Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Nazgûl , Dennis Young , Circles
- Membre : Harmonia, Guru Guru
- Style + Membre : Brian Eno , Eno Moebius Roedelius

CLUSTER - Sowiesoso (1976)
Par ARP2600 le 12 Juin 2013          Consultée 1058 fois

1976 est l'année de la première grande efflorescence de la musique électronique. De nombreux bons albums y ont vu le jour, dans des styles déjà assez diversifiés. Entre la musique séquencée plus ou moins planante de l'école de Berlin, le prog cosmique de Vangelis et le classicisme commercial de Jarre, le duo allemand Cluster a emprunté une voie plus risquée, une musique douce voire ambiante, encore ancrée dans le krautrock mais commençant à tellement converger avec l'optique de Brian Eno que les trois musiciens ont ensuite proposé des albums communs.

Faisons rapidement le point au sujet de Cluster et d'Harmonia, leur super-groupe avec Michael Rother de Neu!. Après la parution du second album Deluxe, Harmonia a continué à exister pendant quelque temps mais sans rien publier. Ils ont pourtant préparé en 76 un troisième album, qui a fini par paraître en 97 sous le nom Tracks and traces, et qui marque précisément le début de la collaboration avec Eno. C'est entre temps que Dieter Moebius et Hans Joachim Roedelius ont réalisé un album de Cluster, de la même manière qu'ils avaient publié Zuckerzeit entre Musik von Harmonia et Deluxe. Cette fois, Michael Rother ne semble avoir eu aucune implication dans le projet, qui a été produit avec l'inévitable Conny Plank.

Sowiesoso est un album un peu paradoxal. Quand on le compare à Deluxe, un des archétypes du krautrock, on ne peut que remarquer des similitudes au niveau des sons employés et même du style des mélodies. Cependant, on trouve donc ici une musique nettement plus calme, et même étrangement décontractée, avec un soupçon de romantisme donnant une ambiance plus nostalgique que sur les disques précédents de Cluster ou d'Harmonia. Au sujet des titres de plages, on commence à connaître le topo, ce sont des mots allemands auxquels on ne doit pas trop prêter attention. Tout au plus indiquent-ils une ambiance, mais il n'y a pas de thème, la démarche de Cluster reste non commerciale et plutôt abstraite. Le disque est constitué de sept morceaux, de plus en plus calmes et de moins en moins réussis. C'est une tendance fréquente avec Moebius et Roedelius, la seconde face n'est pas fabuleuse.

Le morceau-titre est particulièrement joli. Son début est intéressant à défaut d'être réussi car on y voit les défauts de leur méthode utilisant des enregistreurs plutôt que des séquenceurs pour créer du répétitisme. Autrement dit, les cinquante premières secondes sont fort désordonnées, précisons d'ailleurs qu'elles étaient tronquées sur les premières éditions CD de l'album. Mais à part cela, il s'agit d'une magnifique superposition de couches mélodiques. Dans le même ordre d'idées, «Dem Wanderer» propose une ambiance d'errance triste d'une grande beauté. Cela devient nettement plus nonchalant avec «Umleitung», un numéro vraiment très enoesque. «Zum Wohl» le bien nommé est très beau mais marque la fin de l'intérêt de Sowiesoso. Si on peut encore plus ou moins accrocher au poussif «Es war einmal», les sept longues minutes du ridicule final «In Ewigkeit» obligent malheureusement à baisser la note.

On pourra préférer les débuts non mélodiques du groupe ou la musique rythmée d'Harmonia et de Zuckerzeit, mais Sowiesoso a le mérite de proposer quelque chose de nouveau, qu'ils ont approfondi sur Cluster&Eno l'année suivante. Malgré le dernier quart plutôt raté, le mélange sonore proposé ici devrait plaire à la plupart des amateurs de musique électronique des années 70, et ce disque est donc quand même fort recommandable.

Note : 3,5/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par ARP2600 :


CLUSTER
Cluster 71 (1971)
Krautrock abstrait et somptueux




Edgar FROESE
Epsilon In Malaysian Pale (1975)
Le petit frère calme de Phaedra et Rubycon.


Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
  N/A



- Dieter Moebius
- Hans Joachim Roedelius


1. Sowiesoso
2. Halwa
3. Dem Wanderer
4. Umleitung
5. Zum Wohl
6. Es War Einmal
7. In Ewigkeit



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod