Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses, The Dead Daisies
- Membre : Dio, The Firm
 

 Site Officiel (331)
 Highway To Ac/dc (fan Site) (651)

AC/DC - Fly On The Wall (1985)
Par AIGLE BLANC le 1er Septembre 2015          Consultée 871 fois

Quand sort en 1985 Fly On The Wall, AC/DC accumule déjà au compteur 9 albums studio. Depuis le second opus, Dirty Deeds Done Dirt Cheap, le combo australien ne fait que reproduire une formule qui l'a rendu célèbre et qu'il revendique comme son identité intrinsèque.

Alors comme ça, ce disque serait une daube aux refrains insipides entonnés en chœur infâmes ! Ok, moi je veux bien, mais alors pourquoi ces caractéristiques seraient-elles encensées dès Highway To Hell (chœurs virils hardos mis en avant) ? Est-ce que cela avait gêné quelqu'un alors ?

Alors comme ça, Brian Johnson s'égosillerait ici jusqu'à la nausée ? Ok, moi je veux bien ! Mais auriez-vous préféré qu'il se prenne pour le crooner qu'était Elvis en fin de carrière et susurre quelques mièvreries pour midinettes ?

Alors comme ça, les compos de Fly... seraient faiblardes et celles de Back In Black géniales ? Ok, moi je veux bien, mais alors les gars, ouvrez vos esgourdes, bon sang ! Les titres qu'on nous balance ici ne sont-ils pas ultra carrés comme dans leurs précédents bons albums? De plus, la production des frères YOUNG revient à un son brut qui convient à merveille à ce style de musique.

Quand on pense que, quelques années plus tard, The Razor Edge à la production ultra léchée de Bruce Fairbain (producteur de BON JOVI !) a été saluée comme la renaissance du groupe avec des titres mous du genou et vaguement insipides, on peut s'interroger sur le rejet unanime de Fly...

Sorti en pleine période de glam metal et de thrash metal naissants, le mal aimé Fly... a été démoli parce qu'il ne surfait pas sur la mode Hard du moment. On espérait quoi ? Que AC/DC fasse du DEF LEPPARD ou du METALLICA ? Que nenni ! Il faisait toujours du AC/DC avec une inspiration constante, ce qui ne sera plus le cas après celui-ci.

Cette chronique a été co-écrite par aigle blanc et Karras

A lire aussi en ROCK par AIGLE BLANC :


The GATHERING
Nighttime Birds (1997)
Quand Metal se conjugue avec Poésie




THIS MORTAL COIL
Filigree & Shadow (1986)
La quintessence du projet d'ivo watts-russel


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
   AIGLE BLANC

 
   (2 chroniques)



- Brian Johnson (chant)
- Angus Young (lead guitar)
- Malcolm Young (guitare rythmique)
- Cliff Williams (basse)
- Simon Wright (batterie)


1. Fly On The Wall
2. Shake Your Foundations
3. First Blood
4. Danger
5. Sink The Pink
6. Playing With Girls
7. Stand Up
8. Hell Or High Water
9. Back In Business
10. Send For The Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod