Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTHPOP  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alva Noto + Ryuichi Sakamoto, Ryuichi Sakamoto

YELLOW MAGIC ORCHESTRA - Public Pressure (1980)
Par WALTERSMOKE le 20 Mars 2014          Consultée 811 fois

En 1980, les fans de YELLOW MAGIC ORCHESTRA trépignent d'impatience. Il faut dire qu'après avoir sorti un album aussi grand que Solid State Survivor, le trio japonais est attendu avec effervescence, notamment dans son propre pays où il est devenu la star incontournable. Finalement, l'attente sera enfin comblée au mois de février, avec Public Pressure, le premier live du groupe.
Oui, un live. Alors que YMO n'a que deux ans d'existence. Dans l'absolu, rien ne l'interdit formellement, mais alors le public aura tout légitimité à le descendre s'il est bâclé, et cela vaut pour tout le monde ou presque. Dans le cas de YMO, ceux qui voulaient balancer des tomates sur les musiciens ou tout simplement pilonner le 33 tours en seront pour leurs frais, cat Public Pressure est un live de très bonne facture.

Sur le plan de la tracklist, une lecture rapide peut décevoir tout en ne surprenant personne. Il s'agit d'un simple 33 tours, contenant quatre extraits du premier album et trois de Solid State Survivor, accompagnés de deux inédits (Radio Junk et The End of Asia) et d'un final aussi court que vide ("Back in Tokyo"). À moins de bourrer ses concerts d'improvisations ou d'inédits/reprises, il paraît difficile de faire un album live assez long. Enfin, les différents morceaux ont été enregistrés lors de concerts donnés non pas au Japon, mais en Angleterre et aux États-Unis, qui ont accueilli YMO les bras ouverts, ce qui explique d'ailleurs l'intro au vocoder en anglais. Au passage, on peut déplorer l'absence de "Behind the Mask", dont seule l'intro est jouée en toute fin d'album, comme une sorte de cliffhanger sur une interprétation qui finalement ne viendra jamais.

Pour le contenu de Public Pressure en lui-même, il n'y a guère qu'une chose à faire, c'est d'écouter l'album et d'applaudir un groupe qui aura réussi à transcender des compositions déjà fort redoutables en studio. "Cosmic Surfin'", par exemple, qui était déjà le meilleur morceau du premier LP, se trouve ici encore plus mordante, avec un rythme plus élevé et une mélodie principale plus claire, plus facile à suivre. De même, "Day Tripper", une reprise des Beatles, rend presque obsolète la version de Solid State Survivor – sans dépasser l'originale, n'exagérons rien. Même "La Femme Chinoise" n'échappe pas à ce traitement et en ressort grandie. Enfin, la chanson "Solid State Survivor" prend carrément son envol, grâce notamment à l'ajout de la voix d'Akiko Yano, chanteuse-claviériste engagée pour les tournées du groupe.
Pour les deux morceaux inédits, il y a en revanche moyen d'être moins enthousiaste. "The End of Asia" entraine et se laisse écouter avec plaisir, mais présente certains synthés qui collent plus à un soap plus qu'autre chose, et de manière plus globale, le morceau aurait gagné à être un peu raccourci. Par contre, si "Radio Junk" a le potentiel pour illustrer une quelconque série, en tant que chanson à part entière, elle peine à convaincre réellement.

A part cela, il n'y a rien de vraiment négatif à reprocher à Public Pressure. L'album montre bien à quel point YMO devait être génial en concert, au point de donner envie de les voir en concert. Ça tombe bien, à l'époque il tourne assez régulièrement en concert. De plus, les ventes confortent YMO, puisque le groupe atteint pour la seconde fois de sa carrière le sommet des charts japonais. Était-ce possible d'avoir moins, franchement ?

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


ST. VINCENT
Masseduction (2017)
Electro pop de hipster.




MIKA
The Origin Of Love (2012)
Et paf ! Le meilleur album de Mika

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Haruoni Hosono (basse)
- Ryuichi Sakamoto (claviers)
- Yukihiro Takahashi (batterie, chant)
- Akiko Yano (claviers, chant)
- Hideki Matsutake (programmation)


1. Rydeen
2. Solid State Survivor
3. Tong Poo
4. The End Of Asia
5. Cosmic Surfin'
6. Day Tripper
7. Radio Junk
8. La Femme Chinoise
9. Back In Tokyo



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod