Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1983 1 Les Fils Du Metal
1984 1 Trop Fou Pour Toi
1985 1 III
2009 Sj 2009
Fetish X

REMIX/ARRANG.

2018 Symphonic Kommandoh

ALBUMS LIVE

2024 Pas Fréquentables

COMPILATIONS

2008 Hardcore Collectors
 

1983 Les Fils Du Métal
1984 Trop Fou Pour Toi
1985 Iii
2005 Best Of Live
2008 Hardcore Collectors
2009 Sj 2009
  Fetish X
2011 Addictions
2013 Psychiatric
2014 Sex Opéra
  Live Bootleg
2018 Symphönïk Kömmandöh
 

- Membre : Renaud Hantson
- Style + Membre : Vulcain, Furious Zoo

SATAN JOKERS - Fetish X (2009)
Par NESTOR le 12 Mai 2024          Consultée 117 fois

Seulement quelques mois après le premier album de SATAN JOKERS sorti suit à un quart de siècle de disette, le groupe nous revient avec un second album studio. Si l’on tient compte de la compilation Hardcore Collectors, cela fait pas moins de trois disques en un peu plus de 12 mois.
A cela, on peut ajouter les deux albums de l'autre groupe de son leader, FURIOUS ZOO (début 2009 et début 2010), plus un album solo pour Renaud HANTSON paru fin 2008. Soit pas moins de six albums, dont cinq originaux, en moins de vingt mois ! Sacré performance !

On peut alors légitimement s'interroger sur la qualité et l'intérêt de ces albums. Eh bien, comme pour le précédent opus, SJ 2009, la réponse est plutôt très positive. En effet, le contenu de ce cinquième album studio est assez jouissif.
L’entame est des plus heureuse. "Satan", "Ephémère" et "Hypnotiseur" présentent un groupe qui parvient à allier l’arrogance et la technicité du SATAN JOKERS des années 80 avec la hargne et la soif d’en découdre que l’on pourrait attendre d’une jeune meute de musiciens sans complexe. Ce dernier titre, avec son refrain et ses riffs de guitares diablement accrocheurs, est d’ailleurs un excellent exemple de ce que le groupe est capable de pondre.
La suite ne déçoit pas non plus. Que ce soit les très bons "Presque humain", "Chimères", ou "Illégal" qui est alors dédié en concert à Joe Steinmann, batteur de FURIOUS ZOO qui bénéficie à cette époque d'un rapide séjour à l’hôtel des gros verrous. Ce dernier morceau renforce le sentiment que Renaud HANTSON, depuis son retour sur la scène Hard, fédère autour de lui un noyau de musiciens unis par la passion et la volonté de se faire plaisir. Un plaisir qui rejaillit sur les auditeurs.
Les compositions présentent un très bon équilibre entre un Heavy Metal assez traditionnel et une volonté évidente d’innover, de tenter et de présenter des titres aux sonorités résolument modernes, comme cela a toujours été le cas de SATAN JOKERS.
Arrive ensuite le gros morceau du disque, "L’Enfer c’est ici". Ce titre de vingt minutes est composé de sept plages très différentes les unes des autres. Il aborde la thématique de la guerre et des dictatures. L’influence ouvertement revendiquée par HANTSON est celle de RUSH. S’il y a lieu de saluer l'ambition de ce projet et le résultat plutôt très heureux, on ne peut que regretter la présence des dispensables "Propaganda" et du final. En effet, tout le reste de ce titre concept est réellement excellent, à l’image du très Heavy "L'Enfer c'est ici", de "Dictateurs" au refrain imparable, de l’instrumental "Guerilla", de "Humanité bafouée" sans oublier "Movimiento Nacional" et ses très belles parties de guitares hispanisantes. L'ensemble très varié laisse la part belle aux différents musiciens. S'il peut être regrettable que le morceau parte un peu trop dans tous les sens et que les deux parties susmentionnées manquent d’efficacité, il y a surtout lieu de se réjouir de ce titre qui alterne les parties Heavy les plus ultimes et des passages purement prog. Nous sommes là à un cil de limace du chef-d'œuvre.
Ce disque est donc une très bonne surprise, tant il semblait inimaginable que le groupe prenne autant de risques et fasse preuve d’autant de qualité de composition, moins de 8 mois après la sortie de son précédent effort studio. Ce Fetish X est peut-être un tantinet moins 'Catchy' que son prédécesseur, mais en contrepartie il est bien plus intemporel et ambitieux.
Le disque se termine par deux titres bonus. Il s’agit des réenregistrements de "Les fils du Métal" (Les fils du Métal, 1983) et de "Pas Fréquentable" (Trop fou pour toi, 1984) par le line-up actuel. Le résultat de cet exercice délicat s'avère assez décevant, l’esprit original étant à mon sens totalement dénaturé. Mais bon, la mention 'bonus' autorise ce genre de tentatives.

Alors, ne boudons pas notre plaisir et savourons cette nouvelle galette qui ne fait que préfigurer une seconde partie de carrière aussi, si ce n'est plus, intéressante que la première. Chose qui semblait totalement inimaginable 12 mois auparavant.
Un excellent album qui n'est pas classé comme album de référence uniquement parce que l'avenir nous proposera encore mieux.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


DAN REED NETWORK
Slam (1989)
Confirmation que D.R.N est un grand du hard fusion




VULCAIN
Desperados (1985)
Le grand classique de Vulcain


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Renaud Hantson (chant, batterie)
- Aurélien Ouzoulias (batterie)
- Michaël Zurita (guitares)
- Olivier Spitzer (guitare)
- Pascal Mulot (basse)


1. Prélude 2010
2. 02. Satan
3. Ephémère
4. Hypnotiseur
5. Fetish X
6. Illégal
7. Presque Humains
8. Chimères
9. Bulldozer
10. L’enfer C’est Ici - L’enfer C’est Ici
11. L’enfer C’est Ici - Dictateurs
12. L’enfer C’est Ici - Guerilla (instrumental)
13. L’enfer C’est Ici - Humanité Bafouée
14. L’enfer C’est Ici - Propaganda (instrumental)
15. L’enfer C’est Ici - Movimiento Nacional (instrumen
16. L’enfer C’est Ici - L’enfer C’est Ici (final)
17. Les Fils Du Métal (bonus)
18. Pas Fréquentables (bonus)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod