Recherche avancée       Liste groupes



      
LATINO JAZZ ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Santana & Buddy Miles, John Mclaughlin , Richard Wahnfried

SANTANA - Lotus (1974)
Par BAYOU le 22 Novembre 2013          Consultée 1911 fois

Ce triple album enregistré les 03 et 04 juillet 1973 au Koseinenkin Hall d’Osaka était destiné uniquement au marché japonais et n’était disponible en Europe, pendant longtemps, qu’en import à un prix prohibitif.
La pochette version vinyle est un magnifique objet qui s’ouvre sur des dessins et photos superbes, justifiant à elle seule l’achat. Carlos est en plein mysticisme /gourou hindou et le packaging en témoigne!
La formation est celle de l’album Welcome : Leon Thomas (chant), Doug Rauch (basse), Tom Coster (claviers), Michael Shrieve (batterie), Richard Kermode (claviers), Jose 'Chepito' Areas (percussions) et Armando Peraza (percussions).
La première originalité de Lotus est de proposer huit morceaux inédits composés par le groupe et ne figurant sur aucun des albums déjà parus.
L’enregistrement est d’excellente qualité avec un son équilibré, le public étant sous mixé ce qui donne une priorité absolue à la musique et quelquefois l’impression de ne pas être un disque live.
Deux instrumentaux ouvrent les hostilités. « Going Home » co-signée par Alice Coltrane qui enregistrera Illuminations en 1974 avec Carlos, confirme les influences jazzy et la place importante prise par John Coltrane dans l’évolution musicale et spirituelle de Carlos, « A-1-funk « est funky et dévoile un autre aspect du groupe, plus habituel. La face A se termine par une énorme version d' « Every Step Of The Way » qui figurait dans le superbe Caranvanseraï. Carlos joue dans les aiguës, avec ce son caractéristique qui a fait sa signature.
La face B est plus classique avec les éternels Black Magic Woman, Gypsy Queen, Oye Como Va, qui ont pour fonction de mettre en transe les spectateurs, bien que Leon Thomas ne soit pas le meilleur des nombreux chanteurs qui ont défilé dans le groupe.
« Your is the Light » issu de Welcome souffre justement de la comparaison avec la version enregistrée par Flora Purim. La face se termine par un court inédit « Batuka ».
« Stone Flower », un super instrumental encore issu de Caravanseraï, ouvre la troisième face, suivi de Xibaba (She-Ba-Ba) inédit où le groupe donne sa pleine mesure. Après l’excellent « Waiting » du premier album, encore deux inédits « Castillos De Arena, Part 1 (Sand Castle) » et « Free Angela » où le combo envoie la salsa, puis un autre morceau de Welcome « Samba De Sausalito » termine en beauté cette superbe séquence.
Encore un long instrumental, « Mantra » sur la face D où le groupe improvise, explore des climats nouveaux, avant l’habituel solo de batterie de Michael Shrieve, qui, depuis sa prestation à Woodstock, s’en donne à cœur joie. Cette face, peut être la moins inspirée, se termine par la suite de « Castillos De Arena, Part 2 (Sand Castle) » et « Se Acabo ».
A cet instant on est déjà comblé, mais le meilleur est à venir.
Les deux dernières faces sont certainement ce que Santana a enregistré de meilleur en live. Une version explosive de « Samba Pa Ti » de neuf minutes nous fait pénétrer dans le brasier latino, suivi d’un autre inédit « Mr Udo » qui retrouve l’inspiration et le son du premier album puis l’immense « Toussaint l’Ouverture » sorti sur Santana III, superbe hommage musical au libérateur d’Haïti.
Et le final « Incident At Neshabur » qui occupe toute la dernière face, avec des improvisations exceptionnelles des musiciens qui poussent Carlos dans ses retranchements… jusqu’à la fin du morceau et ses échos de guitare qui se perdent dans l’espace.
Ce live magnifique, certainement le meilleur du groupe, est un pont entre le Santana première formule des trois premiers albums, et la musique plus élaborée, teintée de jazz, doublement influencée par John Coltrane et John Mc Laughlin que Carlos souhaite alors jouer sans renier totalement le côté gang de chicanos des origines.

A lire aussi en JAZZ par BAYOU :


Jeff BECK
Blow By Blow (1975)
Spécial boîte à demandes !




Harold MABERN
Live At Smalls (2013)
Un grand pianiste de jazz qui gagne à être connu


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Carlos Santana (guitare)
- Jose 'chepito' Areas (percussions)
- Tom Coster (claviers)
- Richard Kermode (claviers)
- Leon Thomas (chant)
- Armando Peraza (percussions)
- Doug Rauch (basse)
- Michael Shrieve (batterie)


1. Meditation
2. Going Home
3. A-1 Funk
4. Every Step Of The Way
5. Black Magic Woman
6. Gypsy Queen
7. Oye Como Va
8. Yours Is The Light
9. Batucada
10. Xibaba (she-ba-ba)
11. Stone Flower (introduction)
12. Waiting
13. Castillos De Arena, Part 1 (sand Castle)
14. Free Angela
15. Samba De Sausalito

1. Mantra
2. Kyoto
3. Castillos De Arena, Part 2 (sand Castle)
4. Se A Cabo
5. Samba Pa Ti
6. Savor
7. Toussaint L'overture
8. Incident At Neshabur



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod