Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Chris BROWN - Chris Brown (2005)
Par JEREM le 29 Juin 2018          Consultée 110 fois

C’est âgé de seulement 16 ans que Chris BROWN sort son premier album en 2005, se glissant sans aucune difficulté dans la mouvance du r’n’b de la fin des années 90 et du début des années 2000. Il devient alors le concurrent direct de Usher et de tous les autres chanteurs du moment. Il faut dire que le jeune garçon a de l’ambition et du talent, beaucoup de talent. Dès son arrivée, Chris dégage l’image d’un mec sympathique, souriant, bien sous tout rapport. Bref, tout l’inverse de l’image qu’il a aujourd’hui. Influencé par des grandes légendes comme son idole de toujours Michael JACKSON, Chris Brown livre malgré son jeune âge un premier opus solide, frais, où il signe déjà ses premiers gros tubes. De quoi commencer sa carrière sur des bases solides et très prometteuses.

L’opus sobrement intitulé « Chris Brown » - pourquoi faire compliqué ? - commence sur les chapeaux de roues avec les premiers singles et les premiers tubes. « Run It » hit d’ouverture possède déjà la marque de fabrique du chanteur. C’est dans un syle très r’n’b mais bien rythmé, car Chris est aussi un excellent danseur, c'est une partie très importante de son art, notamment à travers ses clips. Ce premier single est clairement un tube, encore très écoutable des années plus tard. Même constat avec l’excellent « Yo (excuse me Miss) », qui groove bien comme il faut. Moins basique, on retrouve aussi le single « Gimme That », à la mélodie ultra efficace. Néanmoins, la version remixée avec Lil Wayne est encore meilleure. Dernier titre exploité avec « Say goodbye », celle-là par contre est moins réussie. Un slow sans grand envergure, mais sympa. Davantage l’aura d’une piste d’album lambda que d’un single.

Dans le genre slow jam, on préfère « Young love », langoureux et sensuel. Peut-être le genre où Chris excelle le plus. A seulement 16 ans, Christopher écrit encore des textes ultra-basiques. Il ne faut rien en attendre, sinon des petites histoires de filles. Par contre, il a déjà un certain savoir-faire pour créer des refrains efficaces, ce qui donne une jolie panoplie de bons titres. On peut retenir le très réussi « Ain’t no way », le festif « Poppin’ » ou encore « What’s my name » et son duo assez bien choisi avec Noah. D’ailleurs, il n’abuse pas - encore - des collaborations, se suffisant à lui-même sur la plupart de ses titres. Bien malin pour un opus de présentation, posant les bases à ce qui va suivre.

Il y a peu de ratés dans ce premier album, même si on peut pointer une certaine redondance dans certains titres, toujours un peu dans le même mood, mais ça passe relativement bien. Les morceaux les plus faibles se trouvent en fin de galette comme « Just fine » ou « Thank you », rien de bien alarmant. Au contraire, la première partie du disque est quasiment un sans-faute avec des bonnes bombes comme « Ya man ain’t me ».

Le premier opus éponyme de Chris BROWN est une petite réussite. Un son déjà clairement identifiable, des tubes et un artiste qui montre d’office qu’il en a sous le capot. Une bonne mise en bouche pour ce qui va suivre, car très ambitieux Chris BROWN espère entrer dans la cour des grands très rapidement avec de nouveaux projets.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par JEREM :


MACKLEMORE
Gemini (2017)
Retour aux sources




The WEEKND
Trilogy (2012)
La révolution r'n'b !


Marquez et partagez





 
   JEREM

 
  N/A



- Chris Brown (choeurs, composition)
- David Cabrerra (basse)
- Val Brathwrite (guitare)
- David Cabrerra (guitare)
- Lamont 'la' Flemming (production vocale)
- Bryan-michael Cox (composition, production)
- Eddie Hustle (production)
- ...


1. Intro
2. Run It ! (feat. Juelz Santana)
3. Yo (excuse Me Miss)
4. Young Love
5. Gimme That
6. Ya Man Ain't Me
7. Winner
8. Ain't No Way
9. What's My Name (feat. Noah)
10. Is This Love
11. Poppin'
12. Just Fine
13. Say Goodbye
14. Run It ! Remix (feat. Bow Wow & Jermaine Dupri)
15. So Glad
16. Thank You
17. Gimme That Remix (feat. Lil Wayne)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod