Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE MEDIEVALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cat Stevens
- Membre : Alan Simon , Elton John
- Style + Membre : Alan Stivell
 

 Site Officiel (en 5 Langues) (631)

Angelo BRANDUARDI - Futuro Antico (1996)
Par RED ONE le 12 Septembre 2011          Consultée 2262 fois

La fameuse série des "Futuro Antico" est une série d'albums à part dans la discographie de notre transalpin préféré. Qualifier ces albums de "hors série" n'est pas choquant en soit quand on sait qu'Angelo BRANDUARDI n'avait pas conçu le premier d'entre eux comme faisant partie de sa discographie officielle. Ce premier volume éponyme de la série "Futuro Antico" était initialement sorti de façon confidentielle en 1996 en tant que supplément d'un magazine musical italien. Sa pochette originelle était également différente, de couleur rouge, et présentait une illustration alternative. Mais le bouche à oreilles a fait le reste, et devant la rupture de stock inattendue qui affecta ce disque, EMI Italia réédita l'album avec une toute nouvelle pochette et le succès n'en fut que plus grand. Car ce disque est bel et bien un chef d'oeuvre absolu. Un monument de musique. Un hommage époustouflant aux origines de la musique européenne.

Quel est donc le concept de ce disque (et de cette série) ? Et bien il s'agit ici de musique ancienne européenne, réarrangée et réorchestrée par Angelo BRANDUARDI avec l'aide de musicologues experts, ici du chef d'orchestre Renato Serio. Angelo navigue dans des eaux médiévales depuis (quasiment) le début de sa carrière, ces influences sont déjà perceptibles sur son second album La Luna (1975) et deviennent évidentes à partir de son célèbre opus de 1976, Alla Fiera Dell'Est. A force de tourner éternellement autour de la musique médiévale d'Europe Occidentale dans ses compositions, il était évident que BRANDUARDI finirait un jour par franchir le pas et enregistrerait un album entier de pièces musicales datant du Moyen Âge. Cet album est dès lors différent des autres albums du Cantautore car pour l'enregistrer, il a du faire appel à un personnel nouveau : un orchestre entier jouant sur des instruments d'époque. Il s'agit en l'occurence de l'ensemble Chominciamento Di Gioia, qui est donc dirigé ici par Renato Serio.

L'écoute de cet album est un véritable moment de grâce. Aucune oeuvre n'est originale bien sûr, car il ne s'agit que d'interprétations d'oeuvres d'époque. Mais quelles oeuvres ! Pour preuve : la première pièce, époustouflante, est un chant occitan du XIIe siècle, "A l'entrada del temps clar", pièce connue et souvent reprise par de nombreux ensembles de musique médiévale. L'arrangement réalisé par BRANDUARDI est tout bonnement superbe et dynamise efficacement ce chant dont les autres versions par d'autres artistes m'ont souvent quelque peu déçu. Angelo réalise à ce jour le meilleur arrangement que j'ai entendu de cette oeuvre. La majorité des chants sont des oeuvres lyriques traitant de l'amour, mais pas de n'importe quelle manière, non non non ! Il s'agit ici d'un amour magnifié, mythique, la fin'amor des Trobadors occitans. Et ce, dans toutes les langues de l'Occident médiéval. Alors qu'on pourrait s'attendre majoritairement à des oeuvres en italien ancien sur un tel album du Cantautore, il n'en est rien, Angelo nous offre un florilège de chants issus du répertoire médiéval de l'Occident tout entier : nous avons ainsi des chants en occitan, en catalan, en français, en italien bien sûr mais également en allemand et en anglais ancien, ce qui nous donne au final un recueil très coloré et très éclectique.

Ecouter ce premier opus de la série "Futuro Antico" nous fait naviguer dans un monde fantasmé et mythologique mais que les musiciens modernes tels qu'Angelo BRANDUARDI n'ont pas oublié et honorent encore de nos jours dans leur oeuvre personnelle. "Futuro Antico (Opus I)", ce sont des nuées de séraphins virevoltants par dessus de contrées magiques, c'est Venus venant au monde sortant des eaux, ce sont d'antiques chevaliers-trobadors épris de belles damoiselles à la chevelure d'or, bref c'est toute l'Europe d'un âge mythifié qui s'étale sous nos pieds et se répand dans nos oreilles. Un réel monument d'émotion pure.

Note : le dernier titre de ce disque, "Gaudete e Personent Hodie", est un bonus. Il s'agit d'un enregistrement live au Vatican réalisé en 1993. Le son y est assez différent et les musiciens ne sont pas les mêmes, hormis Angelo. La chanson est en latin médiéval.

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par RED ONE :


Angelo BRANDUARDI
Futuro Antico Iii : Mantova (2002)
Première étape prolongée en Italie baroque




Angelo BRANDUARDI
Futuro Antico Ii : Sulle Orme Dei Patriarchi (1999)
Branduardi continue son retour aux sources


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Angelo Branduardi (chant, violon, guitare)
- Renato Serio (direction d'orchestre)
- Ensemble Chominciamento Di Gioia


1. A L'entrada Del Temps Clar
2. La Redonda
3. Loibere Risen
4. Los Set Goyts
5. Once I Had A Sweetheart
6. Saltarello, Lamento Di Tristano E Rotta
7. Scarborough Fair
8. Calenda Maia
9. Comment Qu'à Moi
10. Edi Beo Thu, Heven Quene
11. Imperayritz De La Ciutat Joyosa
12. Gaudete E Personent Hodie



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod