Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE BAROQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cat Stevens
- Membre : Alan Simon , Elton John
- Style + Membre : Alan Stivell
 

 Site Officiel (en 5 Langues) (690)

Angelo BRANDUARDI - Futuro Antico Iii : Mantova (2002)
Par RED ONE le 23 Décembre 2011          Consultée 1976 fois

Ah ! Mantoue ! Grande cité historique de la Lombardie, ancienne capitale de la dynastie des Gonzague, sa place Sordello, sa rotonde, son Palais Te, ses fleurs de lotus, son lac, son festival de littérature, et sa ... musique baroque, réinterprétée avec brio par Angelo BRANDUARDI en 2002 dans le cadre du troisième opus de sa série "Futuro Antico" !

Après deux premiers épisodes que l'on pourrait qualifier de "généralistes", Angelo BRANDUARDI oriente la série Futuro Antico vers un propos plus ciblé, plus recentré sur certaines localités du monde baroque. Première étape de ce voyage : Mantoue. La ville n'a pas été choisie au hasard, tant elle fut le réceptacle des arts durant le règne de la dynastie Gonzague sur la cité lombarde entre le XIVe et le XVIIe siècle. Il suffit de lire la liste des titres dans le détail pour se rendre compte de la richesse du contenu de ce nouvel opus de la série Futuro Antico : sont présentes des œuvres de Monteverdi, Dowland, Gastoldi, Saracini, Marini, Trombocino, et j'en passe. Tous ces compositeurs ont été accueillis durant leur carrière à la cour des Gonzague de Mantoue. Monteverdi est le compositeur le plus représenté sur l'album, et ce n'est pas pour rien, puisque sa renommée a depuis longtemps dépassé le cadre de l'Italie, et qu'il est un des compositeurs baroques les plus célébrés de nos jours. Son long passage à Mantoue, entre 1590 et 1613, a été le lieu de nombreuses innovations musicales : premières écritures d'opéras, de madrigaux, utilisation de la basse continue, etc.

L'album en lui-même quitte le format adopté par les deux précédents opus pour adopter une liste des titres plus proche de celles des disques de musique classique conventionnels : il n'est donc pas étonnant de découvrir une longue liste. Cependant, comme vous pouvez le constater les morceaux sont répartis en thèmes qui forment des chapitres cohérents. Ces thèmes ont été choisis par BRANDUARDI et Francesca Torelli, chef d'orchestre de l'ensemble Scintille Di Musica, et regroupent tous différents compositeurs. Le regroupement des divers morceaux est donc un choix actuel des interprètes et ne correspond à aucune réalité historique au niveau de leur composition. Mais cela dit, qu'est-ce que cela change ? Ces thèmes sont tous très cohérents et offrent à l'auditeur un voyage sublime et délicat dans la Mantoue baroque de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle. Si l'italien reste la langue majoritairement employée ici, le français et l'anglais sont également utilisés, preuve que les compositeurs de la cour des Gonzague n'étaient pas tous transalpins. Au final un disque excellent enregistré de main de maître par un BRANDUARDI à la voix comme toujours délicate et raffinée, garni de pépites qui flattent l'oreille et font se perdre l'auditeur en rêverie d'un univers de cour disparu dans les limbes de l'Histoire.

Malgré son excellence au niveau du contenu, Futuro Antico III n'est pas exempt de reproches : que signifient ces clappements de mains enregistrés au synthétiseur sur la première piste de l'album ? De même, c'est quoi ce son de mastering ? Les overdubs sont très accentués et tout ça résonne vraiment bizarrement : on a l'impression que c'est enregistré dans une cathédrale, alors qu'en réalité, l'album a été enregistré aux studios Fonoprint de Bologne. Mais je dois avouer que la musique n'y perd pas vraiment, bien au contraire. La résonnance étrange de certaines pistes donne un côté ancien et rustique à la musique et comme sur beaucoup d'albums d'Angelo, elle semble émaner de temps immémoriaux. Mon seul regret, c'est que ce mastering trop poussé et exagéré n'a vraisemblablement pas été décidé par Angelo lui-même, mais par sa maison de disques EMI qui a souvent fait n'importe quoi à ce niveau-là avec d'autres disques de son répertoire.

À noter que ce disque est le premier d'une longue série de Futuro Antico enregistrés en compagnie d'un seul et même ensemble baroque, l'ensemble Scintille Di Musica, dirigé ici par la chef d'orchestre Francesca Torelli que j'ai déjà citée plus haut.

Futuro Antico III est la première étape d'un séjour prolongé de la série dans l'Italie baroque. Vu le niveau d'excellence atteint ici par Angelo et ses musiciens, vivement la suite !

A lire aussi en MUSIQUE CLASSIQUE par RED ONE :


Angelo BRANDUARDI
Futuro Antico Ii : Sulle Orme Dei Patriarchi (1999)
Branduardi continue son retour aux sources




Angelo BRANDUARDI
Futuro Antico (1996)
Premier volet d'une longue série


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Angelo Branduardi (chant)
- Francesca Torelli (direction d'orchestre, luth)
- Ensemble Scintille Di Musica


1. La Ninfa Amorosa : Il Ballerino
2. La Ninfa Amorosa : Moresca
3. La Ninfa Amorosa : Balletto
4. La Ninfa Amorosa : Il Curioso
5. La Ninfa Amorosa : Ritornello
6. Amore E Attesa : Tu Dormi, Io Veglio
7. Amore E Attesa : Sinfonia
8. Amore E Attesa : Su Su Leva, Alza Le Ciglia
9. Amore E Attesa : Corrente
10. Amore E Attesa : Non è Tempo D'aspettare
11. Amore E Attesa : Ritornello
12. La Rugiada - Lacrime D'amore : Ritornello
13. La Rugiada - Lacrime D'amore : La Rousée Du Joli M
14. La Rugiada - Lacrime D'amore : Corrente La Favorit
15. La Rugiada - Lacrime D'amore : Ritornello
16. La Rugiada - Lacrime D'amore : Go Crystal Tears
17. Amore E Tormento : Vita Mia Perché Mi Fuggi
18. Amore E Tormento : Ritornello
19. Amore E Tormento : Quest'amore, Quest'arsura
20. Amore E Tormento : Ritornello
21. Amore E Tormento : Sì Dolce è Il Tormento
22. Amore E Morte : Donna Lombarda -versione Mantovana
23. Amore E Morte : L'avvelenato
24. Amore E Morte : Sinfonia
25. Amore E Gioia : Come Again
26. Amore E Gioia : Balletto
27. Amore E Gioia : Mantovanella
28. Amore E Gioia : Novello Cupido
29. Amore E Gioia : Ritornello
30. Amore E Gioia : Or Che Tutto Gioioso
31. Amore E Gioia : Est-ce Mars ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod