Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY/FOLK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Marie-annick Lépine
 

 Site Officiel (587)

Les COWBOYS FRINGANTS - La Grand Messe (2004)
Par PELUSA le 20 Mai 2008          Consultée 3737 fois

Comment exprimer son opinion, son point de vue, tout en divertissant ? Les Cowboys Fringants, mêlant humour et textes poignants, le tout saupoudré d’accent québécois, semblent avoir trouvé une réponse convaincante à cette question.

Après Break Syndical, l’album qui a fait exploser le groupe au Québec, le propulsant pour toute une génération au rang de véritablement culte, La Grand Messe est celui de la confirmation. Considéré comme le plus engagé des albums du groupe, les Cowboys Fringants y luttent pour la protection de l’environnement (« Plus Rien », « 8 Secondes »), ou dénoncent la société de consommation (« En Attendant »). En attente de changement concernant leur Québec natal, ils scandent leur mécontentement avec leur « Lettre à Levesque », où un "projet idéal" est même avancé. La pauvreté est abordée sur le titre « La Reine », où une héroïne est mise en scène au sein d’un monde de violence.
« Les étoiles filantes », chanson de l’année 2005 au Québec, constitue le titre phare de ce cinquième opus du groupe. Entre nostalgie passée et déception quant au sens de la vie de chacun, les fans se sentent touchés par ce titre dont le refrain est sur toutes les lèvres : "mais au bout du ch’min dis-moi c’qui va rester… que des étoiles filantes".
L’humour n’est une nouvelle fois pas laissé de côté, notamment avec la surprenante « Symphonie Pour Caza », construite en plusieurs mouvements et s’achevant en véritable apothéose. En outre les textes sont de véritables histoires mises en musique, comme savent si bien le faire nos amis québécois.
Musicalement, une nouvelle fois, les titres, composés par le guitariste Jean-François Pauzé, bénéficient pleinement du talent de la multi-instrumentiste Marie-Annick Lépine (violon, accordéon, piano,…) ainsi que de la puissance vocale de Karl Tremblay. Les airs sont entraînants (« Ti-Cul », « La Reine ») et variés, parfois plus calmes, posés, avec la contribution de Marie-Annick Lépine au chant sur le titre de sa composition : « Ma belle Sophie ». On la retrouve ensuite en duo avec Karl Tremblay pour le morceau clôturant un album touchant et complet.

Arrivant à mêler humour et militantisme, les Cowboys Fringants parviennent avec leur Grand Messe à toucher un public très large par des titres variés, contant des histoires donnant autant à réfléchir sur le monde qui nous entoure qu’à se tordre de rire.

A lire aussi en COUNTRY :


Dwight YOAKAM
Second-hand Heart (2015)
Yi-ah !




Roy ROGERS
Blues On The Range (1989)
L’infinité du désert comme source d’inspiration


Marquez et partagez





 
   PELUSA

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Karl Tremblay (voix)
- Jean-françois Pauzé (guitares, chœurs, boîte à rythme, armonica)
- Marie-annick Lépine (accordéon, piano, flûtes traversières, mandolines)
- Jérôme Dupras (contrebasse, chœurs, basse, guitare électrique)
- Dominique Lebeau (batterie, grelots, darbouka, chœurs, tambourine, b)
- David Jespersen (trombone)
- Ivanhoe Jolicoeur (trompette)


1. Intro
2. Les Etoiles Filantes
3. Ti-cul
4. 8 Secondes
5. Plus Rien
6. Hannah
7. Symphonie Pour Caza
8. La Reine
9. En Attandant (le Réel De Nos Gens)
10. Lettre A Levesque
11. Ces Temps-ci
12. Ma Belle Sophie
13. Shisk Taouk
14. Camping Ste Germaine
15. Si La Vie Vous Intéresse
16. Epilogue (si Tu Penses Un Peu Comme ça)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod