Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  REMIX

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cat Stevens
- Membre : Alan Simon , Elton John
- Style + Membre : Alan Stivell
 

 Site Officiel (en 5 Langues) (690)

Angelo BRANDUARDI - Highdown Fair (1978)
Par RED ONE le 29 Juillet 2012          Consultée 1603 fois

Alla Fiera Dell'Est, sorti en 1976, fut le premier album d'Angelo BRANDUARDI a rencontrer un succès critique et commercial digne de ce nom, et ce n'était que justifié étant donné que cet album était un concentré de génie pur : songwriting d'une élégance rare, arrangements sublimes, etc... Mais il ne fut cependant pas traduit tout de suite dans une langue étrangère, à l'inverse du premier album. La version anglaise du premier album éponyme de 1974 n'avait effectivement pas rencontré de réel succès, et c'est pour celà que l'album La Luna, sorti en 1975, n'avait pour sa part pas été traduit dans une quelconque langue étrangère.

Oui mais voilà, à partir de 1976, l'album Alla Fiera Dell'Est marque les débuts de l'heure de gloire d'Angelo sur la scène européenne et progressivement, l'idée de retenter des enregistrements en langue étrangère (anglais, mais aussi et surtout français) fait son chemin... En 1978, Angelo profite donc d'une pause dans l'enregistrement de ses albums en italien pour réenregistrer intégralement en anglais et en français ses deux albums les plus récents, Alla Fiera Dell'Est et La Pulce d'Acqua. Et nous voici donc en présence de la version anglaise d'All Fiera Dell'Est, Highdown Fair.

La grande innovation principale de ce deuxième album d'Angelo Branduardi enregistré dans la langue des soeurs Brontë, c'est bien sûr le fait que les textes n'ont pas été traduits bêtement en anglais (comme ce fut le cas sur la version anglaise du premier album de 1974), mais littéralement réécrits et adaptés par un auteur britannique, Peter Sinfield, que l'on retrouvera sur les futures adaptations anglaises d'Angelo. Cependant, à l'inverse de ce que Sinfield réalisera sur de futures adaptations en anglais (notamment Life Is The Only Teacher, version anglaise de Cogli La Prima Mela), les paroles anglaises de cet album sont encore très proches de la version italienne d'origine.

Principal exemple, et non des moindres : la chanson titre, "Highdown Fair", version anglaise de la célèbre chanson "All Fiera dell'Est" de l'album original (elle-même une adaptation d'une chanson populaire juive), qui est ici une traduction quasi mot pour mot du texte italien d'origine. L'ambiance de la chanson d'origine est cependant rigoureusement respectée, et il s'agit d'une adaptation de grande qualité. C'est également le cas de la plupart des chansons de l'album, même si quelques textes s'éloignent déjà un peu de leur version italienne d'origine.

Ce que l'on peut noter surtout, c'est que la totalité des pistes instrumentales semblent avoir été réenregistrées. Réalisé en 1978, Highdown Fair bénéficie des progrès techniques qui ont eu lieu depuis deux ans et d'arrangements entièrement retravaillés par Maurizio Fabrizio. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que celà s'entend. Le son est beaucoup plus clair, les instruments sonnent de façon plus éclatante et les quelques modifications d'arrangements que l'on peut relever font de cette nouvelle version de l'album italien de 1976 un disque de très grande qualité. Qui plus est, Angelo semble avoir enfin ce qui constituait le principal défaut de la version anglaise de son premier album éponyme de 1974 : son accent. En effet, il réussit enfin ici à chanter en anglais de façon convenable, ayant visiblement beaucoup plus d'aisance avec cette langue que quelques années auparavant.

Highdown Fair est donc le premier album anglophone d'Angelo BRANDUARDI à s'imposer enfin comme un effort convaincant dans cette langue. La même année sortira une version française, À La Foire de l'Est, qui consacrera le génie d'Angelo dans la plupart des médias européens, et qui aura également plus de succès que cette version anglaise qui reste malheureusement moins connue. Il sera suivi l'année d'après par une version anglophone de l'album La Pulce d'Acqua, intitulée Fables And Fantasies. Highdown Fair n'est donc, vous l'aurez compris, pas forcément l'un des albums les plus essentiels d'Angelo Branduardi, tant ses efforts anglophones sont parfois perçus comme quelque peu anecdotiques, mais il demeure un très bon disque du maître italien, surprenant et intéressant.

Une curiosité, encore une fois, mais déjà d'un niveau largement supérieur.

A lire aussi en FOLK par RED ONE :


Angelo BRANDUARDI
La Luna (1975)
Le premier grand album du Cantautore




Angelo BRANDUARDI
Cogli La Prima Mela (1979)
L'un des albums les plus célèbres d'Angelo


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Angelo Branduardi (chant, guitare, violon ...)
- Maurizio Fabrizio (arrangements divers)
- + Musiciens Divers
- Peter Sinfield (traduction, adaptation anglaise)


1. Highdown Fair
2. The Herons
3. Old Men And Butterflies
4. Lulluaby To Sarah
5. The Song Of Eternal Numbers
6. The Stag
7. The Funeral
8. The Man And The Cloud
9. Under The Lime Tree
10. A Song Of Regret



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod