Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Harmonia
- Membre : Neu!, Organisation, Karl Bartos , Klaus Dinger
 

 Site Officiel (639)

KRAFTWERK - Trans Europa Express (1977)
Par MONSIEUR N le 4 Septembre 2011          Consultée 4108 fois

Attention monument ! Trans-Europe Express, l’album du train. Deux ans après celui de la radioactivité et un an avant celui des robots. Et donc ?

Et donc monument fiston. Depuis Autobahn (1974), KRAFTWERK s’est donné pour mission de mettre en musique un concept. L’idée de se lancer dans la réalisation d’un album sur ce type de train est né en France, cocorico, lors d’un discussion au « Train Bleu », un restaurant situé à l’intérieur de la gare de Lyon. Vous allez dire que tous les Trans Europe Express n’étaient pas bleus. OK. Oui, ce n’est pas rigoureux. C’est nul.
Les TEE représentent à l’époque la crème de la crème des trains : rapides, places exclusivement en premières classes, restauration de qualité blablabla. Rien d’étonnant que ce choix pour un groupe moderniste comme KRAFTWERK.

Encore que. A y regarder de plus près, ce disque ne traite pas que de ces express ferroviaires. Ben oui banane, il y a aussi Europe dans le titre non ? Certainement pas un hasard puisque rien n’est laissé au hasard chez les quatre travailleurs de Düsseldorf. D’ailleurs, et bien que KRAFTWERK n’ait jamais caché sa fierté d’être allemand (ce n’est pas sale), on peut, oh que c’est charmant, entendre du français dans « Les Mannequins » (dans la version internationale de l’album*). Par ailleurs, il aurait aussi fallu, pour être complet, traiter le thème des trans. Pourtant aucun titre ne concerne ces gens qui ont eux aussi le droit de vivre dans le respect et la dignité. Simple oubli ou censure des autorités ?

Le stagnant « Spiegelsaal » ose le hors piste : ce titre revisite le mythe de Narcisse en spoken word sur une mélodie à la langueur émouvante, tout comme celle utilisée pour « Franz Schubert », très reposante. Le fond de Franz Schubert n’est lui-même qu’une reprise de la mélodie de « Europa Endlos ». Sur ce dernier, nos quatre premiers de la classe ex aequo savent se faire dansants, et hypnotiques, usant de cette fameuse rythmique « motorik », si chère au krautrock. Cette motorik illustre parfaitement le mouvement répétitif des roues d’un train. De plus, Karl BARTOS et Wolfgang FLUR ont parfaitement su reproduire la sensation de suspension. Ne vous inquiétez pas s’il vous prend l’envie de tanguer à l’écoute de ce titre, comme sur « Trans Europa Express », d’ailleurs. Les titres d’ouverture des deux faces. Tiens, un hasard ? Nein Mann ! « Schaufensterpuppen » se veut lui plus dansant que lancinant. En tout cas un tantinet inquiétant, avec son refrain scandé comme on prophétise.

Quelques précisions sur l’édition allemande (celle qui est chroniquée). En plus des paroles uniquement en allemand, elle gagne un nouveau titre, « Abzug ». Confidence : en réalité, « Metal Auf Metal » (de l’indus avant l’heure ?) + « Abzug » = « Metal On Metal ». Mais chut. Ceci dit, les puristes préfèreront quoi qu’il en soit la version allemande, car elle doit être considérée comme la vraie, l’originale. Et donc la seule authentique. Ils sont cons ces puristes. Et je ne dis pas ça parce que j’en suis un.





* Rappelons qu’à partir de Radioactivity, KRAFTWERK sortira ses albums dans une version allemande puis internationale !

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE :


PENDULUM
In Silico (2008)
Pan ! De l’électro rock dans ta face




MONOLAKE
Atlas (2009)
Techno sombre et spatiale


Marquez et partagez





 
   MONSIEUR N

 
   ARP2600
   SASKATCHEWAN
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- Ralf Hutter (machines + voix)
- Florian Schneider (machines + voix)
- Karl Bartos (percussions)
- Wolfgang Flur ( percussions)


1. Europa Endlos
2. Spiegelsaal
3. Schaufensterpuppen
4. Trans Europa Express
5. Metall Auf Metall
6. Abzug
7. Franz Schubert
8. Endlos Endlos



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod