Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  DVD

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

1995 Foo Fighters
1997 The Colour And The Sh...
2007 Echoes, Silence, Pati...
2011 Wasting Light
2014 Sonic Highways
 

- Membre : Nirvana, Them Crooked Vultures, Queens Of The Stone Age, Teenage Time Killers, Alanis Morissette

FOO FIGHTERS - Skin And Bones (2006)
Par CHIPSTOUILLE le 31 Mars 2014          Consultée 1727 fois

Certains albums bien nommés ont un pouvoir magique. Quelle est en effet, la subtile différence entre Master Of Puppets et Ride The Lightning de METALLICA? entre Help et le White Album des BEATLES? et allez, poussons le vice jusqu’à comparer le Magnificat de BACH avec sa Passion Selon St Mathieu ? Dans chaque cas, indépendamment de leurs qualités respectives, le nom du premier rappelle immédiatement à votre bon souvenir l’un des passages clés de l’œuvre en question. Ride The Lightning évoquera probablement la foudre des accords introductifs du titre éponyme aux fans de METALLICA les plus aguerris, mais il suffit d’une demi écoute pour que l’évocation de Master… Of Puppets résonne comme les coups de hachoirs entonnés par James Hetfield. De la même façon, le quidam moyen hurlera « I need somebody » à l’intonation de Help, plus rares sont ceux qui savent citer de tête un titre du White Album. Les nombreux exemples (1) se passent de démonstration.

Skin And Bones des FOO FIGHTERS, prestation live unplugged de rigueur après l’album double face In Your Honor est un de ces albums au titre évocateur. C’est même peut-être le seul live à jouir d’une telle aura. Dave Grohl en prestidigitateur de service ne prend même pas la peine de masquer ses trucs. Le titre, inédit sur album, se lance sitôt lancée la vidéo. On suit ainsi un Dave Grohl dans des couloirs, grattant quelques accords, construisant les notes d’un suspens sans fin. Skin And Bones au bout du dédale finit par se développer dans des lignes mélodiques déconcertantes d’évidence, avec un refrain qui fait mouche. La fin est jouée par un groupe en extérieur, sur l’eau, figurant ainsi la liberté apportée par l'acoustique. Après cela « Skin and Bones » n’évoquera plus pour vous que la magie d’une introduction plus que réussie.

Le groupe enfonce le clou sur scène. Débranché, avec un public assis, Dave Grohl prend le temps de converser, d’expliquer d’où proviennent telles ou telles chansons. "Skin And Bones" live est de nouveau l’occasion de jouer la carte du suspens, l'introduction sans fin permettant l’accompagnement sonore d'une anecdote, suscitant l’envie du refrain. Une riche idée, un grand coup de force. Les FOO FIGHTERS parviennent à personnaliser ce live témoignage d’une courte tournée.

Pour l’occasion, c’est une formation étendue que l’on retrouve sur scène. C’est avec surprise que Pat Smear reprend du service, non de manière définitive pour le moment, mais cela fait un moment que l’idée de revenir au sein de la formation le titille. Chris Shiflett, dernier arrivé, confessera plus tard son inquiétude alors de se voir confisquer un poste jusque là très vacillant. Une rivalité qui ne se fait pas sentir lors de la prestation, bien que le guitariste officiel se fasse discret. Viennent en sus violon, accordéon, percussions et claviers, un véritable orchestre miniature, de quoi rhabiller des titres rock une fois dépourvus de leur épaisseur.

La prestation se concentre sur de nombreux titres du second CD d’In Your Honor, à juste à titre. Sort du lot l’excellente Cold Day In The Sun ou Tayor Hawkins vient démontrer que Phil Collins n’est pas le seul batteur au monde à savoir chanter et battre en même temps. Suit une autre chanson plus personnelle, "Friend of a Friend", écrite par un Dave Grohl s’essayant à la guitare durant l’enregistrement de Nevermind 15 ans plus tôt. Une ode dédiée aux deux personnes lui ayant offert un avenir… car comme il le dit s’il n’y avait pas eu ceci il ne serait pas en train de faire cela.

Le groupe s’essaye également à la retranscription d’anciens titres électriques, nous expliquant que, dans la plupart des cas, les protoversions sont écrites en version acoustiques pour être transformées en titres rock. C’est peut-être sur ce terrain que les FOO FIGHTERS sont parfois moins heureux. Le live a parfois une petite tendance à l’assoupissement ("Big Me", "Next Year", "Ain’t it the life", "February Stars"…). Bien qu’en clôture, les exceptionnelles "Times like these" et "Everlong" viennent plus que contredire cette affirmation, des petites perles unplugged comme on les aime.

Côté vidéo, un staff technique conséquent assure des plans variés et une réalisation aux petits oignons. Même avec un support DVD la qualité de l’image est honorable. Ce qui nous fait venir au point qui fâche. Skin And Bones est dans l'absolu un live perfectible en termes de setlist, mais s’il est un reproche à adresser, c’est la qualité du son. Dave Grohl seul avec sa guitare n'en souffre guère, mais dès que le mini-orchestre vient à jouer au complet, nous sommes immédiatement enveloppés d’une chape sonore dont il est difficile de distinguer les subtilités. Le tout est gentiment couvert de saturation, une constante frustration pour un tel concert acoustique. Malgré toutes les bonnes idées qui parcourent ce DVD, un live généreux et une certaine dose d’authenticité qui fait les grands témoignages live, on ne peut lui pardonner ce faux pas irrémédiable…

(1) Ca fonctionne en particulier avec les deux tiers de la discographie d’IRON MAIDEN, même avec des albums douteux. Il est fort ce Steve Harris.

A lire aussi en POP par CHIPSTOUILLE :


U2
Achtung Baby (1991)
De retour en europe, en conquérants




PINK FLOYD
A Momentary Lapse Of Reason (1987)
Gilmour 1 - waters 0

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Dave Grohl (chant, guitare)
- Nate Mendel (guitare basse)
- Chris Shiflett (guitare electroacoustique)
- Taylor Hawkins (batterie, chant)
- Petra Haden (violon, mandoline, vocaux)
- Drew Hester (percussions, ambiance)
- Rami Jaffee (piano, mellotron, accordéron, orgue)
- Pat Smear (guitare acoustique et életrique)


1. Intro
2. Razor
3. Over And Out
4. On The Mend
5. Walking After You
6. Still
7. Marigold
8. My Hero
9. Next Year
10. Another Round
11. See You
12. Cold Day In The Sun
13. Big Me
14. What If I Do?
15. Skin And Bones
16. Ain't It The Life
17. February Stars
18. Times Like These
19. Friend Of A Friend
20. Best Of You
21. Everlong



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod