Recherche avancée       Liste groupes



      
PUB ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Jimmy Barnes

COLD CHISEL - Animal Circus (1982)
Par ERWIN le 18 Février 2017          Consultée 511 fois

Waouh la pochette de l'espace ! Enfin, l'espace... le nouveau continent plutôt. Voilà nos 5 buveurs de XXXX - prononcez four X! - en plein milieu du lac Eyre période sêche, histoire de bien montrer où on se trouve. Y'a pas plus australien comme image ! Sans concession et oui ! Don Walker a juré qu'on ne le reprendrait plus à composer du matos pour la radio. East était pourtant bien sympa, mais bon ça reste une good news ! Jimmy Barnes va pouvoir postillonner tout son saoul sur son micro, et Moss nous régaler à coups de splendides solis. Leur tour US ayant été un gros four, les mecs ont pris l'habitude de se dilater les nasaux à grands coups de blanche colombienne et sont tout énervés.

C'est une compo de Barnes "You got nothin I want" qui ouvre les hostilités. Oui, c'est bien hard, ça sonne presque ROLLING STONES ! On sent que les gonzes n'ont plus trop envie d'essayer de nous amadouer ! La mélodie passe au second plan au profit des rythmiques et de l'agressivité. Jimmy y évoque leur US tour hélas désastreux, on comprend la colère des gars ! Le single suivant est le pop rock "Forever now" pour lequel les membres du groupe tournent une vidéo bien grotesque dans un café, mais la chanson se laisse bien apprivoiser, le refrain notamment est de première bourre, bien AOR comme il sied !

Nous avons dans cette livraison ce qui est aussi la chanson la plus connue des Australiens, j'ai nommé la compo de Steve Prestwich "When the war is over". Un joli slow mid tempo pas mièvre pour un sou et embelli par les limpides interventions de Moss qui le chante remarquablement. Le titre sera repris par pléthore d'artistes dont leurs compatriotes de LITTLE RIVER BAND et les metalleux de URIAH HEEP. Moss chante aussi sur sa superbe "Bow river" dont les lyrics décrivent la vie difficile des éleveurs du territoire du Nord, un des autres grands classiques du groupe.

Bon, mais il y a surtout du lourd qui déchire sur cet opus désertique ! Le morceau de bravoure est sans le moindre doute "Houndog", qui n'est pas une resucée du standard du king nope ! Un morceau phénoménal qui ne doit en rien à son aîné, rock'n'roll en diable et terriblement addictif ! On retient ensuite les lignes nucléaires de Moss sur la trépidante "Wild colonial boy", au ton super martial, puis l'hommage à leur roadie sur "Letter to Alan" qui débute en mid tempo sentimental et se mue rapidement en rouleau compresseur. Le hammond strident en intro de "Numbers fall" annonce la couleur, nos aussies sont en pleine crisette de DEEP PURPLE, ma parole ! C'est en tous les cas superbement maîtrisé et réalisé, avec un chant magistral de Barnes, quelle pusillanimité !

On ne tergiversera pas des heures pour vous dire que si vous devez acheter ou voler un album de COLD CHISEL, vous tenez votre petite perle entre les mimines les gars ! Cet album est fait pour tous les amateurs de bon gros rock qui tache. Blindé de supers classiques, Animal circus jouxte sempiternellement Back in black d'AC/DC et Diesel and dust de MIDNIGHT OIL dans les divers polls sur les meilleurs albums de rock australien, ça vous situe la bestiasse ? Donc voilà, trouvez-le ! Aucune excuse !

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Johnny WINTER
Still Alive And Well (1973)
Le blondinet va bien merci




Chris REA
Espresso Logic (1993)
C'est le café !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Jimmy Barnes (chant-guitare)
- Ian Moss (guitare-chant)
- Don Walker (claviers)
- Steve Prestwick (batterie)
- Phil Small (basse)


1. You Got Nothin I Want
2. Bow River
3. Forever Now
4. Taipan
5. Houndog
6. Wild Colonial Boy
7. No Good For You
8. Numbers Fall
9. When The War Is Over
10. Letter To Alan



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod