Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Stray Cats, Dust

Brian SETZER - The Knife Feels Like Justice (1986)
Par ERWIN le 1er Septembre 2015          Consultée 689 fois

Bien sûr que vous connaissez tous Brian SETZER. Le remuant guitariste chanteur des STRAY CATS ! Le blondin à la pompadour toute gominée, qui ne jure que par sa gretsch Eddie COCHRAN et ses vieux amplis Fender. Bon ça y est, vous voilà tranquillisés ? Ouais ? Donc, nous sommes en 86, Brian a 27 ans et s’emmerde un brin, a un peu envie de voler de ses propres ailes, sans toutefois mettre un point d’arrêt à la carrière des CATS. Ce Knife feels like justice est donc le premier opus de cet artiste sincère et attachant.

Vous allez être surpris, c’est sùr ! Dès le premier titre "The knife feels like justice", vous allez constater que la zique évolue sur les territoires d’une americana pure et dure comme la pratique John COUGAR MELLENCAMP. Ça vous en bouche un coin, pas vrai ? Ecoutez donc ce "Haunted river", qui aurait eu sa place sur le Lonesome Jubilee du chanteur de l’Indiana. De grosses grattes toutes grassouillettes, sans réelle distorsion, mais avec une vraie énergie communicative. On se surprend à ne guère reconnaître le chant du matou non plus, plus mélodique et moins rock’n’roll forcément ! "Bobby’s black" tourne plus autour des influences du Boss SPRINGSTEEN, orchestration évidente et chœurs dignes du E street band. Une certaine ressemblance avec « Bobby Jean » présente sur Born in the USA. Étonnant, je vous laisse juge, sinon la chanson est bien sympa, sans atteindre au sublime du standard crée par Bruce. C’est le moment de constater que sur les crédits, nous avons la moitié de ce qui se fait de mieux en americana. Ça alors : Mike Campbell des HEARTBREAKERS de Tom PETTY, Kenny Aronoff du COUGAR et même Little Stevie VAN ZANT du E STREET BAND est crédité sur la doowop "Maria"… Vous êtes surpris vous ? Plus loin sur "Breath of life" on croirait même le Boss lui même sur certaines lignes de chant…

Mike Campbell est aux cotés de Brian sur le titre de l’album "Aztec", qui emprunte ainsi que le fait Tom PETTY a tous les genres de la musique populaire américaine, une chanson pour les grands espaces, très réussie. Mr SETZER fait preuve de pas mal de caractère pour s’imposer ainsi loin de ses terres. Puis la jolie course entraînante qu’est "Chain around your heart" dépote super bien. Mais il faut admettre qu’on tombe un peu par instants dans le mainstream pour grand mère ainsi ce "Boulevard of broken dreams" me les brise-t-il sévère, et "Maria" est un peu transparente.

Attention, on n’est cependant pas rockeur à moitié dans le coin, alors la machine à pondre des classiques de Rockabilly repart de plus belle avec le superbe "Radiation ranch", drivé par une guitare insolente et une basse de dingo. Ce titre est une tuerie, et je n’évoque même pas le solo qui enfonce toute la concurrence ! Toujours avec une gratte de tueur, associée ecette fois à une rythmique qui doit beaucoup au punk, voilà "Three guys", qu’est ce que ça déménage les gars, pas de la zique pour fillettes ! L’album s’achève même sur "barbwire", un titre mixant le rockabilly le plus débonnaire et une country outlaw de belle tradition sur les refrains ! Ouais, écoutez comme le banjo déchire sa race la dessus !

Fan jusqu’au boutiste des CATS à l’époque, j’avais quelque peu zappé ce premier lancer de couteau du félin Brian SETZER… Crétin que j’étais, cet album est bien meilleur que ceux des matous à l’époque ! Que voulez-vous, on est souvent bêta quand on est ado ! Le succès ne sera pas au rendez-vous de manière immédiate pour notre Brian, mais sur le long terme, cet album s’avère finalement un petit flambard, qui conduira à la carrière que l’on sait.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


SKIP THE USE
Can Be Late (2012)
Casser la baraque !!

(+ 1 kro-express)



Brian SETZER
Nitro Burnin' Funny Daddy (2003)
Au top de sa forme


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Brian Setzer (guitare, chant)
- Tommy Byrnes (guitare, choeurs)
- Mike Campbell (guitare 12 cordes)
- Chuck Leavell (claviers)
- Benmont Tench (orgue)
- Kenny Aaronson (basse)
- Kenny Aronoff (batterie, percussions)
- Steve Jordan (batterie)


1. The Knife Feels Like Justice
2. Haunted River
3. Boulevard Of Broken Dreams
4. Bobby's Back
5. Radiation Ranch
6. Chains Around Your Heart
7. Maria
8. Three Guys
9. Aztec
10. Breath Of Life
11. Barbwire Fence



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod