Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : The Mercy Seat

VIOLENT FEMMES - Rock!!!!! (1995)
Par JOVIAL le 27 Août 2016          Consultée 804 fois

Il est temps de se sacrifier. Il est temps d'aborder Rock!!!!!. Car finalement, entre nous, qui l'aura vraiment écouté ce septième album des VIOLENT FEMMES ? Personne ! Et pour cause ! Qui irait donc se farcir pareille œuvre ? Déjà, il y a cette pochette. Immonde, même si c'est pour la blague. Ensuite, le titre, avec cinq points d'exclamation. Le budget créatif était-il déjà passé tout entier dans la pochette ? Wow. Et pour finir, la distribution. Désastreuse mais voulue désastreuse ! La galette n'est ainsi sortie qu'en Australie et mettra cinq ans avant de retraverser l'océan pour enfin se vendre aux States. Un comble pour un groupe du Wisconsin ! On imagine en tous cas la gueule du fan de l'époque et même la vôtre maintenant ! Quelle mouche atroce a-t-elle pu les piquer ? Les taons du Midwest devaient y aller fort en ce temps-là. Toutefois, on ne pourra au moins pas reprocher aux Badgers de nous avoir caché leurs intentions : faire du rock et encore du rock ! Et pas n'importe lequel non plus ! La pochette avoue tout. Les VIOLENT FEMMES voudraient-ils ainsi rendre hommage au glam-rock ? Le trio n'a jamais caché son attrait pour cette scène et avait déjà repris « Children of the Revolution » de T-Rex en '86.

Cependant, Rock!!!!! est loin d'être un album de glam pur. Les VIOLENT FEMMES ont su garder une certaine identité punk-rock, ou plutôt issue du punk-rock, qui reste encore ici le moteur de leur musique. Le rock est ici teigneux, joueur et caustique. Et ne tergiverse que rarement ! « Living a Lie », « I Danced » et « Damer is Dead » se montrent ainsi particulièrement efficaces sur ce point. Au milieu du disque, « Life is an Adventure », très ancrée 90's, relance la cadence dans la gaillardise. Enfin, « Sweet Worlds of Angels » plante sa petite émotion et Gordon Gano nous gratifie encore une fois d'une composition accrocheuse sur « Thanksgiving (No Way Out) ».

Mais reconnaissons-le sans peine. Rock!!!!! manque amèrement d'audace. Malgré toute la hargne ou l'énergie que sont capables de nous communiquer ces quelques morceaux, les VIOLENT FEMMES ne proposent rien qui n'ait déjà été entendu chez eux ou ailleurs. Le trio digère ici une moëlle sucée et resucée par de nombreux autres groupes à la même époque, et même avant. On est loin de la fadeur, mais l'assiette du voisin est quand même vachement plus fournie. On évitera d'ailleurs toute comparaison avec ce que le rock d'alors pouvait ainsi nous proposer, ce serait définitivement renvoyer nos gentils Badgers dans la décennie précédente. Ajoutons à cela quelques belles lourdeurs (« Death Drugs », « She Went to Germany »), une parodie punk (« Tonight ») et la traditionnelle ballade barbante de Gano (« I Wanna See You Again »), et l'on achève d'enterrer Rock!!!!! au cinquième sous-sol des albums les plus oubliables.

Un morceau, et un seul, marque un tant soit peu l'écoute, « Digderiblues », sorte de meeting funeste entre les Cramps et l'aborigène du coin. Pour le reste, les VIOLENT FEMMES n'y arrivent plus. À juste titre, le journaliste Steve Huey (Allmusic) remettait d'ailleurs en cause son statut d'album à part entière, en arguant que celui-ci ressemblait plutôt à une compilation de morceaux auparavant écartés. Et repris par manque d'inspiration ? Sans parler de totale déconfiture puisque quelques pistes fonctionnent quand même agréablement bien, le trio n'est parfois qu'à quelques pas de l'insipidité. Et il s'en faut de peu pour que Rock!!!!! évite cette dernière, et ce sera encore une fois grâce à Gordon Gano, passionné et omniprésent, qui semble vouloir y croire jusqu'au bout du bout. Sera-ce suffisant pour la suite ? Pas sûr. Brian Ritchie bobe la Lune et Guy Hoffman attend simplement son chèque. Une triste suite donc à réserver aux fans.

A lire aussi en ROCK par JOVIAL :


STORLOK
Stok Ha Stok (1979)
Premier groupe breton de rock




GROUP DOUEH & CHEVEU
Dakhla Sahara Session (2017)
Cheveu au sahara occidental


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Brian Ritchie (basse/guitare/choeurs)
- Guy Hoffman (batterie/choeurs)
- Gordon Gano (chant/guitare)
- Guests :
- David Vartanian (piano)
- Bob Jennings (saxos)
- Pat Basler (alto)
- Ed Spangenberg (trombone)
- Sigmund Snopek Iii (mellotron)


1. Living A Lie
2. Tonight
3. Bad Dream
4. I Danced
5. Thanksgiving (no Way Out)
6. Dahmer Is Dead
7. Life Is An Adventure
8. She Went To Germany
9. I Wanna See You Again
10. Didgeriblues
11. Death Drugs
12. Sweet World Of Angels



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod