Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Art MENGO - Guer(r)e D'amour (1992)
Par BAKER le 7 Décembre 2018          Consultée 65 fois

L'évolution sonore de certains artistes est parfois passionnante. Surtout quand ledit artiste met un point d'honneur à soigner ses productions. Ainsi voir d'où est parti Art MENGO et ce qu'il est devenu de nos jours est une sacrée épopée : qu'on soit d'accord ou pas avec ses dernières orientations, difficile de ne pas s'esbaudir sur les diverses métamorphoses que sa musique a connues. Après un premier album très soigné, disposant d'une certaine classe innée, voici que notre toulousain prend à bras le corps le challenge du second opus en changeant quelque peu son approche ; et le résultat est un de ces disques possédant un son immédiatement identifiable.

Dès le premier titre, un "Corre, corre" en espagnol pop rock furieusement accrocheur, le son se montre plus organique, plus agressif, avec cependant toujours ce côté cocon, cette chaleur. C'est la glace et le feu que MENGO tente de réconcilier tout au long de douze chansons variées. La guitare est beaucoup plus présente, les synthétiseurs plus francs (quitte à ne pas toujours sonner très bien), la batterie plus sèche et avec une approche plus contemporaine. A cet effet, le titre "Gino" sera un catalyseur : assez différent du reste, il représente une sorte d'aboutissement en matière de production, avec ses guitares claires très agressives, son rythme totalement typique des années 90, ses harmonies acid jazz. Un titre que j'ai toujours détesté, mais il faut lui reconnaître une certaine originalité.

Les autres chansons ne sont pas aussi barrées, même si des malices viennent ponctuellement surprendre. Un "Magdeleine" iconoclaste au texte follement évocateur (et cette prod !), "Ma tombe" stupéfiante avec cet optimisme décalé et ce côté Etienne DAHO chanté une octave au-dessus, et ce "Nous nous désaimerons" enveloppant, qui avance à pas feutrés, avec son coda en forme de jam dénotant franchement dans le paysage musical français - surtout dans la variété, genre auquel MENGO peut être associé. Détonnant, le morceau-titre est ce que MENGO a fait de plus heavy dans sa carrière, et il faut reconnaître que c'est une réussite. Dommage que le final ne soit "que" bon. Il méritait encore plus de folie.

Le côté parfois maladif de la production laisse cependant passer quelques petites fautes, des sonorités moins aguicheuses. Comme le riff de piano de "Je suis incendie" : l'avoir joué dans les graves renforce le côté intimiste, mais également la sonorité synthétique du piano (et des cordes). De même pour le violoncelle de "A 40 ans la femme", et on le connait ce violoncelle : on est en France, en 1992... eh mais c'est celui d'EXXOS ! Des chansons un peu trop rigides, trop étouffées niveau production. Mais l'utilisation du piano n'est pas systématiquement ratée : lorsqu'il ne fait que souligner une mélodie, ça fonctionne, comme sur "Agonies d'amour", ou le très drivant "Tangos d'amour" qui est de loin ce qui se rapproche le plus du premier album.

Un petit peu trop long, mais très digeste, ce Guer(r)e d'Amour est malgré de petits défauts constants une belle collection de chansons, qui se cherchent et parfois se trouvent. Le côté sentimental est omniprésent, même derrière quelques machines, et surtout l'ambiance du disque est particulière. On est vraiment les deux jambes de chaque côté d'un fossé séparant le lounge et la pop rock, les deux s'entrechoquant tout en faisant attention à ne pas se marcher sur les pieds. Un disque qui pourra décevoir comme enchanter, et qui laisse à penser que MENGO ne sera pas homme à se laisser enfermer dans un carcan.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAKER :


Eddy MITCHELL
La Derniere Seance (1977)
Déséquilibré mais aux cîmes immenses.




Eddy MITCHELL
Seul (1966)
Le premier vrai tournant de sa carrière.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Non Disponible (car le rédacteur a été assez stupide pour perdre l)


1. Corre, Corre
2. Gino
3. Nous Nous Désaimerons
4. A 40 Ans, La Femme
5. Magdeleine
6. Je Suis Incendie
7. Ma Tombe
8. Agonies D'amour
9. Guerre D'amour
10. Le Courant Charrie
11. Tangos D'amour
12. Quand Les Mots Se Taisent



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod