Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Cream, Blind Faith, Steve Gadd Band, The Yardbirds
- Style + Membre : Jj Cale & Eric Clapton, Eri Clapton And Steve Winwood

Eric CLAPTON - From The Cradle (1994)
Par MANIAC BLUES le 18 Décembre 2008          Consultée 5035 fois

Eric Clapton a toujours touché le fond pour pouvoir mieux remonter. Après un divorce malheureux, il est au bord du gouffre lorsqu'il apprend la mort de son fils. Avec From The Cradle, Eric Clapton semble vouloir exorciser son mal par le blues. Un retour aux sources déjà entamé avec Journeyman, puis confirmé avec Unplugged, le concert acoustique fantastique qui a permis à la carrière de Slowhand de redécoller. Pourtant fort de ce succès commercial, Eric Clapton ne cède pas à la facilité artistique et poursuit sa route à travers les chemins sinueux du blues.

« From the Cradle to the grave » (« Du berceau jusqu'à la tombe »), écrit à la main à l'intérieur du livret, est révélateur du parcours introspectif entrepris par Eric Clapton à travers les standards du blues. De « Hoochie Coochie Man », composition de Willie Dixon à « It's hurts Me Too » du légendaire Elmore James, Eric Clapton en réalisant cet album avec peu de moyens, nous fait (re)découvrir ces grands moments de l'histoire du blues. Et quoi de mieux que le blues pour parler de sa tristesse, de son malheur, du blues qui nous envahit ? Les paroles du blues sont universelles, que l'on soit noir ou blanc, chacun peut les chanter et s'identifier à celles-ci.

Avec sa voix profonde et son jeu de guitare toujours aussi grandiose, Eric Clapton, accompagné par une section rythmique des plus efficaces, n'a pas grand chose à envier à ses plus grandes idoles comme Freddie King auquel il rend hommage avec « Someday after a while ». Rendre hommage : c'est sans doute ce que Clapton a désiré faire avec cet album. On n'y retrouve aucune de ses compositions mais plus un condensé, une synthèse des influences qui ont marqué sa carrière. Certains journalistes ont été tentés d'affirmer que From The Cradle est le meilleur album d'Eric Clapton depuis sa collaboration avec John Mayall et les Bluesbreakers. Ils n'ont peut-être pas tort: Eric Clapton a toujours excellé dans le blues. C'est sans doute la forme musicale qu'il maîtrise et apprécie le plus. C'est en tout cas grâce au blues qu'il est devenu ce qu'il est aujourd'hui.

Si le nombre de titres assez conséquent peut en effrayer certains, qu'ils se rassurent : il n' y a d'une part aucun titre bouche trou, d'autre part, Clapton nous offre un album aux tons variés et contrastés. En effet, il alterne les ballades lancinantes à l'image de "Third Degree" où il semble avoir la mort dans l'âme, avec des blues plus abrupts comme "Blues Before Sunrise" qui ouvre l'album et des titres plus légers ("Motherless Child") et traditionnels ("Driftin'") où sa voix particulièrement douce contraste avec son interprétation rocailleuse d'"It Hurts me To".

Comparé aux précédentes oeuvres de Slowhand, cet album transpire l'authenticité et surtout la sincérité. Clapton est accompagné par de formidables musiciens qui réussissent à donner de la chaleur et de la spontanéité à l'album. La production est également irréprochable : elle n'est en effet ni trop lisse ni surfaite comme on a pu par la suite le lui reprocher à propos de son hommage à Robert Johnson.

On peut affirmer sans exagérer que From The Cradle fait partie des meilleurs albums d'Eric Clapton, et sans doute l'un des plus personnels. Cependant, il ne poursuivra pas dans cette voie dans les années qui suivront ce coup de génie.

A lire aussi en BLUES par MANIAC BLUES :


Jimmy DAWKINS
Fast Fingers (1969)
Blues torturé




Luther ALLISON
Luther's Blues (1974)
Blues


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
   TEEMO

 
   (2 chroniques)



- Eric Clapton (guitare, chant)
- Dave Bronze (guitare basse)
- Jim Keltner (batterie)
- Andy Fairweather Low (guitare)
- Jerry Portnoy (harmonica)
- Chris Stainton (piano)
- Roddy Lorimer (trompette)
- Simon Clarke (sax bariton)
- Tim Sanders (sax tenor)


1. Blues Before Sunrise
2. Third Degree
3. Reconsider Baby
4. Hoochie Coochie Man
5. Five Long Years
6. I'm Tore Down
7. How Long Blues
8. Goin' Away Baby
9. Blues Leave Me Alone
10. Sinner's Prayer
11. Motherless Child
12. It Hurts Me Too
13. Someday After A While
14. Standin' Round Crying
15. Driftin'
16. Groaning The Blues



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod