Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (186)

ABBA - Super Trouper (1980)
Par ERWIN le 2 Janvier 2014          Consultée 1334 fois

A toute discographie il faut un point d’orgue, une valeur étalon qui fixe l’histoire d’un groupe. A mon sens, Super Trouper, la livraison 80 des suédois d’ABBA personnifie à merveille ce que les artistes Scandinaves ont donné de mieux à l’histoire de la musique populaire, dont il est un des plus grands albums. L’album est parfait de bout en bout, représente en cela une forme d’accomplissement ainsi qu’un rayonnement évident. Je l’annonce dès l’introduction de la chronique, l’évidence est telle que le risque est inexistant.

Il est amorcé par la sortie du single « The winner takes it all » que tout le monde voit comme le symbole du divorce entre Bjorn et Agnetha ce que les deux intéressés n’ont cessé de démentir. La blonde suédoise y place une de ses plus belles performances vocales, la chanson est d’ailleurs un chef d’œuvre parmi les plus belles du groupe. C’est le dansant et toujours disco « On and on and on » qui continue la course vers les tops du billboard. La ritournelle est toujours très sympa, comparable à « Does your mother know » du précédent album, même rythme imparable, même refrain dynamique, mais une identité bien particulière. Il y a rarement de la redite dans l’œuvre d’ABBA.

La splendide « Super Trouper » est le troisième single. Il s’agit d’une des plus jolies chansons qui se puisse trouver. Les harmonies créées par les deux voix de Agnetha et Frida y sont quasi divines. J’ai toujours adoré cette composition, elle n’a jamais pris une ride malgré une simplicité désarmante. Et le refrain est addictif comme aucun autre. Enfin « Lay all your love on me » achève la ronde des singles de l’album : ce beat de synthé obsédant, Frida qui assène un chant ou l’angoisse n’est pas absente. Ce titre fut pour moi une véritable révolution à sa découverte au début des eighties ! On y rentre de plein pied dans la dance, ce n’est plus réellement du disco. Une vraie merveille.

Mais pour une fois, Bjorn et Benny ont composé autre chose que de petites chansons finalement assez classiques pour enrober leur septième opus. A commencer par le fabuleux slow qu’est « Andante andante », aux harmonies si touchantes qu’elles en sonnent paradisiaques chantées par la troublante brunette Frida. Agnetha reprend le micro sur « Happy new year » avec beaucoup d’à propos, le titre, très atmosphérique, rappelle « Thank you for the music », et c’est un autre classique. « The piper » reprend le thème de la légende mythique du joueur de pipeau avec un refrain épique de fort belle tenue et une mélodie à la flûte très réussie. Enfin, « me and I » et « Our last summer » sont deux autres slows fort bien achalandés.

C’était dit, et j’assume pleinement le fait que « Super Trouper » est l’un des plus grands albums de l’histoire de la musique et bien sur le meilleur ABBA. Un incontournable pour toute discothèque qui se respecte. Je vous le conseille vivement si vous n’avez jamais posé une oreille dessus.

Chef-d’œuvre impérissable.

A lire aussi en POP par ERWIN :


Katy PERRY
One Of The Boys (2008)
Une sucette ?




STING
The Dream Of The Blue Turtles (1985)
La super classe


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Super Trouper
2. The Winner Takes It All
3. On And On And On
4. Andante Andante
5. Me And I
6. Happy New Year
7. Our Last Summer
8. The Piper
9. Lay All Your Love On Me
10. The Way Old Friends Do



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod