pour ce nouvel effort qui brille d'un bout à l'autre grâce au travail du professeur et de ses élèves. Merci à eux... Et maintenant, il y a aussi les DVDs !

4,5/5 pour le talent.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


RENAUD
Marchand De Cailloux (1991)
Le meilleur (1)

(+ 1 kro-express)



ZAZIE
Totem (2007)
Nettement meilleur que rodéo !


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Vincent Lonjon (piano, clavecin, direction musicale)
- Caroline Gasnier (chant)
- Thibaut Cardin (piano)
- Marie Jouan (chant)
- Jules Leclere (batterie, percussions)
- Stella Malbec (accordéon)
- Pierre Picot (basse)
- Pierrick Le Rille (batterie)
- Mathias Cosnefroy (guitares)
- Jean-rémy Gloaguen (basse, hautbois)
- Béatrice Lemaître (clarinette)
- Calidore (violoncelle, chant)
- Hugo Poidevin (contrebasse)
- Adrien Bousquet (piano, chant)
- Marine Vergnaud (clarinette)
- Cassandra Castel (violon, chant)
- Bastien Duval (guitares)
- Claire Roger (chant, flûte traversière)
- Charlotte Lucas (chant)
- Bastien Lecaplain (piano)
- Rébecca Contreiras (flûte traversière)
- Alice Lemonyer (flûte traversière)
- Alisson Vildier (chant)
- Valentin Ducreux (guitares, chant)
- Jean-marie Canoville (guitares)
- Gwendoline Hue (chant)
- Hélène Renard (chant)
- Manon Nichols (chant)
- Ronan Bouin (batterie)
- Anne-marie Leconte (flûte traversière)
- Marie Bongiovani (flûte traversière)
- Boris Delange (piano)
- Audrey Avoine (piano)
- Timmy Maquaire (batterie)
- Adrien Lemmenais (basse)
- Félix Moal (guitare)
- Mila Thomas (trombone)
- Chorale De Tous Les élèves


1. Emilie Simon - Fleur De Saison
2. Rose - La Liste
3. Stevie Ray Vaughan - Mary Had A Little Lamb
4. Alison Krauss - It Doesn't Matter
5. George Brassens/olivia Ruiz - Putain De Toi
6. Debout Sur Le Zinc - Ton Petit Cirque
7. Debout Sur Le Zinc - Si L'idée Nous Enchante
8. Céline Dion - S'il Suffisait D'aimer
9. Fame - Out Here On My Own
10. Magna Carta - Elizabethan
11. Genesis - The Knife
12. Genesis - Firth Of Fifth
13. Liquid Tension Experiment - State Of Grace
14. Dream Theater - Hell's Kitchen

1. Kander - Cabaret
2. Jacques Brel - Bruxelles
3. Renaud - Le Tango De Massy Palaiseau
4. Costeley - Quand Le Berger Voit La Bergère
5. Bach - Her Ich Glaube
6. Rossini - Kyrie
7. Traditionnel Russe - Tibie Paiom
8. Traditionnel Irlandais - Down By The Sally Gardens
9. Sister Act - I Will Follow Him
10. Traditionnel Gospel - Oh Happy Day
11. Les Wampas - Manu Chao



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod