Recherche avancée       Liste groupes



      
MAXIMUM R&B  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Hiromi, Roger Daltrey , John Entwistle , Keith Moon, Pete Townshend

The WHO - My Generation (1965)
Par MARCO STIVELL le 29 Mai 2010          Consultée 972 fois

Ce premier album pourrait se résumer à une chanson : "My Generation", non parce qu'elle est le tube, non parce qu'elle a été utilisée pour titre, mais parce qu'elle est assez représentative de la personnalité des WHO : faussement gentille (autant sur le plan textuel que musical), directe, percutante (ah cette rythmique !), aventureuse (la fin du morceau-titre, une vraie cacophonie), avant tout exceptionnelle.
Tous ces aspects se retrouvent à travers ce premier album. Faussement gentil comme les quelques chansons pop sucrées au milieu d'une jungle de hargne. Direct comme la toute première ligne de guitare distordue de l'album sur "Out in the Street", ou comme la plupart des titres de l'album qui se révèlent accrocheurs. Percutant comme le chant de Roger et pas seulement son bégaiement sur "the" tube, comme la rythmique MOON / ENTWISTLE (des antithèses sur le plan comportemental, et pourtant les deux seuls vrais amis au sein du groupe) qui reste l'une des meilleures de l'histoire du rock, au moins autant voire plus efficace que les McCARTNEY / STARR ou les WYMAN / WATTS. Aventureux comme sur "The Ox" (si mes souvenirs sont bons, marque d'humour envers John ENTWISTLE, fort comme un "boeuf"), premier instrumental de leur histoire et sur lequel ils s'en donnent à coeur joie, sans verser dans la technique pour la technique...
Exceptionnel peut-être pas totalement encore, mais il n'y a pas beaucoup de groupes de cette trempe à l'époque, aussi bouillonnants, qui mettent aussi bien l'accent sur la rythmique (le solo de basse de "My Generation" entre autres), qui utilisent des instruments comme le cor dans leurs chansons ("Circles")... Un premier album bien sympathique, sans prétention mais non sans caractère.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


LITTLE STEVEN
Born Again Savage (1999)
Springsteen, U2 et Led Zep en trio... ou presque !




NIGHT
High Tides - Distant Skies (2020)
Nostalgie rock 70's


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Roger Daltrey (chant)
- John Entwistle (basse, chant)
- Keith Moon (batterie)
- Pete Townshend (guitare, chant)


1. Out In The Street
2. I Don't Mind
3. The Good's Gone
4. La-la-la Lies
5. Much Too Much
6. My Generation
7. The Kids Are Alright
8. Please, Please, Please
9. It's Not True
10. I'm A Man
11. A Legal Matter
12. The Ox



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod