Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Ulvaeus & Andersson
 

 Site Officiel (386)

ABBA - Waterloo (1974)
Par DARK BEAGLE le 8 Juillet 2020          Consultée 205 fois

L’album est sorti un peu avant l’Eurovision, mais ABBA était encore relativement inconnu dans le monde. A l’instar de "Ring Ring", la pochette est une fois de plus... assez particulière, avec un Napoléon qui se demande encore ce qu’il fait là. A l’Association Bonaparte de Valence, être surpris en train d’écouter cette chanson ou pire ! se dandiner dessus peut conduire à l’expulsion. Un Waterloogate en quelque sorte. Avant l’explosion médiatique qui s’ensuivit, ABBA restait un petit groupe qui cherchait à voir plus loin que le bout de son nez et qui tentait de se donner les moyens d’y parvenir.

Le chant en anglais est une ouverture à l’internationale, comme sur le précédent album. D’ailleurs, les deux disques partagent pas mal de points communs, à commencer par ce chant masculin qui s’invite un peu trop souvent, des titres aux refrains dont l’efficacité est tout simplement redoutable. Il y a "Waterloo" bien sûr, entraînante à souhait, qui se développe sur une mélodie simple restant facilement en tête. "Honey Honey" s’avère tout aussi efficace dans le style, un titre pétillant qui connaîtra un joli petit succès également.

Mais le groupe cherche également à faire évoluer sa musique, à explorer de nouvelles contrées avec plus ou moins de chance ("Sitting In The Palmtree" est selon moi une tentative ratée de chercher à sonner cool en prenant quelques intonations des îles avec ses relents Reggae tandis que "Watch Out", plus rageur, parle forcément à mon petit cœur d’amateur de Hard Rock). Les filles font également évoluer leur façon de chanter, plus agressives quand la situation l’exige, plus douces également, sans oublier le mordant qui les caractérisera totalement une fois sous les feux des projecteurs.

ABBA se déploie avec une certaine élégance, sans vraiment corriger les erreurs du premier essai, sans les aggraver pour autant. Les musiciens commencent à affiner leurs compositions et ils sont sur le point de trouver la formule magique qui va les placer sur le toit du monde.
Il est juste dommage que Benny et Björn se sentent obligés d’intervenir aussi souvent derrière le micro et de faire de Agnetha et Anni-Frid des accompagnatrices de luxe. Il ne faut pas se leurrer, elles apportent plus de personnalité sur les titres qu’elles assurent dans leur totalité, avec une complicité qui s’entend parfaitement.

Ah, j’oubliais, la version suédoise de "Waterloo" est vraiment très agréable à l’oreille. Très fluides, les mots semblent couler avec la mélodie, là où la version anglaise est certes d’une efficacité qui aura fait ses preuves, mais un brin plus hachée dans la diction des chanteuses. Chacun se fera son avis. Sinon, "King Kong Song" est un genre de chanson un peu particulier, différente du discours classique mais possédant tout ce qu’il faut pour devenir un classique en puissance, mais qui reste malgré tout dans l’ombre. L’histoire de la musique est pleine de ce genre de titres qui vivent sous l’aile des hits singles, sans voir le jour.

Il reste donc un bon disque dans son ensemble, pas encore gorgé d'incontournables comme ceux qui allaient suivre, qui garde donc une dimension humaine. On aime ou on déteste, on a le droit de penser que ce n’est qu’une machine à succès sans fond, mais en creusant, nous découvrons un groupe attachant. "Waterloo" n’est pas leur meilleur disque, mais il annonce des lendemains radieux pour les musiciens qui ont empoigné la gloire à huit mains.

A lire aussi en POP :


MANIC STREET PREACHERS
Rewind The Film (2013)
Virage acoustique parfaitement négocié




Kate BUSH
Aerial (2005)
Attachez vos ceintures


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Waterloo
2. Sitting In The Palmtree
3. King Kong Song
4. Hasta Manana
5. My Mama Said
6. Dance
7. Honey Honey
8. Watch Out
9. What About Livingstone
10. Gonna Sing You My Lovesong
11. Suzy Hang Around



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod