Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1981 Welcome To Hell
1982 Black Metal
1983 At War With Satan
1985 Possessed
1986 The Singles 80-86
  Eine Kleine Nachtmusik
1987 Calm Before The Storm
1989 Prime Evil
1991 Temples Of Ice
1992 The Waste Lands
1997 Cast In Stone
2000 Resurrection
2006 Metal Black
2008 Hell
2015 From The Very Depths
 

- Style : MotÖrhead
- Membre : Joe Matera
- Style + Membre : Mpire Of Evil
 

 Site Officiel (406)
 Venom Collector (551)
 Site Of The Hydra (383)

VENOM - Metal Black (2006)
Par RED ONE le 27 Mai 2014          Consultée 860 fois

La sortie de l’album Metal Black mettait fin, en 2006, à un nouveau hiatus dans la carrière de VENOM. Cette seconde pause, visiblement liée à des soucis de santé de Cronos durant l’année 2002, eu pour effet de sérieusement redistribuer les cartes.

Car lorsque Cronos sort de sa convalescence et se décide enfin à réunir les troupes au milieu des années 2000, Mantas annonce qu’il a d’autres projets : en 2004, le guitariste remet ainsi sur pied un groupe solo qui porte son nom en compagnie de ses anciens comparses Tony Dolan et Al Barnes, qui l’avaient d’ailleurs déjà aidé en 1987 pour la première version de ce projet. Mais cette fois, plus question de jouer du hard FM ou de l’A.O.R. à la TOTO/JOURNEY... Le MANTAS nouveau jouera du metal industriel à la manière de FEAR FACTORY, et sortira alors un album assez douteux baptisé «Zero Tolerance » en 2004. Si artistiquement l’expérience n’a pas été très concluante (mais nous y reviendrons), elle n’est pas non plus sans intérêt car elle sera à l’origine de la formation du groupe MPIRE OF EVIL en 2010, line-up "alternatif" de VENOM incluant Mantas, Tony Dolan et Antton (tout du moins aux débuts). Cependant nous n’en sommes pas encore là !

Pendant que Mantas s’amuse en solo et prend une nouvelle fois ses distances avec VENOM, Cronos réunit les troupes pour repartir à l’assaut. Son frère Antton est évidemment présent. À la guitare, c’est un autre revenant : Mike Hickey, qui avait déjà remplacé Mantas en 1987 sur l’album controversé Calm Before The Storm et qui avait ensuite suivi Cronos dans l’aventure de son groupe solo jusqu’en 1995. Sa légitimité n’était donc plus à prouver. Pour la forme, Mike Hickey adopte enfin un véritable pseudonyme à la manière de son prédécesseur et devient « Mykvs » (prononcez « Maïkeuss »). Ce qui du coup rend la chose amusante, car Mike Hickey est à l’heure actuelle le seul membre de VENOM à avoir usé de DEUX pseudonymes différents…

Vous aviez apprécié la production hyper-moderne et rafraîchissante de Resurrection ? Déchantez donc avec Metal Black : VENOM fait ici le choix de revenir aux sonorités crados de ses origines et l’album est ainsi volontairement sous-produit.

Cette sous-production assumée est de prime abord assez déconcertante : la batterie d’Antton, lumineuse et époustouflante sur Resurrection, est ici très cracra et sonne un peu comme si un ours frappait sur des caisses à savon. Mais le style précis et carré d’Antton demeure, et au final le résultat n’est pas si mal.
Ne crachons pas non plus sur tout : si la production générale de l’album est très mauvaise, les compositions sont de manière générale toujours aussi groovy qu’elle ne l’étaient 6 ans plus tôt, et globalement Metal Black se présente comme une synthèse intéressante entre le modernisme de Resurrection et le son du « vieux » VENOM.

Pourtant, il y a des bonnes choses sur cet album : "Antechrist", titre d’ouverture, défonce bien comme il faut, de même que "Burn In Hell", chanson sur laquelle l’esprit du vieux VENOM ressurgit de fort belle manière. "A Good Day To Die" est un titre heavy puissant et remarquable, dans l’esprit des anciens titres de CRONOS en solo, tant dans les riffs que dans les arrangements.

Mais il y a aussi et malheureusement des titres beaucoup moins intéressants : "Sleep When I’m Dead", qui fait franchement office de remplissage malgré de bons riffs, ou bien encore "Hours Of Darkness", titre relativement moyen. Quand au titre éponyme, "Metal Black", ne vous attendez pas à un "Black Metal" joué à l’envers : il s’agit d’une composition entièrement inédite et sans aucun rapport avec son illustre ancêtre semi-homonyme, mais d’une banalité assez confondante. Ce n’est clairement pas le meilleur de ce que VENOM nous a pondu depuis le début du nouveau millénaire.

Metal Black est quand même un bon album. Cet album a d'ailleurs rassuré beaucoup de monde lors de sa sortie : les fans ont évidemment encensé le retour à un son crade et sous-produit, typiquement VENOM et qui faisait quelque peu défaut à Resurrection malgré un parti pris moderniste assumé.
Du reste, Metal Black n’est pas non plus un album indispensable de la discographie des Britanniques et passe moins bien l’épreuve du temps que Resurrection. Mais il a quand même permis à VENOM de revenir véritablement aux affaires après une reformation très chaotique au milieu des années 1990 et un second hiatus au début des années 2000. Suite à la sortie de Metal Black, VENOM s'est ainsi mis à publier enfin de nouveaux albums de manière plus régulière, et on ne va franchement pas s’en plaindre.

Mais cette nouvelle stabilité ne concernera pas le line-up, qui continuera d’évoluer dans les années à venir : Mike Hickey quittera ainsi le groupe pendant la tournée 2007, apparemment pour des raisons personnelles mais nous n’en saurons pas plus. Il sera remplacé au pied levé par un illustre inconnu, le guitariste britannique Stuart Dixon, qui prendra rapidement le surnom de "Rage" et s’imposera comme un élément de stabilité dans ce nouveau VENOM du XXIe siècle.

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


BLACK SABBATH
Neon Nights : Live At Wacken (heaven & Hell) (2010)
Le testament de Ronnie James Dio




BLACK SABBATH
Tyr (1990)
Un disque génial à redécouvrir !

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Cronos (chant, basse)
- Mykvs (guitare)
- Antton (batterie)


1. Antechrist
2. Burn In Hell
3. House Of Pain
4. Death And Dying
5. Regé Satanas
6. Darkest Realm
7. A Good Day To Die
8. Assassin
9. Lucifer Rising
10. Blessed Dead
11. Hours Of Darkness
12. Sleep When I'm Dead
13. Maleficarvm
14. Metal Black



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod