Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Parabellum

Les SHERIFF - Pan! (1987)
Par NESTOR le 10 Octobre 2021          Consultée 410 fois

Dès 1984, les Montpelliérains LES SHERIFF suivent les pas de leurs ainés d’OTH pour se lancer dans un Punk Rock primaire et jouissif. Il leur faudra trois ans pour sortir leur premier album Pan ! qui établit les règles de leur Rock dépouillé et direct. Souvent comparés aux RAMONES du fait de leur goût pour un Rock aussi puissant que binaire, les SHERIFF sont toutefois difficilement comparables aux New-yorkais. Leur son est en effet moins grave, moins lourd, et le chant d’Olivier est également plus aigu. Mais pour le reste, on est dans le même état d’esprit : un Rock direct et sans prise de tête qui fait la part belle au refrains immédiatement mémorables et aux paroles simplistes.

Cela est illustré à merveille par le premier titre, "(Pas de chance) Elle est borgne". Le rythme est hyper soutenu, la batterie et les guitares ne s’embarrassent pas de fioritures et le groupe parvient à scander 27 fois « (i]Elle est borgne », en 2 minutes 17. Ce qui ne laisse pas beaucoup d’espace pour développer le concept. Et pourtant, on se laisse entrainer par ce titre efficace et convaincant. Le constat est identique avec le futur classique "Les 2 doigts (dans la prise)", le côté basique des paroles est telle que l’absurde de ceux-ci en devient amusant, puis irrésistible.

Et c’est probablement une des raisons du charme du groupe : ses paroles sont d’une telle simplicité et d’un tel manque de profondeur que on les assimile facilement à la musique. Et, paradoxalement, cela leur donne dès lors un caractère bien attachant. Dans ce domaine, le point d’orgue est probablement atteint par "Arrête de parler (Pendant que tu dors)", sachant que l’on peut considérer que tout est dit dans le titre, le texte n’apportant quasiment aucun développement.

Des titres qui comportent tous des parenthèses, ce qui doit être une des plaisanteries du groupe qui a également appelé une des faces de son disque "$", le logo du Groupe, et l’autre "Pas $". Cela est assez emblématique de l’état d’esprit des SHERIFF qui n’hésitent pas une seule seconde lorsqu’une bêtise leur vient à l’esprit, sans se soucier si elle est drôle ou pas. Avec eux, nous sommes dans l’action immédiate, pas dans la réflexion. Et ce, sans que l’on puisse savoir s’il s’agit de leur nature profonde ou bien d’un nouveau gimmick du groupe.

Ce aspect « on joue avant tout, sans se soucier du reste » se manifeste dans l’enchainement "Panik (à Daytona Beach)", "Les deux doigts (dans la prise)" qui ne laisse aucun remps mort à l’auditeur. Un peu comme ils le faisaient en concert où ils alignaient les titres sans quasiment jamais faire de pause. Ce sentiment d’urgence, de vélocité se répercute sur la durée de l’album qui ne dépasse pas les vingt minutes, sachant qu’un seul titre dure plus de trois minutes. Mais grâce à un son très correct, les morceaux se montrent dynamiques et pêchus. Le producteur Christophe Sourice (Les THUGS) obtenant là un résultat bien meilleur que ce qu’il a réalisé sur les premiers albums de PARABELLUM.

Si vous cherchez de la finesse et de la technicité, Pan ! ne sera clairement pas votre tasse de thé.
Mais si vous aimez le Rock bouillonnant, brut, primaire, alors cette première déflagration devrait vous réjouir. Avec leur premier album LES SHERIFF annoncent crânement la couleur : c’est un groupe qui pratique une musique taillée pour la scène. Et sans surprise, les deux albums live qu’ils sortiront seront des petits bijoux de Rock énervé. Mais Pan ! est une collection de gaviots ultra efficaces, une entrée en matière plus que sérieuse.

Ce mini album a été réédité sur le même CD que 3, 2, 1... Zero!, leur disque suivant. Et ce, avec quatre titres Bonus : "On ne pense qu'à ça", "Dam Dam", "A coups de batte de Base-Ball" et "Bongo Kid".

A lire aussi en PUNK-ROCK par NESTOR :


The LIMIT
Caveman Logic (2021)
Dignes héritiers des stooges, du mc5, de st vitus




SUICIDAL TENDENCIES
Still Cyco Punk After All These Years (2018)
C'est dans les vieux chaudrons que l'on fait...


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Michel (basse)
- Manu (batterie)
- Fred (guitare)
- Olivier (chant)


1. (pas De Chance) Elle Est Borgne
2. (ne Fais Pas Cette Tête La)
3. (c'est Une) Idée Fixe (oho! Oh! Oh!)
4. (hissez Le) Drapeau Noir
5. Arrête De Parler (pendant Que Tu Dors)
6. Panik (a Daytona Beach)
7. Les 2 Doigts (dans La Prise)
8. Aucune Importance ( )



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod