Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Grateful Dead, Cotton Belly's
- Membre : Jefferson Airplane, Jorma Kaukonen , Jack Casady

HOT TUNA - Live In Japan (1997)
Par BAYOU le 11 Février 2017          Consultée 97 fois

Pendant plusieurs années, les seuls voyages effectués par Jack et Jorma avaient pour destination la Scandinavie pour faire du patin à glace sur les grands espaces gelés. Du coup, plus de place pour emmener les guitares.
Aussi quand, en 1997, arrive dans les bacs un album avec la photo d’une geisha sur la pochette, on comprend que nos deux gars ont enfin repris la route du blues. Toujours avec cet esprit minimaliste qui les caractérise, vu que l’enregistrement est réalisé dans un club minuscule, le Stove's à Yokohama.

Et, bien sûr, il existe deux versions de l’album, celle de Relix de 1997, et celle d’Eagle Records de 2004 qui comprend quatre titres supplémentaires (« Parchman Farm », « Follow The Drinking Gourd », « Keep Your Lamps Trimmed And Burning » et « Folsom Prison Blues ».

Si on compare ce concert donné au Pays du Soleil Levant à ceux réalisés quelques années plus tôt dans les clubs de la West Coast, on constate que trois musiciens complètent le line-up, Michael Falzarano qui a définitivement intégré le groupe à l’époque, mais aussi Peter Sears aux claviers et Harvey Sorgen à la batterie.

Cet apport de nouveaux musiciens modifie la structure de la musique et le son est assez surprenant, à mi-distance entre le Tuna électrique et l’acoustique.
La guitare acoustique de Jorma est présente, mixée assez en avant même, mais noyée dans les nappes de claviers et les frappes de batterie, la basse de Jack étant de ce fait moins prépondérante que dans la formule en duo.
Il en ressort une perte d’identité émotionnelle, avec une intimité moindre dans la voix de Jorma.
On retrouve toutefois quelques incontournables écrits par le groupe (« Third Week in the Chelsea », « Been So Long”, “Mann's Fate » mais dans une interprétation, certes originale, où la part belle est donnée à de longs passages instrumentaux.
Je ne suis pas très fan de ce line-up, compromis un peu bancal entre deux formules.
Soit HOT TUNA joue en acoustique pur, soit en formule électrique, avec Jorma, Jack, un batteur et un clavier.

Certes, à sa sortie, on était plutôt heureux de retrouver le groupe donnant une « preuve de vie » mais le temps passant, on s’aperçoit que ce n’est pas la meilleure façon de magnifier la musique du Thon Chaud (qui au Japon du coup se retrouve cru, désolé je n’ai pas pu résister)
Reconnaissons toutefois que cette tournée ouvre une nouvelle période pour le groupe qui ainsi reformé continue de donner des concerts surtout dans son pays, venant trop rarement en Europe, et sort même un nouvel album Steady As She Goes en 2011.
Et si cet album n’est pas un marqueur indispensable dans la longue carrière du groupe, il a le mérite de relancer la machine qui tourne toujours en 2017.

La note réelle est 2,5.

A lire aussi en BLUES par BAYOU :


Sonny LANDRETH
Bound By The Blues (2015)
Le géant de la slide sort son chef-d'oeuvre.




Michael BLOOMFIELD
From His Head To His Heart To His Hands (2014)
Le génie blanc du blues


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Jorma Kaukonen (guitar, dobro, steel, vocals)
- Jack Casady (bass)
- Michael Falzarano (guitar, mandolin, harmonica, vocals)
- Peter Sears (claviers)
- Harvey Sorgen (drums)


1. Hesitation Blues
2. Walkin' Blues
3. True Religion
4. Been So Long
5. Uncle Sam Blues
6. Vampire Woman
7. Candy Man
8. Let Us Get Together
9. Third Week In The Chelsea
10. 99 Year Blues
11. Ice Age
12. San Francisco Bay Blues
13. Mann's Fate
14. Keep On Truckin'



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod