Recherche avancée       Liste groupes



      
SOFT ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Chris REA - Auberge (1990)
Par ERWIN le 16 Avril 2014          Consultée 1473 fois

Les habitudes changent avec l’âge, les goûts évoluent. C’est ainsi qu’au sommet de son art, Chris revient un an après au château de Miraval dans le sud de la France pour pondre un successeur au splendide « The road to hell ». Entouré par les vignes de la Provence, nimbé du chaud soleil azuréen, Chris peut désormais rêver de virées en bagnole sur une plage déserte. C’est ce qu’il s’attelle à faire sur cet album sobrement baptisé « Auberge », comme dans voyage ou dans plaisir. Après avoir écrit son album noir, tout lui sourit, il est l’heure d’être la rock star la plus positive du moment.

C’est un blues rock assez rythmé qui ouvre les réjouissances de ce onzième opus. L’éponyme « Auberge » assorti d’une vidéo marrante, met les points sur les « I » et le bottleneck en permanence sur la gratte. C’est très efficace, très calibré, très chouette, un classique ! Mais plusieurs singles vont faire l’apologie de cette livraison. Je pense notamment à la légendaire « Looking for the summer » ode à l’été et certainement une des chansons préférées des ménagères tous âges confondues. Il faut dire qu’elle en impose cette petite course ou Chris part à la recherche du soleil, après avoir été plongé un album entier en enfer ! La chanson préférée de ma Maman, qui aimait courir sur la plage avec elle dans les oreilles, ça fait chaud au cœur de s’en souvenir, Puisse-t-elle continuer de courir en « Heaven » sur des plages de rêve en compagnie de la musique de Chris. Car « Heaven » est l’autre single, cette douce compo qui ne propose que calme douceur et repos, on y retiendra notamment le joli solo de slide. Enfin « Winter song » est sans doute plus entendue, tout en restant ben agréable.

Mais cet album paradisiaque ne s’arrête pas à ces singles, bien au contraire. La présence de « Gone fishing » en est la preuve. Cette chanson est la quintessence du smooth tel qu’imaginé par Chris REA. Un piano calme, une voix presque cynique qui narre un texte d’un réalisme pointu « Je ne comprend rien à la pêche , mais regarde moi juste partir »… Voila un homme qui a compris comment il fallait parler aux femmes… Me voila plein d’une toute nouvelle admiration pour le petit anglais. Dans une ambiance un peu plus dramatique encore, « Set me free » évoque la liberté qui guide la vie de chacun. Incroyable comme tous les sujets de l’album sont cette fois tournés vers la lumière. La mélodie est absolument magnifique, le refrain imparable.

Plus bluesy, « You’re not a number » voit Chris prendre quelques chemins de traverse, sa voix rocailleuse y crée une mélodie inoubliable. Un blues rock de superbe facture. Le rock’n’roll « Red shoe » emploie une section de cuivre sympa, dont un tuba qui rend le titre assez savoureux. On passe à un tempo plus rocksteady avec le reggae de « Every second counts », toujours aussi efficace. Il faut avouer que cette hétérogénéité dans le choix des titres rend la musique fort appréciable. Il faut souligner la ténébreuse douceur de « Sing a love to me », son ambiance romantique à découper au couteau. Et puisque cet album est plein jusqu’à la gueule de classique indémodables, tentez donc l’écoute de « And you my love » ou de « The mention of your name » en compagnie de votre moitié, ça le fait !

Du blanc ou du noir, de l’enfer ou du paradis, du yin ou du yang, impossible de déterminer lequel de "The road to hell" ou d’"Auberge" est le chef d’œuvre ultime de Chris REA. Les deux sont des perles, c’est l’évidence, ne passez pas à coté, ce serait un péché. Quelle évolution quand on songe aux débuts du petit anglais de Boro, le fils du vendeur de glace… Respect !

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Hubert Felix THIEFAINE
Fragments D'hébétude (1993)
Soleil a trouvé futur !




Les RITA MITSOUKO
Cool Frénésie (2000)
La sorcière et le Pierrot.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   AIGLE BLANC

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Auberge
2. Gone Fishing
3. You’re Not A Number
4. Heaven
5. Set Me Free
6. Winter Song
7. Red Shoes
8. Sing A Song Of Love To Me
9. Every Seconds Counts
10. Looking For The Summer
11. And You My Love
12. The Mention Of Your Name



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod